Auteur Sujet: Rêve de geekon  (Lu 114098 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne mélophage

Re : Rêve de geekon
« Réponse #165 le: février 09, 2009, 16:08:09 pm »
Je suis la mère trentenaire d'une gamine de 3 à 5 ans, avec un mari chauve en prime. Il y a un autre homme dans l'appartemment, qui ressemble d'ailleurs au mari. J'habite mon appartemment actuel, lequel se trouve dans le "village de mon enfance".
Alors qu'il se trouve dans la petite chambre (ma fille et moi sommes dans la grande), je remarque une demi douzaine de cicatrices profondes, mais refermées, sur mes poignets (cicatrices que je voyais déjà en tant que spectateur, le point de vue du rêve n'étant pas subjectif, mais que le moi personnage découvre) ; l'évidence s'impose : l'homme m'a fait ça, c'est un tueur sadique, je dois nous en protéger ; en plus, il a dû voir le cadavre de l'autre, dans la petite chambre... L'origine de ce cadavre ci ? Mystère.
J'attends donc, toute nerfs, la sortie du tueur dans le couloir ; ce dernier a la bonne idée d'avancer d'abord son journal -il le tient ouvert, comme pour le lire, ce qui m'aide à anticiper et à rester cachée ; lorsqu'il pointe la tête, je le frappe au moyen d'un objet contondant, petit et lourd, qui lui fait un trou de quelques cm de diamètre dans le crane. Un trou profond, ouvert sur la cervelle. Je le traine sur l'autre cadavre, au fond de la pièce : ma fille dort, je ne veux pas qu'elle voie quoi que ce soit.
Dans la foulée, j'entre dans un univers parrallèle, de nature plus ou moins onirique, et que je peux "shifter" en inclinant trois figures de bois (le monde entier vacille alors) ; dans un champ sans culture, de terre sombre, entouré de montagnes rocailleuses - le tout est presque désertique- je tue la grand-mère du tueur, qui l'a éduqué et traumatisé, donc, c'est évident, voué au crime...
Puis je vais chercher mon mari, à la sortie du village, près de la distillerie. Je lui explique la situation, qu'il y a deux cadavres, que les flics risquent de me chercher ; on remonte la rue, une voiture de police déboule : heureusement, nous sommes à côté d'un raccourci, nous l'empruntons.
A quelques mètres de chez moi, une policière m'arrête et me menotte : trentenaire elle aussi, rousse, assez ronde, sympathique. Elle semble compatissante, compréhensive en tout cas, ce qui m'étonne assez : j'ai tué deux hommes, et personne ne peut savoir dans quelles circonstances (le fait que la police soit au courant des meurtres ne m'étonne pas). D'une voix faible, timide, je lui demande si elle peut "faire en sorte que ma fille ne me voie pas comme ça", et elle m'assure qu'elle sera épargnée (mon mari peut aller chercher mes affaires, s'occuper d'elle). Et ajoute que "ce n'est pas juste".
Interloquée, je la laisse poursuivre, et elle parle de "l'article 493 du code civil qui stipule que, si un proche meurt pour avoir passé la nuit dans une habitation trop délurée pour son age, l'habitant est responsable". Sa sympathie s'explique soudain : ma grand-mère est morte, dans l'appartemment, voilà quelques semaines (dans mon rêve, hein).
Là dessus, je ne tarde pas à me réveiller, ne sachant toujours pas si, dans l'affaire, je suis au final la pauvrevictime ou le viltueur (ce "retournement final" ayant déjà eu lieu dans mes rêves -le meurtre, pas l'incertitude).

Hors ligne Grom

Re : Rêve de geekon
« Réponse #166 le: février 09, 2009, 16:44:31 pm »
t'as un de ces débits, c'est impressionnant!
le comic sans MS vaincra!

Hors ligne mélophage

Re : Rêve de geekon
« Réponse #167 le: février 09, 2009, 17:37:02 pm »
Je profite du forum pour reprendre l'habitude de noter mes rêves un peu intéressants, en fait. Sauf ceux que je censure, héhé (qu'est ce que ça serait si je les mettais aussi...). Il est très très rare que je me souvienne pas de mes rêves, ça va vite du coup. J'ai droit à une médaille (ou un blame, ou un knout) pour t'avoir impressionanté ?

Catégorie question à la con : ça vous est déjà arrivé d'avoir un personnage de rêve (voire un rêve) qui vous demande des comptes ?
J'me pose la question, parce que ado, j'ai été attaquée, tabassée et presque tuée (elle a changé d'avis au final) par une fille qui, rêvée par moi, voulait que je subisse autant de souffrances qu'elle (mes rêves étaient glauques à l'époque, donc sa "vie" aussi).
Voilà, en plus si vous répondez je monopoliserai un peu moins le topic, et ça serait cool, tout ça.

Hors ligne VIK

Re : Rêve de geekon
« Réponse #168 le: février 09, 2009, 18:09:18 pm »
Sûr ces rêves sont assez inclassables. Quantité et qualité sont au rendez-vous.
Pour ta question :
Citer
ça vous est déjà arrivé d'avoir un personnage de rêve (voire un rêve) qui vous demande des comptes ?
il m'est arrivé 2 ou 3 fois de rêver que je devais chercher en urgence quelques papiers demandés par mon expert comptable .
Sinon, dans le sens où tu l'entendais: ma réponse est non , et pas de rêves violents généralement.

(@Mélophage, tu n'as pas du zieuter le topic sur les jeux vidéo ces dernères semaines : je crois que j'ai retrouvé la trace de ton jeu sur le phénix...)

Hors ligne Grom

Re : Rêve de geekon
« Réponse #169 le: février 10, 2009, 10:08:09 am »
Non, mes personnages de rêve ne se sont jamais retournés contre moi

Cette nuit, j?en ai fait un long, à base de vampire. Je ne me souviens malheureusement que de la fin, qui est en deux parties.

Dans un couloir, une vue à la « doom », je suis un vampire, adulte et sur de moi.
Un vieux bonhomme armé de deux ciseaux à bois essaie de m?attaquer. Je lui plante un de ses ciseaux dans la gorge et la tête, et regarde sa tête devenir peu à peu une tête de mort vivant, tandis qu?il bouge toujours (genre épée vorpale). Quand il a vraiment une sale tête, j?enlève le ciseau et lui fait « bienvenu dans le jeu ! » ou un truc du genre.

Autre situation, je suis moi, mais enfant. J?entre dans la chambre de mes frangins (une chambre mansardée peinte en blanc ou bizarrement, il n?y a que deux lits, alors qu?on est 4). J?avance dans la chambre, et voit qu?il y a deux frangins planqués sous la grande peau d?ours blanc au sol (c?est facile, il y a deux gros bourrelets ^^). Mon père entre dans la pièce pour nous réveiller, alors vite ! je me planque derrière une armoire qui est au milieu de la pièce (et dans laquelle est caché mon frère aîné, enfant lui aussi. Je voit ses yeux par la porte entrebaillée).
Mon père se dirige vers un lit, ou un de mes frangins est sous les couvertures. Il essaie de le réveiller avec quelques mots doux, mais mon frangin refuse de sortir de sous la couette. Mon père va alors à l?autre lit, ou il y a un autre frangin. Quand mon père se déplace dans la pièce, mon frère dans l?armoire fait tourner celle ci pour surveiller mon père (c?est vraiment ridicule niveau dissimulation, mais il ne voit rien) et moi je tourne de manière à rester caché derrière.
Mon père, toujours très calmement essaie de réveiller mon autre frère. Pendant ce temps, je me faufile, et sort de la pièce. Là, mon frère (dans le premier lit) me rejoint, et me dit qu?on a eu chaud. Et là, je comprends : nous sommes des enfants vampires, et si nous nous étions levés, il nous aurait fait prendre un petit déjeuner ! du lait, du pain, beurk !

Au moment ou je sais que le premier vampire (avec les ciseaux à bois) va se ramener, mon réveil sonne. Très frustrant?

Chewbashrek

  • Invité
Re : Rêve de geekon
« Réponse #170 le: février 10, 2009, 10:32:24 am »
Hier soir, j'ai fait un rêve comme j'en avais jamais fait... durée du rêve environ 40 secondes.


en gros voilà le rêve: caméra placée au niveau de ce qui me sert de table de nuit. centrée sur une forme en train de dormir. C'est pas dur de deviner qui: c'est moi.
la piece est la copie conforme de ma chambre irl, mais il y fait nuit super sombre... normal, je dors.J'ai donc tout coupé pour pouvoir dormir.
En tant qu'observateur extérieur, je sais que viens de me coucher et je suis en train de dormir après avoir regarder une partie d'un épisode d'Afterlife à la TV. (chose que j'ai réellement faite irl) J'ai même droit à un souvenir de l'épisode.
Tout d'un coup, je vois une présence fantomatique qui m'agite l'épaule genre "c'est pressant, réveille toi".
La caméra plonge dans monc corps, je passe en vision subjective.
Mon moi du rêve (qui est mon vrai moi) se réveille, ouvre les yeux et voit: le PC allumé sur google. L'écran fait de la lumière qui illumine donc toute la chambre(comme il le ferait irl). Ma multiprise de la Tv sur On, sa diode brille a coté du bureau, la diode de la TV qui brille de son éclat orange normal, la Freebox HD allumée sur une chaine quelconque.

Et là, mon vrai moi se dit "bah non, c'est impossible. J'ai tout coupé en allant me coucher. Là, c'est un rêve!"
et je me force à me réveiller pour vérifier et je retrouve ma chambre dans son noir normal, tout coupé.  :eek:

Le truc qui m'a le plus bluffé, c'est que tout, dans ce rêve débile était parfaitement conforme à ma chambre dans la réalité: les meubles, le pc, la TV/box HD, tout! Dans les moindres détails.

Hors ligne Grom

Re : Rêve de geekon
« Réponse #171 le: février 10, 2009, 11:13:13 am »
Tu as rêvé d?une manifestation fantomatique
Sur la page google, quel était le sujet recherché ?

Chewbashrek

  • Invité
Re : Rêve de geekon
« Réponse #172 le: février 10, 2009, 11:17:10 am »
je la voyais depuis mon lit à 3m de là. j'avais aucun moyen de voir la recherche effectuée.

Hors ligne mélophage

Re : Rêve de geekon
« Réponse #173 le: février 10, 2009, 13:43:03 pm »
Si ça se trouve t'es possédé... Dans Unknown Armies y'a des démons écrivains (en général des écrivains morts) qui font écrire les gens dans leur sommeil, vu que eux ils peuvent plus ; t'as du connaitre la version geek :p
(Vik : damn damn damn, j'avais loupé ton message sur le jeu, je télécharge les pdf là)

Hors ligne Le Zakhan noir

Re : Rêve de geekon
« Réponse #174 le: février 10, 2009, 17:05:40 pm »
hello
j'ai initié ce sujet surtout pour me délecter de vos écrits car moi je ne m'en souviens jamais, et quand c'est le cas, c'est d'un lyrisme à faire tomber Tim Burton par terre : hier, j'ai rêvé qu'on m'avait piqué le top case de mon scoot avec mon casque dedans, whouuuuu...


Mais cette nuit, ça s'est amélioré un chouilla : j'avais gagné au loto, et j'essayais de faire changer mon ticket dans un troquet, tout content, sauf que personne n'en voulait... J'ai essuyé plusieurs refus, et je sais pas pourquoi je me suis persuadé qu'au CNIT de la Défense, on me règlerait le problème. J'y suis, je zone, et là je me rappelle, "tiens au fait, doit y avoir une tempête aujourd'hui...", je regarde le ciel par la grande baie vitrée, et je vois un nuage au loin, très noir, qui semble augmenter dans toutes les directions, puis se développer en étoile de mer.  Le vent devient monstrueux Là, le temps s'est fortement ralenti, comme dans un film, et un Boeing noir a déboulé, image par image, pour se fracasser au pied d'une tour voisine. (mais contrairement au 11 septembre, j'étais sûr que c'était à cause de la tempête)  Hurlements, panique, tremblements,  la tour vacille, je me souviens avoir eu une joie horrible quand j'ai compris qu'elle allait s'écraser à l'opposé de ma position, mais le vent a redoublé, ça sentait l'apocalypse, je me suis retranché dans le CNIT, descendu tous les escaliers que je pouvais, et j'entendais plein de choses  s'écrouler pas loin.  Je me rappelle être coincé avec une petite troupe, une nana boulotte, des j'saisplus qui, et un asiatique nerd super geek qui faisait plein de trucs mortels avec son I phone...   
C'est là que je me suis réveillé...
"Encore une fois merci, nous sommes de tout coeur avec vous"

Chewbashrek

  • Invité
Re : Rêve de geekon
« Réponse #175 le: février 10, 2009, 17:09:44 pm »
ça me rassures! je suis pas le seul à rarement m'en souvenir!

Hors ligne Grom

Re : Rêve de geekon
« Réponse #176 le: février 10, 2009, 17:17:15 pm »
un scénario digne d?un film catastrophe !
quoi de plus « rebondissant » que le héros, que l?on croyait motivé par sa fibre héroïque, qui perd son billet de loto gagnant en escaladant un truc, et qui, démoralisé, décide de mourir en entraînant tout le monde avec lui ?

Hors ligne guizmo

Re : Rêve de geekon
« Réponse #177 le: février 11, 2009, 15:04:51 pm »
vous vous souvenez de mon reve avec le camion sur le passage a niveau
et bien hier il s'est realisé  camion qui passe  et  boum  je suis mort
et bien non comme j'allais pas vite je suis stressé depuis ce reve quand je passe la donc je  vais moins vite
donc  camion  et pas boum   je suis passé a 10 cm  de lui a tout cassé
 :face: :face: :face: :face: :face:
je suis vraiment trop fort moi
 :roll:
Anicet :
La morale de l'histoire : ce n'est pas mal d'être mort de faim :).

Hors ligne Grom

Re : Rêve de geekon
« Réponse #178 le: février 11, 2009, 15:20:26 pm »
un rêve prémonitoire quoi!

mon cher guizmo, tu as un ange gardien!

Chewbashrek

  • Invité
Re : Rêve de geekon
« Réponse #179 le: février 11, 2009, 15:22:54 pm »
limite un rêve gardien  :face: