Auteur Sujet: idunn, une histoire de pomme.  (Lu 2969 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne idunn

idunn, une histoire de pomme.
« le: octobre 19, 2011, 23:26:00 pm »
  • Prénom -> (optionnel, chacun sa vie privée !) idunn c'est très bien

  • Localisation -> dans le 66 en migration pour le 23 ( au secours)

  • Où avez pris connaissance de l'existence d'Opale ? -> merci google

  • Pratiquez-vous déjà le jeu de rôle et si oui, quels sont vos jeux pratiqués ? -> Oui! De 7th Sea, Mutant Chronicles, Dark Sun , INS/MV le plus fréquemment. Pas mal d'autres plus épisodiquement.

  • Pratiquez vous le GN ? -> du tout

  • Faites vous parti d'un groupe de jeu (groupe d'amis, association, club...) ? -> petits groupe d'amis qui se fait et se défait bien trop

  • Place à une description de vous même ! Tout ce qui vous passe par la tête et dont vous pensez devoir nous informer à sa place ici -> Je ne supporte, mais alors ne supporte pas les Mj qui racontent une histoire dont on n'est pas le héro, qui ont une trame figée que l'on ne peut pas changer, qui ne suis pas de règles de jeu, si bien que les Pnj sont toujours inatteignables. Je fais du Jdr pour me divertir, non écouter une berceuse namého !:p

  • Des questions sur la communauté ? Le forum ? Les parties ? C'est le moment ! ->

« Modifié: octobre 20, 2011, 22:58:58 pm par idunn »
Si un aveugle guide un autre aveugle, tous deux tomberont dans un trou.

Hors ligne Darkevil

Re : idunn, une histoire de pomme.
« Réponse #1 le: octobre 20, 2011, 00:02:08 am »
Bienvenue sur Opale, idunn...

Tu as beau ramener ta fraise, on ne la fait pas à ma pomme !!!
Néanmoins, je suis beau joueur; je coupe la poire en deux et je te laisse un peu de place sur Opale...

Mais que çà ne t'empêche pas de garder la pêche !
Doktor ès PsyKiatry, O.P.A DireKtor
It's Good to Be Bad
Evil it's Good

Tiocfaidh ár lá

Hors ligne Merriman

Re : idunn, une histoire de pomme.
« Réponse #2 le: octobre 20, 2011, 00:26:05 am »
Eh, c'est classe, ça, comme pseudo, Idunn!  :)

J'attends avec impatience la venue de Loki, cela dit.  :twisted:



Bienvenue dans le coin, j'espère que tu vas trouver nombre de parties-dont-tu-seras-l'héroïne, du coup!!!
I was walking about in Cambridge and passed a bookshop, and in the window were portraits of Russell, Freud and Einstein. A little further on, in a music shop, I saw portraits of Beethoven, Schubert and Chopin. Comparing these portraits, I felt intensely the terrible degeneration that had come over the human spirit in the course of only a hundred years.

Wittgenstein

Hors ligne Valinor

Re : Re : idunn, une histoire de pomme.
« Réponse #3 le: octobre 20, 2011, 00:49:52 am »
J'attends avec impatience la venue de Loki, cela dit.  :twisted:

S'il te propose d'aller comparer tes pommes a d'autres qu'il a trouvé faut pas le croire c'est un piège  :mrgreen:

Bienvenue a toi gardienne de l'éternelle jeunesse des dieux.
"Quand il faut attaquer, fais-le à la loyale. C'est à dire contre un adversaire isolé, désarmé, de préférence de dos et à plusieurs."
"Quand tu es poursuivi, l'important n'est pas de courir plus vite que tes poursuivants, mais plus vite que tes potes"

Hors ligne idunn

Re : idunn, une histoire de pomme.
« Réponse #4 le: octobre 20, 2011, 09:25:14 am »
Un grand merci à tous pour votre accueil chaleureux.
N'ayez crainte Loki, n'est qu'un éternel adolescent  qui s'ennuie et fait de petits mauvais tours.
Qui craint sa ruse l'attise, mieux vaut l'ignorer.

Des-parties-dont-je-suis l?héroïne, pas tant , c'est vraiment des parties ou les Pnj sont des pilliers à l'immunité scénaristique sans feuille de perso, sans cohérence qui , toujours sans jeter de dés, feront mieux que toi.  Quelque soit le joueur à la tablée c'est mieux mieux quand le héro est à sa table :) Meuh non ce n'est pas de l'amertume  :twisted:
En tous les cas, cela à l'air vraiment désert dans la Creuse :/

A la base je vous ai trouvée car je comptais faire un site référençant tous les Mj existant avec leurs jeux, mais comme vous l'aviez déja fait, et bien fait...

Pas mal Darkevil mais tu as fait le tour de la question,si tu en trouves encore je te paie des prunes.


Hors ligne guizmo

Re : idunn, une histoire de pomme.
« Réponse #5 le: octobre 20, 2011, 11:11:42 am »
bienvenue
Anicet :
La morale de l'histoire : ce n'est pas mal d'être mort de faim :).

Hors ligne r4ik

Re : idunn, une histoire de pomme.
« Réponse #6 le: octobre 20, 2011, 11:43:06 am »
wlecom
Tout est une question de timing.

(cliquez pour montrer/cacher)

Hors ligne Khadamon

Re : idunn, une histoire de pomme.
« Réponse #7 le: octobre 20, 2011, 13:28:02 pm »
Bienvenue parmi nous :)
Winter is coming
“When the only tool you have is a hammer – all problems look like nails”

Hors ligne Darcal (Olivier C.)

Re : idunn, une histoire de pomme.
« Réponse #8 le: octobre 20, 2011, 14:13:42 pm »
Heimdall qui voie tout te salue, te souhaite la bienvenue et te prédit un accueil chaleureux sur ce site...

...notamment 7 pages sur ce topic rien que parce que tu es une fille (hein que j'cause bien la France ?)
Enfin bon, pour le moment les polissons ont l'air sage...

N'embête pas trop les MJ, sinon ils vont t'envoyer marrons et châtaignes dans le citron et tu tomberas dans les... questches.

Plus sérieusement,
Bon d'accord, un MJ doit savoir s'adapter... Mais qu'est ce que tu fais du grand méchant qui doit s'enfuir à la fin pour mieux vous pourrir la vie à la partie suivante ? (oui, bon d'accord, j'ai compris, tu le butes) Et que dire des semaines harrassantes du MJ passées sur son scénario, qui brutalement ne servent plus à rien ?

Mais tu as raison sur un point : fun must rules !
La valeur d'un homme ne se voit pas. Elle dépend de ses rêves, de son coeur.

Hors ligne Kakita Ben

Re : idunn, une histoire de pomme.
« Réponse #9 le: octobre 20, 2011, 18:39:31 pm »
Welcome

Hors ligne Darien

Re : idunn, une histoire de pomme.
« Réponse #10 le: octobre 20, 2011, 19:08:57 pm »
Bienvenue
La Vie est entre le Jeu et le Théâtre mais ce n'est pas un Jeu de Rôles, encore moins un Jeu Drôle.

Hors ligne wade le rond

Re : idunn, une histoire de pomme.
« Réponse #11 le: octobre 20, 2011, 20:48:01 pm »
Qu'il soit dit que j'aime beaucoup ton pseudo Idunn (apparemment je ne suis pas le seul)

Bienvenue dans ce forum

wade
Les jeux de rôle c'est comme l'amour : parlez moins, pratiquez plus

Hors ligne idunn

Re : idunn, une histoire de pomme.
« Réponse #12 le: octobre 20, 2011, 20:50:12 pm »
Encore merci pour vos salutations. Heureuse que mon pseudo fasse sensation.
Et bien Heimdall je gage que tes prédictions sont faussés !
Aussi ce forum à l'air de compter moulte femelles , je n'ai donc rien d'un ovni pour eux :lol:
Concernant le méchant qui doit s'échapper, je le comprend fort bien dans des jeux comme 7th Sea. Car c'est là le concept même du jeu! Jouer un héro exempt de tout acte crapuleux. Refaire le dos à quelqu'un qui fuis inclus!
(sur Dark Sun je le butes oui ! mais c'est un monde pour les bourrines et les bourins aussi c'est pas ma faute :p)
Mon Mj habituel a déja passé de nombreuses heures a potasser un scenario et moi à le terminer en 5minutes ( surtout à INS/MV) . Et bien sans se démonter il a ris car le scenario n'avais pas prévu cela et nous a congédié!
Je ne mord pas, je veux juste de la logique et de la constance car si c'est bancal dur dur de s'amuser vraiment sans prendre sur soit.
Enfin le plus dur est que le Mj lui aussi s'amuse. (sans sortir ses Pmj à tout va)

PMJ* = personnage du maitre de jeu. Un perso qu'il joue en tant que joueur et qu'il grobilise à son grès lorsqu'il masterise et qu'il ressort à nouveau ensuite une fois sa feuille coloriée. Allée jsuis sure qu'il y'en a !:p

Bon j'arrête de spammer , sur ce bonne soirée <3


Hors ligne wade le rond

Re : Re : idunn, une histoire de pomme.
« Réponse #13 le: octobre 20, 2011, 21:10:57 pm »


PMJ* = personnage du maitre de jeu. Un perso qu'il joue en tant que joueur et qu'il grobilise à son grès lorsqu'il masterise et qu'il ressort à nouveau ensuite une fois sa feuille coloriée. Allée jsuis sure qu'il y'en a !:p

Bon j'arrête de spammer , sur ce bonne soirée <3

Rien de plus horripilant en effet: lorsqu'un meneur convertit son ancien PJ en PNJ, il est à craindre que celui-ci devienne omnipotent, omniscient, mystérieux...et parfaitement insupportable

Je crois que la bonne question à se poser en tant que meneur c'est : est -on prêt à voir mourir un PNJ si l?intérêt du scénario le justifie ? Si on est pas capable de buter son PNJ, c'est qu'il y a possiblement un problème

a+

wade

Hors ligne Valinor

Re : idunn, une histoire de pomme.
« Réponse #14 le: octobre 20, 2011, 21:36:20 pm »
Je plaide coupable, je ressort en effet mes propres persos lorsque je mène (ainsi que d'anciens persos de joueurs pour les one shot) ... mais pas pour le rendre surpuissant mais tout simplement pour étoffer son histoire, ainsi chaque personnage que je propose hors campagne a déjà vécu pas mal de choses ce qui lui donne un certain cachet (moi aussi je fulmine lorsque je suis face a un PNJ immortel)

Pour ce qui est de butter des PNJ, il m'est arrivé que mon PNJ principal se fasse tuer par un gobelin car j'ai loupé tous ses jets en combat   :roll: