Auteur Sujet: Votre niveau d'études  (Lu 5027 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Arizonn

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #45 le: mars 16, 2016, 16:12:20 pm »
Eh bien moi je suis ..............................................................
EN TROISIEME
Merci
Y’a des jours où il faut pas me chercher. Et y’a des jours tous les jours !" (Krän le Barbare)

"La montagne est ton amie mais elle peut te tuer.
Le Barbare, c’est pareil sauf que c’est pas ton ami."

"La diplomatie, c’est quand tu frappes pas assez fort."

"- Qu’est qu’on fait ?
- On leur éclate la tête !
- On en revient toujours aux valeurs sûres..."

Hors ligne Le Yaourt qui parle

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #46 le: juin 09, 2016, 01:28:22 am »
Nan mais t'inquiète pas, c'est pas une course. Peu importe ta position.




*rire tonitruant*

Hors ligne Ekairos

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #47 le: juin 09, 2016, 14:56:43 pm »
Y a beaucoup de juristes pas ici, dites donc !

Moi je viens de finir ma 1ère année de Capacité en droit * avec un 18/20... Oui, je sais, la note n'est pas forcément importante, mais c'est cool à dire en combinaison avec "c'est ma 1ère année de scolarité de toute ma vie" !  ^^
J'ai en effet fait toute mon instruction en famille, avec l'aide de ma mère d'abord puis en autodidacte. C'est donc la première fois que je suis des cours, que je passe un examen et que j'ai un certificat de scolarité !  :face:


* pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un diplôme d'état de niveau bac, en 2ans, en suivant des cours de fac en soirée. Un très très bon commencement pour aller vers du Droit, puisque ce ne sont pas encore tout à fait des notations "de fac", mais qu'on y apprend quand même les bases. Et comme on peut commencer à 17ans, et à partir de 15/20 de moyenne passer direct en L2, on peut ne même pas "perdre" de temps sur le parcours classique !

Hors ligne Le Yaourt qui parle

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #48 le: juin 09, 2016, 15:03:25 pm »
Félicitations, c'est franchement classe !




*rire tonitruant 2: le retour*



Plus sérieusement, tu t'es procuré des bouquins de cours de collège/lycée et tu as bossé tout seul ou bien... ?

Hors ligne manquedebol

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #49 le: juin 09, 2016, 15:39:46 pm »
Ça m'intéresse aussi, Yad' veut être homme au foyer et moi je veux qu'il fasse l'école à la maison.
"Mauvais meujeu, mauvais au pieu !" Annabelle Mathon © 2013

Qu'est-ce qu'ils sont cons ces pauvres !

Je suis fertile entre mes 15 et 50 ans, j'ai bien le droit d'avorter autant que je veux vu tout ce que je baise !

Comme s'il était plus simple de ne pas tomber enceinte que de tomber enceinte ^^

Hors ligne Ekairos

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #50 le: juin 11, 2016, 18:53:02 pm »
Oh vraiment ? C'est cool, ça :)

Et bien pour commencer, je tiens à préciser que le concept d' "école à la maison" (je préfère "Instruction en famille", puisque c'est précisément pour ne pas faire comme à l'école) est très vaste, et que ça veut juste dire qu'il sera instruit chez lui... Libre après aux parents de choisir.
Ca peut aller de, malheureusement, trop peu d'instruction jusqu'à, malheureusement aussi, le retirer de l'école parce qu'il n'y bosserait pas assez...

Je tiens donc à préciser que je ne vais (et peux) parler que de mon propre cas, sans généralité :)


A vrai dire, on a pas vraiment fait ça avec une méthode particulière... Le soucis principal était que je (puis mon frère par la suite) fasse ce que je veux en priorité. Jamais de "tu ne va pas voir ton copain car tu n'as pas assez révisé", donc. De même, c'était surtout moi qui choisissait ce que j'avais envie de travailler sur le moment, tant que je ne faisais pas trop d'impasses. Et enfin, pas de "programme" à satisfaire comme à l'école. De même, la compréhension a toujours primé sur la quantité.

Les avantages de l'instruction en famille sont donc surtout un emploi du temps souple (j'ajoute à mon précédent message : je n'ai jamais travaillé plus de 3h, et on pouvait faire des pauses de quelques jours ou semaines sans travailler vraiment (même si on a pas les vacances scolaires, précisons)), un seul enfant à la fois, et des méthodes sur mesure, en fonction de l'enfant (sans compter qu'on se fout des niveaux donnés par age. On prend pour chaque matière ce qui est au niveau de l'enfant). Je peux pas donner énormément d'exemples, puisque ça dépend entièrement des gens : mon frère n'a pas du tout suivi les mêmes "cours", par exemple.


Jusqu'à mes 12ans environ, je dirais, c'était ma mère qui me faisait travailler. Avec l'aide de cahiers, d'exercices ou cours fabriqués (on trouve des choses sympas sur internet) ou quelques matériels (Montessori par exemple. Encore que personnellement, je n'en ai pas vraiment eu besoin, contrairement à mon frère).

Ensuite, j'ai pris des cours à distance (d'abord le CNED, et très vite EAD. Le CNED c'est... disons "lourd" pour être sympa ^^), car ça commençait à devenir dur d'enseigner les nouvelles matières (encore les maths de base, c'est facile, mais passer à la physique c'est autre chose). C'était donc des cours papiers plus "classiques", avec des devoirs à rendre de temps en temps.



Je pense que je pourrais difficilement dire plus de choses (du moins cohérentes et en accord avec notre sujet :P) en exposé comme ça... Mais je serais ravi de répondre à de potentielles questions ;) (ici, dans un autre sujet ou par MP)

Hors ligne manquedebol

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #51 le: juin 13, 2016, 10:41:00 am »
Merci pour ton témoignage déjà, c'est cool ^^

Hors ligne Grom

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #52 le: juin 13, 2016, 12:26:45 pm »
La "sociabilisation" par le contact avec les autres enfants ne t'a pas manqué ?
le comic sans MS vaincra!

Hors ligne Svartalf

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #53 le: juin 13, 2016, 12:37:39 pm »
bah, le contact avec les autres enfants, c'est très surfait
Embrassez le Côté Obscur, il a besoin d'un calin.

Hors ligne manquedebol

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #54 le: juin 13, 2016, 14:01:37 pm »
Techniquement entre les voisins et les activités "extra-scolaires" y'a pas besoin de l'école pour socialiser avec d'autres gosses, j'imagine.

Hors ligne Ekairos

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #55 le: juin 13, 2016, 14:17:32 pm »
Et bien disons que je me plait à distinguer "Socialiser" et "Sociabiliser".

Je vois l'Ecole comme ayant, en effet, fonction de sociabilisation, c'est à dire intégrer la personne dans la société. En cela, je confirme, je le suis moins... Mais je ne le regrette pas :P

Et en ce qui concerne la socialisation, c'est à dire la capacité à communiquer avec les autres et à s'intégrer dans un groupe, je le dit clairement : c'est bien mieux sans l'école !
En réfléchissant 2 minutes, essayez de chercher pourquoi ça le serait :
- rester toute la journée enfermé
- avec d'autres enfants du même âge (la société est hétérogène, pourtant)
- avec qui on s'entend plus ou moins bien
- et que l'on voit vraiment en réalité assez peu, la majorité du temps n'étant pas libre mais dirigé (en classe par exemple)

Personnellement, je n'ai jamais été dérangé par les différences d'âges ou de personnes. On voit de toute façon beaucoup plus de monde, et de manière plus "normale" (non forcée), en étant chez soi ou en sortant, qu'en restant la majorité de l'année dans un univers clos et artificiel ;)


Donc, Grom et manquedebol, vous avez tout les deux raison :) (Car je note que l'un a dit "sociabilisation et l'autre socialisation)
Il est juste important de distinguer les deux, qu'on confond souvent.
« Modifié: juin 13, 2016, 21:59:23 pm par Ekairos »

Hors ligne manquedebol

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #56 le: juin 13, 2016, 17:20:56 pm »
A priori niveau définition c'est plutôt l'inverse et la nuance est moins franche (http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4261), mais je vois ce que tu veux dire.


edit ! pas de majuscule à manquedebol !

Hors ligne Ekairos

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #57 le: juin 13, 2016, 21:58:43 pm »
C'est québécois, ça compte pô !

La nuance est en effet moins franche (même si ils viennent chacun d'un latin différent, on pourrait très bien les différencier vu le temps qu'ils existent !  :face:), mais je pense quand même que c'est bien dans ce sens-là et non l'inverse : dans ta page citée, c'est surtout "mettre en commun" qui reviens, non ?
L'un est plutôt "vie en société" (dans le sens "à plusieurs") et l'autre "adapter à LA société" (soit à ses règles)

Enfin, l'essentiel est que je me suis fait comprendre ^^
N'hésite pas, si tu as d'autres questions, en tout cas, je serais ravi d'y répondre.
Et sans être indiscret, c'est possible de savoir comment vous êtes venus à cette idée /l'avez connue ? :)


(Pour ta majuscule : désolé, j'ai l'habitude de mettre des majuscules aux noms propres. Mais si ton nom n'est pas propre, c'est comme tu veux, je suis pas difficile !  :roll: c'est corrigé ^^)

Hors ligne manquedebol

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #58 le: juin 14, 2016, 14:41:21 pm »
J'ai pas aimé l'école, j'ai toujours été mise à part, raillée, moquée. Les enfants sont méchants. Ca s'est amélioré au lycée puis c'est revenu à la fac, je suis pas quelqu'un de très sociable ni social. Mon copain aussi, même s'il fait mieux semblant que moi. À partir de là suffit de faire 1+1 et de se renseigner sur le sujet pour se dire qu'en fait l'instruction à domicile c'est 'achement cool. Puis je veux apprendre à mes enfants à vivre, pas à calculer des intégrales s'ils n'en ont pas envie (parce que je sais qu'ils oublieront une bonne partie de ce qu'ils apprendront, surtout ce qu'ils n'aiment pas).

Hors ligne Chell

Re : Votre niveau d'études
« Réponse #59 le: août 19, 2016, 09:03:32 am »
Je ne comprend pas toute cette suspicion, il est juste curieux, c'est tout. Faut pas chercher plus loin. Je trouve sa question sympas même, c'est pour mieux se connaître et ça peut peut être aider quelqu'un qui a besoin d'un éventuel conseil. C'est bien français d'être avare d'information ! Et qu'est-ce qui n'est pas tabou en France d'ailleurs...

Alors pour ma part j'ai un BTS Industries Graphiques, donc domaine qui touche à l'imprimerie. Malheureusement je n'ai pas trouvé de travail et après un an je me suis posé des questions et j'ai voulu faire quelque chose qui me tenais à coeur et auquel je ne baillerais pas toutes les 10 minutes.

J'ai donc suivi une formation en Bijouterie - Joaillerie (création et non vente), j'ai ue le diplôme en Juin et je fini mes études avec une passion qui me tiens encore plus à coeur et qui reste en lien avec la Joaillerie : La Gemmologie.
Donc là je suis partie pour 1 an d'étude sur les minéraux et pierres précieuses ! J'ai une super collection et j'espère pouvoir faire de l'expertise plus tard voir même être prospecteur !

Voilà voilà :)
« Modifié: août 19, 2016, 11:57:39 am par Chell »