Auteur Sujet: Un air de souffre...  (Lu 6081 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Sulfur-E

Un air de souffre...
« le: mai 10, 2010, 22:06:00 pm »

  • Prénom -> (optionnel, chacun sa vie privée !) Fabrice pour les intimes, Toi la bas! pour les autres

  • Localisation -> Chartres, Versailles

  • Où avez pris connaissance de l'existence d'Opale ? -> Disons qu'un de vos membre m'a travaillé aux corps pour que je m'inscrive

  • Pratiquez-vous déjà le jeu de rôle et si oui, quels sont vos jeux pratiqués ? ->oh oui, et la liste est longue. Comme je suis un garçons curieux, j'ai essayer plein de chose, et suis toujours partant pour tester le derniers jeux qu'"il est trop bien, avec un système de la mort qui tue mieux et des scénarii digne Hollywood"...
    Actuellement, je pratique régulièrement Les secrets de la 7ème mers, épisodiquement DD4, et tâte de chose et d'autre en convention. J'ai bien entendu une douzaine de méga campagne dans mes cartons.

  • Pratiquez vous le GN ? ->oui, pas assez à mon gouts mais je me soigne.

  • Faites vous parti d'un groupe de jeu (groupe d'amis, association, club...) ? ->Oui, plusieurs en faits.

  • Place à une description de vous même ! Tout ce qui vous passe par la tête et dont vous pensez devoir nous informer à sa place ici ->Né dans une contrée plus qu'ensoleillé, je me nomme donc Fabrice. Âgé de 2 ans, je suis pourvu d'une stature que certains décrivent comme imposante (mais seulement quand ils croient que je ne les entends pas). J'exerce le riant métier de croque-mort dans les Yvelines et le 92.
    Trouvant qu'un seul boulot, c'est trop peu, je suis également membre de la rédactions de Jeu de Rôle Magazine (abonnez vous!). j'y occupe un poste dont la description varient selon le descripteur. Certain me voient comme le pouvoir derrière le trône, d'autre comme le garde de chiourme de service, certain comme un chieur de première catégorie, et quelque uns comme l'exécuteur des basses ?uvres. La vérité est certainement un mix de tout cela, mais mon titre officiel est "Responsable de la rubrique Critique" et "Responsable des relation éditeurs et de l'événementiel".

    En dehors de cela, je pratique l'escrime sportive, la peinture sur figurine, j'aime l'histoire, la lecture, le bon vin, et le jeu sous toutes ses formes. Ah oui, j'aime aussi faire des phrases ampoulés, et utiliser un vocabulaire maniéré.

  • Des questions sur la communauté ? Le forum ? Les parties ? C'est le moment ! ->jusqu'ici ca va.


J'envoie mon grand frère aux IRL Opale

Hors ligne Mandoline

Re : Un air de souffre...
« Réponse #1 le: mai 10, 2010, 22:15:50 pm »



  • Où avez pris connaissance de l'existence d'Opale ? -> Disons qu'un de vos membre m'a travaillé aux corps pour que je m'inscrive


Guhuhuhu! Coupable!
Nobody's perfect, not even Satan's Cheerleaders

Hors ligne Sulfur-E

Re : Re : Un air de souffre...
« Réponse #2 le: mai 10, 2010, 22:17:58 pm »



  • Où avez pris connaissance de l'existence d'Opale ? -> Disons qu'un de vos membre m'a travaillé aux corps pour que je m'inscrive


Guhuhuhu! Coupable!

ok, je vais pouvoir prononcer la sentence alors...


Hors ligne Nobla

Re : Un air de souffre...
« Réponse #3 le: mai 10, 2010, 22:32:55 pm »
Vienbenue! Pour l'exécution des peines, veuillez vous présenter au bureau de Darkevil.
I've seen all the porn in the world !!!

"Il ne faut pas se citer dans sa propre signature, c'est très prétentieux"
- Nobla

Hors ligne Darkevil

Re : Un air de souffre...
« Réponse #4 le: mai 10, 2010, 22:37:23 pm »
Bienvenue sur Opale, Sulfur...
Doktor ès PsyKiatry, O.P.A DireKtor
It's Good to Be Bad
Evil it's Good

Tiocfaidh ár lá

Hors ligne Merriman

Re : Un air de souffre...
« Réponse #5 le: mai 10, 2010, 22:48:57 pm »
Ah oui, j'aime aussi faire des phrases ampoulés,

, d'autre comme le garde de chiourme de service,

Alors, pour les phrases ampoulées, un peu d'entraînement semble encore nécessaire - on dit garde-chiourme, mister!
 :face:
Suis-je mesquin...!

Bon, allez, je voulais faire une blague à la con, mais je m'abstiendrai - alors, en vrai, bienvenue dans le coin!
I was walking about in Cambridge and passed a bookshop, and in the window were portraits of Russell, Freud and Einstein. A little further on, in a music shop, I saw portraits of Beethoven, Schubert and Chopin. Comparing these portraits, I felt intensely the terrible degeneration that had come over the human spirit in the course of only a hundred years.

Wittgenstein

Hors ligne charlatimus

Re : Un air de souffre...
« Réponse #6 le: mai 10, 2010, 23:20:07 pm »
bonjours houra un chartrain je ne suis pas seul je suis à côté à Auneau et suis ravi de te voir parmi nous.

Si des parties  cela t'intéresse je t'invite à venir ici

http://forum.opale-roliste.com/index.php?topic=4215.0
ou là
http://forum.opale-roliste.com/index.php?topic=3949.0

Puisse tu trouver la partie que tu désire...


Le JDR est ancré dans ma vie puisque je vie avec lui depuis toujours ma famille sont des joueurs à l'âge de 6 ans j'ai vu ma première partie, à 8 ans j'ai fait ma première partie et maintenant cela fait près de 14ans que je joue. J'aime jouer et faire jouer faire partager ma passion est ma vocation.

Hors ligne guizmo

Re : Un air de souffre...
« Réponse #7 le: mai 11, 2010, 00:21:03 am »
bienvenue
Anicet :
La morale de l'histoire : ce n'est pas mal d'être mort de faim :).

Hors ligne Kakita Ben

Re : Un air de souffre...
« Réponse #8 le: mai 11, 2010, 08:18:36 am »
Oublie pas de la bâillonner avant de lui infliger toute sentence, il en va de ta santé mentale!

bienvenue.

Hors ligne zarcania

Re : Un air de souffre...
« Réponse #9 le: mai 11, 2010, 09:23:15 am »

En dehors de cela, je pratique l'escrime sportive,

Bienvenue !

Ou pratiques-tu ?

Hors ligne Le Zakhan noir

Re : Re : Un air de souffre...
« Réponse #10 le: mai 11, 2010, 09:44:02 am »

En dehors de cela, je pratique l'escrime sportive,

Bienvenue !

Ou pratiques-tu ?

Il y a des chances que la réponse fasse une rime avec la question... hé hé
"Encore une fois merci, nous sommes de tout coeur avec vous"

Hors ligne Sulfur-E

Re : Re : Un air de souffre...
« Réponse #11 le: mai 11, 2010, 11:34:58 am »
Ah oui, j'aime aussi faire des phrases ampoulés,

, d'autre comme le garde de chiourme de service,

Alors, pour les phrases ampoulées, un peu d'entraînement semble encore nécessaire - on dit garde-chiourme, mister!


Trop commun. Aujourd'hui, le premier surveillant venu, qui doit garde à l'?il 2 ados se définit comme Garde-chiourme.

Je préfére ma formulation, qui renvoi à l'origine du mot.


bonjours houra un chartrain je ne suis pas seul je suis à côté à Auneau et suis ravi de te voir parmi nous.


Bonjour Nicolas.

A tu fréquenté les Gargouilles Ludophiles il y a un ans? Si oui, on se connait.




Oublie pas de la bâillonner avant de lui infliger toute sentence, il en va de ta santé mentale!


Ma... Non en fait,  c'est trop facile, je ne vais pas relever.


En dehors de cela, je pratique l'escrime sportive,

Bienvenue !

Ou pratiques-tu ?

la encore, on va éviter les réponses faciles, car nous n'avons pas été présenté dans les formes.
Je dirais donc juste : à Chartres

Hors ligne charlatimus

Re : Un air de souffre...
« Réponse #12 le: mai 11, 2010, 11:58:54 am »
Bonjours Fabrice on c'est en effet rencontré au Gargouille Ludophile.

Hors ligne Merriman

Re : Un air de souffre...
« Réponse #13 le: mai 11, 2010, 12:07:56 pm »
Trop commun. Aujourd'hui, le premier surveillant venu, qui doit garde à l'?il 2 ados se définit comme Garde-chiourme.

Je préfére ma formulation, qui renvoi à l'origine du mot.

En quel sens? L'origine du mot n'est aucunement plus claire dans une formulation déviante et répréhensible comme "garde de chiourme" ("de" étant largement aussi polysémique que le tiret). Et sans en avoir de preuve formelle, je suspecte qu'on n'a jamais employé une telle formulation.

Non, non, une défense à peine passable - et je dis cela sans animosité...


(It is not for nothing that I am called Merriman the Punctilious.)

Hors ligne Marchiavel

Re : Un air de souffre...
« Réponse #14 le: mai 11, 2010, 12:21:14 pm »
Citation de: Littré
chiourme
nf (chi-our-m')

1. Le nombre de forçats embarqués sur une galère, nécessaire pour la faire marcher.

   Par l'esprit, un pilote immobile travaille plus que toute la chiourme. [Guez de Balzac, Romains]

   Rien n'est plus inhumain que de prolonger l'état d'un galérien au delà du terme prescrit ; ne dites point qu'on manquerait d'hommes pour la chiourme, si on observait cette justice : la justice est préférable à la chiourme. [Fénelon, Directions pour la conscience d'un roi, dans RICHELET]

2. Tous les forçats d'un bagne. Les chiourmes, l'ensemble des forçats dans un pays.

   Je n'ai jamais vu écrit nulle part "Garde de chiourme". D'autant qu'il faudrait écrire "Garde de la chiourme" pour être tout à fait juste.

Marchiavel, diptérophile amateur  :face:
/!\ ATTENTION : Opalien dangereux pour la santé ! A fréquenter avec modération /!\

LA Cause du XXIème siècle : SAUVONS LES ROLISTES