Auteur Sujet: Rêve de geekon  (Lu 95258 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Le Zakhan noir

Rêve de geekon
« le: décembre 09, 2008, 08:57:06 am »
Hello les petits loups

Ca faisait un moment que j'y songeais (ah ah), faire un petit sujet qui ravira les plus pinkfloydiens ou les plus interprétatifs d'entre vous :  raconter ses rêves...

Les rêves les plus débiles, les plus hot, les plus givrés, les plus banalement banals, les plus stupidement intelligents, ...

Un, ça peut vous permettre, si vous vous y prenez tôt, de les conserver enfin un peu en mémoire...
Deux, ben, on veut se poiler ...
Trois, qui sait , ça peut servir en jdr, pour faire des scènes nocturnes qui claquouillent... (c'est pour ça que c'est pour l'instant en taverne, mais vous me connaissez,  le caph, il me fait pas peur...)


Bon, je suis un très mauvais client car je ne m'en souviens quasiment jamais...

Mais récemment, j'ai eu celui-là :

J'allais chez le coiffeur pour couper ou remettre des cheveux, je sais plus? et c?était un coiffeur-resto, où les gens étaient attablés avec la serviette géante autour du cou, en ayant la tête en arrière dans les lavabos pour le shampooing?

Y?avait Michel Boujenah qui  racontait des blagues, les gens riaient et le trouvaient super généreux?. Mais à un moment y? a eu une espèce de matière terreuse veinée de vert qui est apparu en serpentant dans le resto, et qui s?est enflammée?    Quelqu?un a crié « du feu grégeois !! » , les gens tombaient sur le côté?. Je crois qu?on s?en est sortis, mais je sais plus comment, ça fait quelque jours, et mon ardoise magique s?efface assez vite?

"Encore une fois merci, nous sommes de tout coeur avec vous"

Hors ligne Taho

Re : Rêve de geekon
« Réponse #1 le: décembre 09, 2008, 09:46:38 am »
Un sujet comme je les aime ! :face: Mes rêves sont l'une de mes plus grandes sources d'inspiration. Je m'en souviens presque toujours le matin et je me délire à me les remémorer.

Je crois qu'un de mes plus rigolos, c'est celui-là :

Je suis un militaire dans un groupe terroriste. Moi et mon équipe, on s'est terré dans un bâtiment qui est bientôt cerné par les troupes ennemis. Ça canarde à tout va à la mitraillette ! A mes côtés, un pote à moi de la vraie vie, je sais que c'est lui, mais physiquement, rien à voir, il a l'apparence de Donkey Kong (avec la cravate et tout), une mitraillette dans les bras, qui défouraille à tout va aussi. D'un seul coup, les troupes ennemis décident d'employer leur arme secrète contre nous : des singes mutants radioactifs. les sales bêtes sont vert fluo et émettent des radiations toxiques !
Plus moyen de combattre, il faut s'échapper ! Donkey Kong me prend sur son dos et bondit hors du bâtiment, retombant ainsi sur une autoroute à l'américaine. Il commence à galoper, atteignant des vitesse faramineuses, avec un camion de nos ennemis aux trousses. Commence une course poursuite digne des grands films hollywoodiens ! Je canarde, je balance des grenades pendant que mon pote file à 200km/h !

J'imagine qu'à la fin, on a gagné, mais je ne suis pas trop sûr de comment :roll:

Hors ligne Moriar

Re : Rêve de geekon
« Réponse #2 le: décembre 09, 2008, 10:12:27 am »
Je ne me rappelle que rarement de mes rêves mais, quand je m'en rappelle, ils me paraissent très réels.

La pire des fois, ça a été il y a 5 ans. J'avais une copine depuis 6 mois et j'ai rêvé qu'elle s'était cassé une jambe durant la soirée que nous avions passé avec des amis la veille au soir.
Le matin, je me réveille, je me précipite dans la douche, je prends un petit dej sur le pouce et je saute dans la voiture pour aller la voir à l'hôpital...
Et là je me dis "mais à quel hôpital elle est déjà ?"
C'est à ce moment là que j'ai compris que ça n'était qu'un rêve... Je ne lui ai jamais dit...

L'air con quand même ! XD

Hors ligne Merriman

Re : Rêve de geekon
« Réponse #3 le: décembre 09, 2008, 11:38:40 am »
Ceux dont je me souviens le mieux ont souvent (à mes yeux) une espèce de glauquerie bizarre...

Genre: c'est le soir, je suis chez moi, et j'entends un bruit très répétitif (comme un disque rayé). Je descends dans la cour intérieure voir ce qui se passe... et je me mets à descendre l'escalier très lentement, en faisant des simagrées type danseur balinais ou commedia dell'arte. J'ai l'impression bizarre de me donner en spectacle à quelqu'un, je fais des gestes très exagérés, c'est comme si y avait une espèce d'ironie.
Une fois descendu, je trouve dans la cour un type avec qui j'ai milité à l'extrême-gauche. Là, il a l'air d'un attardé, il se bave limite dessus. Et je comprends l'origine du bruit: il a une espèce de lecteur de cassettes pour gosses, et y a une cassette qu'est bloquée dedans. Y a plein d'autres cassettes par terre.
Voilà, c'est tout.

Sinon, y en avait un avec une pièce où je me promenais... Il se passe rien, mais la pièce est très bizarre: uniquement des couleurs froides, avec toute une famille bourgeoise installée sur des fauteuils - sauf qu'ils ont l'air faits dans une espèce de pierre grumeleuse (les gens, pas les fauteuils). Derrière yeux, y a de grandes statues un peu comme celles de l'île de Pâques. Et au centre, y a une cuvette de chiottes avec un visage (vivant, apparemment) qui flotte dedans.
I was walking about in Cambridge and passed a bookshop, and in the window were portraits of Russell, Freud and Einstein. A little further on, in a music shop, I saw portraits of Beethoven, Schubert and Chopin. Comparing these portraits, I felt intensely the terrible degeneration that had come over the human spirit in the course of only a hundred years.

Wittgenstein

Hors ligne Le Zakhan noir

Re : Rêve de geekon
« Réponse #4 le: décembre 09, 2008, 15:07:33 pm »
Oh, oh, y'a des rêveurs de compèt là...  attendez que Mando passe par ici vous dresser un un profil en règle avec tout ça...
Mais je vous en prie, continuez...

Hors ligne Tamar

Re : Rêve de geekon
« Réponse #5 le: décembre 09, 2008, 15:16:31 pm »
j'éviterai de vous donner mes rêves, je fais beaucoup de cauchemars et ils sont assez réalistes pour moi :p
O, qu'une, d'elle même, un beau soir sut venir, ne voulant plus à mes lèvres, que boire ou mourir

Hors ligne Moriar

Re : Rêve de geekon
« Réponse #6 le: décembre 09, 2008, 15:24:09 pm »
Oh, oh, y'a des rêveurs de compèt là...  attendez que Mando passe par ici vous dresser un un profil en règle avec tout ça...
Mais je vous en prie, continuez...

Pas besoin d'attendre qu'elle passe par ici, 'suffit d'avoir fait une partie avec elle ! ^^

Hors ligne Mandoline

Re : Rêve de geekon
« Réponse #7 le: décembre 09, 2008, 20:26:37 pm »
Je peux pas....

Le saviez vous?

Quand vous faites un rêve votre psychisme déplace et condense les infos incompatible avec le moi, en gros tout ce qui nous fait passer pour des tarés obsédés sexuels parricide et incestuel...

Quand on se réveille il y a un premier refoulement des infos encore trop compréhensible.

Quand on raconte le rêve, on omet et on évite certains détails. C'est du déni. Il y a aussi une part de refoulement qui vous fait oublier tout une partie de votre rêve.

Quand vous retranscrivez votre rêve, un troisième refoulement à lieu, on enjolive on décore le récit, on l'organise....bref, on est loin du rêve d'origine.

Mais un truc que Laplance dit dans le Sexual et qui est très vrai mais aussi très perturbant....

Avez vous remarqué comme certains rêve on a besoin de les raconter et pas forcement à n'importe qui ou encore si à n'importe qui sur Opale.

Un exemple de ce que j'avance. Quand Zakhan ma raconté son rêve, après deux refoulements si vous avez bien suivis, il y avait une dimension ultra sexuelle et même homosexuelle dans son rêve... dans deux minutes il vous dira que c'est pas vrai (deni) et je raconterai le passage qu'il a zappé (refoulement) et il dira que ça n'a rien de sexuel ou homosexuel que cest moi qui suis tarée...(projection.)
Nobody's perfect, not even Satan's Cheerleaders

Hors ligne Merriman

Re : Rêve de geekon
« Réponse #8 le: décembre 09, 2008, 20:46:22 pm »
Allez, raconte le passage "clairement homosexuel"... Euh, sauf si c'était avec Michel Boujenah, peut-être...

Hors ligne Darkevil

Re : Rêve de geekon
« Réponse #9 le: décembre 09, 2008, 20:53:04 pm »
Un exemple de ce que j'avance. Quand Zakhan ma raconté son rêve, après deux refoulements si vous avez bien suivis, il y avait une dimension ultra sexuelle et même homosexuelle dans son rêve... dans deux minutes il vous dira que c'est pas vrai (deni) et je raconterai le passage qu'il a zappé (refoulement) et il dira que ça n'a rien de sexuel ou homosexuel que cest moi qui suis tarée...(projection.)
A çà en tant que directeur de l'O.P.A, je dirai que :
1) Cela ne sert à rien de dénier ses pulsions secrète Zakhan... Ce n'est pas sale!!!
2) Refouler les dites pulsions est la meilleure méthode pour les faire ressurgir à l'improviste!!!
3) Oui, Zakhan, tu auras raison de penser que Mandoline est tarée... Si elle ne déniait pas autant cette réalité et qu'elle ne refoulait pas son moi et son surmoi, elle ne projetterait pas ces dérangements sur toi... :face: :twisted:

Ceci dit, cher(e)s auteurs, vous avez tous une petite chambrée et des 'tites pilules qui vous attendent à l'O.P.A.

Edit :
Me concernant, je ne rêve pas!!! Ou alors je n'en ai pas conscience!
Mes nuits sont des grands moments obscurs dont ABSOLUMENT rien ne subsiste au réveil...
« Modifié: décembre 09, 2008, 21:06:09 pm par Darkevil »
Doktor ès PsyKiatry, O.P.A DireKtor
It's Good to Be Bad
Evil it's Good

Tiocfaidh ár lá

Hors ligne Greewi

Re : Rêve de geekon
« Réponse #10 le: décembre 09, 2008, 21:00:01 pm »
Mes rêves sont étrange, certains clairement sexuels (je les assume et je les garde pour moi) d'autres plus "étrange" et peut être moins rassurant... Quand on sais qu'une grande partie de mes scénarios de JDR (mais pas seulement) tirent leur inspiration de ceux-çi...
Créateur de JDR Amateur (Système Féerie, Solaires, Contes de l'Entremonde, Fictions et l'ancien Féerie l'Autre Monde) et dessinateur/musicien à ses heures perdues. Voir mon site.

Hors ligne Mandoline

Re : Rêve de geekon
« Réponse #11 le: décembre 09, 2008, 21:37:03 pm »
Bon aller, un rêve qui a bien failli deviendre érotique avant de déraper...et qui illustre mon dicton "en dessous de 100k un homme nest pas un homme"

Je suis dans une clinique spécial "ré appropriation de l'image du corps" l'une des particularités de cette clinique c'est qu'on se balade tous a poil!
Ya un type, j'aurais bien flirté avec lui jadis, je le kiffe un tit peu. Il est là car il est obèse. A l'époque ou je le kiffais grave de sa mère qui tue, il ne pouvait pas sortir avec moi car il se sentais trop mal dans sa peau. (je precise que dans ce rêve j'ai quelque chose comme 16 ans, 17ans, c'est bien avant le Zakhan, mais bizarrement je suis déjà sur Opale.)

Bref, je retrouve ce type par hasard dans cette clinique, je sais qu'il est grave amoureux de moi, pas dur, je l'ai allumé à mort et en plus, vu son caractère introverti aucune nana s'est penchée sur son cas auparavant.

Sauf que depuis le temps il a....vraiment grossi! Nan mais vraiment....un mélange d'attirance, de curiosité, de défi et de peur se joue en moi...(c'est là que ça aurait pu tourner porno) sauf que le mec ressemble de plus en plus à Jabba the hut...et là je réalise que vraiment, c'est trop pour moi, je fais littéralement pas le poids...Et là c'est le drame.....il commence a aller mieux et je sais que ma décision de le larguer avant même de sortir avec lui va le détruire...

Et finalement j me suicide.... :eek:

Alors docteur Darki?

Hors ligne Le Zakhan noir

Re : Re : Rêve de geekon
« Réponse #12 le: décembre 10, 2008, 00:22:23 am »
Allez, raconte le passage "clairement homosexuel"... Euh, sauf si c'était avec Michel Boujenah, peut-être...

Mais qu'est-ce qu'il est con... j'ai mis du Sprite sur l'ordi , c'est malin...  lol

Hors ligne Merriman

Re : Rêve de geekon
« Réponse #13 le: décembre 10, 2008, 00:41:34 am »
Mais qu'est-ce qu'il est con... j'ai mis du Sprite sur l'ordi , c'est malin...  lol

Nyark... Vengeance... Parce que moi, personnellement, le rêve de Mando m'a valu un fou rire de 30 sec, et c'était bien un hasard si j'avais pas de Sprite.
C'est la transformation en Jabba the Hut, en fait, je trouve ça super visuel! Et le mec, ça lui arrive dans une clinique "réappropriation de l'image du corps!!!

Allez, sinon, j'en rajoute un petit, pas génial, mais il a un thème jdr.
Je suis en train de maîtriser un Cthulhu - avec, je crois, mes potes habituels. On est dans une toute petite pièce mal éclairée, avec un escalier qui monte. Et j'ai jamais aussi bien maîtrisé, ils sont clairement au bord de la crise cardiaque! (là, déjà, je devrais me douter que c'est un rêve).
Alors, je dis un truc genre "Soudain, vous entendez une série de coups sourds dans l'escalier..."
Et... ben oui, évidemment: on les entend effectivement, les coups sourds dans l'escalier. Alors, on regarde et on voit descendre...
un cercueil. Un cercueil qui dégringole l'escalier! Mais pas d'un coup, hein: il est limite en train de rebondir d'une marche à l'autre!
C'est tout. Ce qui est bizarre, c'était que ça s'accompagnait d'une ambiance de cauchemar - mais à chaque fois que j'y repense, ça me semble juste complètement con.

Au fait: y en a à qui ça arrive de faire des rêves dans un univers genre jdr? Perso, c'est pas trop le cas - mais j'ai un pote qui de temps en temps fait des rêves med-fan. Franchement, je l'envie...

Hors ligne Taho

Re : Rêve de geekon
« Réponse #14 le: décembre 10, 2008, 10:20:02 am »
Moi ça m'arrive :face:

J'adore. J'en ai fait un où j'étais un samurai et je me foutais sur la gueule au sabre avec des traitres (jouissif)

J'en ai fait un autre où j'étais un guerrier avec une grosse épée courbe avec des anneaux bien énorme, et là c'était clairement un monde med-fan, j'avais une tenue de cuir, les cheveux dégueulasses. J'étais avec un pote qui devenait mon ennemi je ne sais plus trop comment, mais je ne pouvais pas le battre, il était trop fort. Puis je me fais piquer par une espèce d'insecte gros comme mon poing qui se trouve être un organisme symbiotique qui booste considérablement mon potentiel (oui Mando, c'est sûrement un délire homosexuel refoulé, voir trisexuel ou insectophile :roll:), donc là je vais voir mon pote ennemi et je lui mets une grosse branlée vu comment je suis devenu balaise avec le symbiote :twisted:

Le dernier, et le mieux, c'est celui où je suis un homme tigre (type Katt, Rei ou Cray dans Breath of Fire pour ceux qui connaissent). Je participe à un genre de course sanglante à travers plaines et forêts. Donc je cours, super vite, et je me fais agresser par des dinosaures et autres grosses bestiasses que je poutre allègrement, avec mes gros couteaux, en bondissant dans tous les sens. Puis, comme je vois que je traîne, je me mets à courir à 4 pattes, et là la sensation de vitesse devient ahurissante, le paysage défile, c'est trop beau, je sens la puissance de mes bras et de mes jambes me propulser, c'est trop le pied. Quand je me suis réveillé, j'avais le sourire jusqu'aux oreilles et j'ai dû le garder une semaine !