Auteur Sujet: Votre niveau d'études  (Lu 5330 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne themansteph

  • Barge du forum/Roliste occasionnel/Wannabe du jdr/Spécialiste en jeux de mots bidons
  • Pilier de Bar
  • *******
  • Présentation de themansteph

  • Messages: 2253
  • Non !
Votre niveau d'études
« le: octobre 08, 2015, 00:50:59 am »
Cher camarades Opalien(ne)s quel est votre niveau d'études et votre ou vos spécialisation(s) ? Comment avez vous choisis votre ou vos domaines d'études ? Combien d'années cela vous a-t-il pris ? Vous servent-elles dans votre activité actuelle ou avez-vous choisi un domaine totalement différent ?
Si, si il m'arrive de jouer aux jeux de rôle.
J'ai le cerveau lent c'est pour ça que j'ai toujours l'air de planer.
C'est n'est pas parce que je suis barge qu'il faut me pousser après je pars à la dérive.
Beaucoup pense que je n'ai pas la lumière à tous les étages ou que j'ai disjoncté et pourtant je suis bien allumé.

Hors ligne Grom

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #1 le: octobre 08, 2015, 01:34:12 am »
Tu mérites la caméra de ton avatar, dis donc ^^

Quel est le but de la question ? :)
le comic sans MS vaincra!

Hors ligne Elrick

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #2 le: octobre 08, 2015, 01:34:44 am »
Pour ma part, je termine bientôt bientôt mes études en éducation à l'enfance, soit une technique collégial de trois ans (Ce qui en France équivaut approximativement à des études universitaire de premier cycle si je ne me trompe pas). Mon choix c'est fait après de nombreuses années à errer d'un programme à l'autre sans trop savoir ce que je voulais faire. Puis un jour, l'Appel m'est venus de mes parents qui m'ont rappeler que j'ai toujours adorer la présence des enfants en général autour de moi. j'ai donc finit par m'y inscrire et est rapidement découvert que non seulement, les enfants sont géniaux dans leurs bon et moins bon cotés, mais qu'en plus toutes les habiletés que j’avais développé en tant que rôliste (en ayant organiser et animer plusieurs grandeurs natures et en étant l'éternelle MJ) pouvait maintenant me servir dans ce domaine!

À savoir si mon domaine d'étude m'aide dans mes activités rôlistiques, je dirait que oui. J'ai dû apprendre et adopter de nouvelles aptitudes et compétences qui m'aident énormément autant dans mes activités rôliste que dans ma vie de tout les jours. Entre autre chose la capacité d'agir avec une intention à plus long terme, mieux communiquer l'important et simplifier mes jeux.

Et voilà, en espérant avoir répondus à tes questions! :D

Hors ligne themansteph

  • Barge du forum/Roliste occasionnel/Wannabe du jdr/Spécialiste en jeux de mots bidons
  • Pilier de Bar
  • *******
  • Présentation de themansteph

  • Messages: 2253
  • Non !
Re : Votre niveau d'études
« Réponse #3 le: octobre 08, 2015, 01:56:53 am »
Il y a encore de gens debout à cette heure tardive !

Tu mérites la caméra de ton avatar, dis donc ^^

Quel est le but de la question ? :)


Je vous trouve bien suspicieux on bon monsieur ! :p Pourquoi tant de méfiance ? :| Ce questionnaire est facultatif et donc il n'est pas obligatoire.
Ai-je l'air si suspect que cela ?

À savoir si mon domaine d'étude m'aide dans mes activités rôlistiques, je dirait que oui. J'ai dû apprendre et adopter de nouvelles aptitudes et compétences qui m'aident énormément autant dans mes activités rôliste que dans ma vie de tout les jours. Entre autre chose la capacité d'agir avec une intention à plus long terme, mieux communiquer l'important et simplifier mes jeux.

Et voilà, en espérant avoir répondus à tes questions! :D

C'est un aspect des choses au quel je n'avais pas pensé mais qui est très intéressant.

Hors ligne Iago

  • Circassien, membre actif du club JVLABD ("Je vous l'avais bien dit")
  • Écran en triptyque
  • ***
  • Présentation de Iago

  • Messages: 280
  • Trop bizarre pour vivre et trop rare pour mourir .
    • Le chapiteau d'Adrienne
Re : Votre niveau d'études
« Réponse #4 le: octobre 08, 2015, 02:17:53 am »
Salut.
J'ai arreté mes études en 3eme pour aller bosser dans le cirque, j'ai pas mon brevet des collèges
Ca compte si je dis que je parle Anglais, Italien, Espagnol, Que je sais marcher sur les mains, marcher sur un fil, jongler 3 balles, faire le clown, Vendre mes produits, faire de la com, monter un chapiteau, décharger des camions, donner des cours de cirque (3 disciplines) descendre des bières, faire le coup de poing, séduire des filles (et des mecs...)  courir, me cacher, résister a un interrogatoire de Police, Passer un controle ou une frontière, lancer des couteux, Trouver objet caché, psychologie, Baratin, escrime / armes blanches, résistance a l'alcool, résistance au poisons et psychotropes, résistance aux maladies, Psychologie...
Et come les barbares, je ne suis pas surpris par les gens de moins de 4 niveau de plus que moi, bien sur
(Et je reste conscient en négatif!!! Wat's up BIIITCHEEEES????)

Mais pas de niveau scolaire, désolé :-)
Les rôlistes se cachent pour ourdir ...
Dieu ne joue pas aux dés ?
Mais il reste quand même le plus grand organisateur de GN !
On peut sortir un tigre de la jungle, mais la jungle ne quitte jamais le tigre !

Hors ligne themansteph

  • Barge du forum/Roliste occasionnel/Wannabe du jdr/Spécialiste en jeux de mots bidons
  • Pilier de Bar
  • *******
  • Présentation de themansteph

  • Messages: 2253
  • Non !
Re : Votre niveau d'études
« Réponse #5 le: octobre 08, 2015, 02:24:37 am »
Tu n'es pas le seul à avoir "laisser tomber" les études en troisième moi aussi.

Ca compte si je dis que je parle Anglais, Italien, Espagnol, Que je sais marcher sur les mains, marcher sur un fil, jongler 3 balles, faire le clown, Vendre mes produits, faire de la com, monter un chapiteau, décharger des camions, donner des cours de cirque (3 disciplines) descendre des bières, faire le coup de poing, séduire des filles (et des mecs...)  courir, me cacher, résister a un interrogatoire de Police, Passer un controle ou une frontière, lancer des couteux, Trouver objet caché, psychologie, Baratin, escrime / armes blanches, résistance a l'alcool, résistance au poisons et psychotropes, résistance aux maladies, Psychologie...
Et come les barbares, je ne suis pas surpris par les gens de moins de 4 niveau de plus que moi, bien sur
(Et je reste conscient en négatif!!! Wat's up BIIITCHEEEES????)

Mais pas de niveau scolaire, désolé :-)


Toi tu n'as pas besoin de jouer aux jeux de rôles, ta vie dois en être un !

Hors ligne Le Yaourt qui parle

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #6 le: octobre 08, 2015, 14:21:49 pm »
Je trouve que la question de Grom est assez pertinente mais tu n'y réponds pas, alors je la remets là :

Quel est le but de la question ? :)

Hors ligne themansteph

  • Barge du forum/Roliste occasionnel/Wannabe du jdr/Spécialiste en jeux de mots bidons
  • Pilier de Bar
  • *******
  • Présentation de themansteph

  • Messages: 2253
  • Non !
Re : Votre niveau d'études
« Réponse #7 le: octobre 08, 2015, 14:28:10 pm »
Houlala ! Quel suspicion ! C'est de la simple curiosité ! Je ne savais pas que j'allais suscité tant d'interrogation.
 

Hors ligne Grom

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #8 le: octobre 08, 2015, 14:36:08 pm »
Comme ça n'a pas de rapport avec le jdr, une petite introduction, une explication est la bienvenue

Ça aurait pu être "puisque les rolistes sont sencés a terme gouverner le monde, quel est..."
Ou au contraire "les moldus disent que le jdr conduit à l'echec scolaire, donc je fais une étude..."

Non ?

Hors ligne themansteph

  • Barge du forum/Roliste occasionnel/Wannabe du jdr/Spécialiste en jeux de mots bidons
  • Pilier de Bar
  • *******
  • Présentation de themansteph

  • Messages: 2253
  • Non !
Re : Votre niveau d'études
« Réponse #9 le: octobre 08, 2015, 14:46:45 pm »
Comme ça n'a pas de rapport avec les jeux de rôles !  :eek: Ici nous sommes dans la Taverne pas dans la section jdr ! Il y a pas mal de sujet qui n'ont rien à voir avec les jdr. Des sujets comme le travail, le féminisme, les attentats contre la Rédaction de Charlie hebdo y sont abordés.
Pourquoi cette soudaine méfiance ?

Hors ligne Le Yaourt qui parle

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #10 le: octobre 08, 2015, 15:02:35 pm »
Bah écoute, c'est pas bien dur à comprendre : de façon générale, le niveau d'étude ou la hauteur du salaire sont des tabous en France, tout comme l'orientation sexuelle peut encore l'être parfois. Poser cette question sans ambage peut pousser tes lecteurs à se demander "Mais qu'est-ce que ça peut bien faire ? Pourquoi devrais-je me laisser être jugé sur un aspect de ma vie pour lequel je me sentais en sécurité sur Opale ?"... Et ce, que l'on soit à l'aise dans ses baskets concernant les études ou non. C'est peu comme de parler de carrière : certaines personnes sont à l'aise avec le fait d'avoir un boulot "modeste" (faute de mot meilleur) ou d'être sans emploi ; d'autres beaucoup moins.

Donc oui, c'est la Taverne, ça n'a pas besoin d'avoir de rapport avec le JDR. Par contre, si tu veux mettre les pieds dans le plat, il faut t'attendre à des réactions épidermiques comme les nôtres. :)

Et la "simple curiosité" cache probablement un questionnement plus profond : en quoi le fait de connaître le niveau d'étude de quelqu'un va-t-il colorer ta perception de cette personne ? Est-ce que tu vas "juger" quelqu'un différemment si tu sais qu'il a un bac+8 ou si il a été déscolarisé tôt ?

Est-ce finalement si pertinent que ça, et ne devrait-on pas juger le contenu d'un message plutôt que la personne dont il émane ?


EDIT : Après, je suis d'accord avec Grom : dans le cadre (par exemple) d'un sondage sur le portrait du rôliste moyen, la question peut avoir sa place, mais peut-être de façon anonyme... ?

Hors ligne Margault

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #11 le: octobre 08, 2015, 21:28:31 pm »
Ou alors c'est une question qui le travaille en ce moment, et qu'il a envie de récolter quelques expériences, différentes, ici ou là, sur la base du volontariat bien entendu puisque personne n'est jamais obligé de lire et encore moins répondre à un message...

Par exemple, un autre truc tabou en France, ou trop souvent omis, c'est la reconversion, la valorisation des acquis par l'expérience, l'acceptation des parcours atypiques. En tout cas, dans le monde tel que nous le dessine l'Ecole depuis tout petit.
Alors que dans la vraie vie, des gens qui ont des parcours "accidentés" (Pas le bac, pas une formation directe toute sortie moulue suite au bac, pas un job depuis 15 ans dans le même domaine) ben... y'en a. Pas mal. Bien plus que 0 en tout cas.

Pour répondre à ta question, moi par contre je suis encore dans un parcours "tout droit" : BAC S, Deug MIAS (Bac+2), licence informatique, Master 2 Informatique.
Comment ? Jusqu'au bac, j'ai pris l'option raisonnable, la "voie royale", parce que j'en avais les capacités et que ça m'ouvrait virtuellement toutes les portes après.
A quelques mois du bac il a fallu choisir, j'ai voulu me prendre en main et ne pas entrer dans un système dirigiste, donc capacités théoriques & centres d’intérêts => Deug MIAS.
Licence d'informatique, parce que 4.5/20 aux partiels de math en 2e année ça t'aide à choisir (jamais trop kiffé physique ou chimie).
Master 2, parce que j'ai failli lacher les études en licences pour aller taffer (besoin de concret), en ai parlé au bon prof au bon moment, qui m'a dirigé vers un master 2 informatique un peu atypique avec une forte composante "insertion milieu professionnel" que je ne regrette toujours pas d'avoir fait aujourd'hui.

Et maintenant ? Ben maintenant je suis dans une direction des systèmes d'information d'une graaaande entreprise française, et ma "spécialité" c'est la coordination/gestion de projets. A priori, informatique, mais plus j'en fais, plus je me dis que je pourrai faire ça dans un autre domaine.

Hors ligne Keri

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #12 le: octobre 12, 2015, 15:12:31 pm »
Sans spécialement avoir de suspicion, les études et le débouché qu'on a réussi à en tirer restent un aspect personnel que tu demandes d'étaler sur un forum public. Avant de se décider à répondre, il est donc fort probable que les lecteurs se demandent ce qui t'a amené à te poser cette question avant de la leur poser.
Et puis le vécu des uns et des autres n'étant pas le même, tout le n'acceptera pas forcément d'en parler comme l'ont dit yaourt et Margault ^^
Bienheureux ceux qui savent rire d'eux même, ils n'ont pas fini de s'amuser !

Hors ligne themansteph

  • Barge du forum/Roliste occasionnel/Wannabe du jdr/Spécialiste en jeux de mots bidons
  • Pilier de Bar
  • *******
  • Présentation de themansteph

  • Messages: 2253
  • Non !
Re : Votre niveau d'études
« Réponse #13 le: octobre 12, 2015, 18:41:53 pm »
Sans spécialement avoir de suspicion, les études et le débouché qu'on a réussi à en tirer restent un aspect personnel que tu demandes d'étaler sur un forum public. Avant de se décider à répondre, il est donc fort probable que les lecteurs se demandent ce qui t'a amené à te poser cette question avant de la leur poser.
Et puis le vécu des uns et des autres n'étant pas le même, tout le n'acceptera pas forcément d'en parler comme l'ont dit yaourt et Margault ^^

Merci. Maxwell pas la peine d'en rajouter ! Inutile e couteau de remuer dans la plaie ! Une fois ça passe, deux fois ça lasse, trois fois ça casse ! C'est bon, ça va, j'ai compris !
Puisque c'est une question si sensible et polémique que ça pour les gens de ce forum le débat est clos, pardonnez ma mal adresse.

Hors ligne Dreyf

Votre niveau d'études
« Réponse #14 le: octobre 12, 2015, 23:57:34 pm »
Moi je ne vois pas l'intérêt, mais ce n'est pas comme si j"avais des trucs à cacher, donc si ça peut faire plaisir.

Etudes... Ben... De la bio. Mais je me suis arrêté après mon DEA de génétique: les années supplémentaires à faire ma thèse, puis passer post-doc à l'étranger et enfin revenir en France pour faire chômeur ne me tentaient pas plus que ça. (enfin, il y a quelques autres diplômes annexes qui traînent chopés après, mais pas dans ce domaine et moins élevés. Une licence d'info et un machin universitaire +4, je crois).
Boulot... Ben aussi... Pas la moindre idée de quoi faire après l'arrêt impromptu de mes études (et il n'y avait pas de place de goûteur de Nutella ou de testeur de matelas), donc, comme bon nombre d'anciens scienteux, de l'informatique (en mode grouillot pisseur de code). Ca paie mon fromage et mon pain de campagne.