Auteur Sujet: Rêve de geekon  (Lu 114103 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Mandoline

Re : Rêve de geekon
« Réponse #180 le: février 11, 2009, 18:37:44 pm »
J'ai rêvé su Moriar cette nuit

Il était à la société de la rose et une nouvelle est arrivée. Pantalon en cuir rouge, corset rouge, long gant rouge et perruque rouge, une Bruah, bandante même quand on a pas de penis!

Moi je voyais ça de haut, comme omnisciente.

Puis la soirée se passe et tout le monde se rhabille normalement. Elle, elle a juste à retirer sa perruque, ele est blonde ondulée en dessous. Elle se met à draguer le Moriar, un truc de ouf... Moi je me dis que c'est sa chance, chuis hyper contente pour lui quand je me dis u'elle est louche. Et là c'est la rêvelation. C'est un vrai vampire et elle va bouffer le Moriair!!!!!!!

Je me dis quil faut que je fasse quelque chose, que je le previenne. Je me concentre pour faire tomber un panneau STOP sur leur chemin. Plus je me concentre, plus les lumiere clignotent et je me dis que c'est ça les effet de fantome en fait...des gens qui revent et qui essaient d'intervenir.

Bon le rêve se barre en histoire de déco, j'ai jamais su si la vampire l'avait bouffé....
Nobody's perfect, not even Satan's Cheerleaders

Hors ligne mélophage

Re : Rêve de geekon
« Réponse #181 le: février 12, 2009, 10:57:28 am »
Hey mais non on veut la suite !
Retourne dormir tout de suite !

PS : Les clitoris bandent aussi. Ceci était un message de l'amicale antisexiste du bandage.

Hors ligne Merriman

Re : Rêve de geekon
« Réponse #182 le: février 12, 2009, 15:48:10 pm »
En même temps, la suite, si ça se barre en "rêve de déco".... (mais c'est quoi, un rêve de déco??? :suspect: ).

Bon, moi, je me souviens plus d'aucun détail, mais cette nuit, j'ai rêvé que j'étais poursuivi par un bébé tueur (doué de la parole, qui plus est)... Vous marrez pas: je vous garantis qu'il était nettement moins sympa que celui de Family Guy...
I was walking about in Cambridge and passed a bookshop, and in the window were portraits of Russell, Freud and Einstein. A little further on, in a music shop, I saw portraits of Beethoven, Schubert and Chopin. Comparing these portraits, I felt intensely the terrible degeneration that had come over the human spirit in the course of only a hundred years.

Wittgenstein

Hors ligne mélophage

Re : Rêve de geekon
« Réponse #183 le: février 12, 2009, 18:09:07 pm »
ouais, c'est quoi un rêve de déco ?

Hors ligne Darkevil

Re : Re : Rêve de geekon
« Réponse #184 le: février 12, 2009, 19:41:41 pm »
Bon le rêve se barre en histoire de déco, j'ai jamais su si la vampire l'avait bouffé....
Bin il suffit de regarder M6 Déco et de voir Valérie Damidot...
Elle l'a bien bouffée le Moriar! :eek:
Doktor ès PsyKiatry, O.P.A DireKtor
It's Good to Be Bad
Evil it's Good

Tiocfaidh ár lá

Hors ligne Grom

Re : Rêve de geekon
« Réponse #185 le: février 23, 2009, 10:05:58 am »
Mon rêve de cette nuit :
Jérusalem. Il y a un énorme arbre sacré, genre séquoia au milieu de la ville, et la coutume veut que l?on mange sous les frondaisons de cet arbre au nouvel an.

Ma famille est privilégiée, car elle connaît également l?histoire de cet arbre. Au pied de cet arbre, il y a un souterrain, dans lequel les habitants peuvent se réfugier lors des guerres, et tout en bas de ces souterrains (je vois parfaitement à ce moment là une carte en coupe des souterrains) une petite salle avec un lac (vue type heroquest : une salle dallée, 2 dalles pour le porche puis une salle de 4 dalles de large sur 3 dalles de profondeur. Au bout de la salle un lac sacré, donc les dimensions ne figurent pas sur la carte), dans cette salle était entreposés les trésors de la Religion (je dit Religion car je sais que c?est sacré, mais il n?y a pas de religion spécifiquement attachée à ça).

Mon frère aîné me demande de contacter une certaine « johanna », que je ne connais pas, car il veut l?inviter à notre repas de fin d?année, cette fois dans ladite petite salle (qui n?a plus de trésors depuis longtemps)

Moi, je suis encore plus au courant que les autres, car je SAIS qu?il y a un tunnel au fond du lac, conduisant à une autre salle ou on rangeait vraiment le trésor. La première salle n?était qu?une petite partie du trésor, pour dérouter d?éventuels pillards.

Un rêve ou il se passe quasiment rien, c?est chouette, non ? bon maintenant si vous me dites qu?il y a un énorme arbre sacré à jérusalem, je serais obligé de tous vous tuer pour garder le secret  :twisted:
le comic sans MS vaincra!

Hors ligne mélophage

Re : Rêve de geekon
« Réponse #186 le: mars 04, 2009, 17:09:50 pm »
Bon, apparemment nous avons survécu au secret de l'Arbre sacré, autant en profiter...

J'habitais, avec quelques autres personnes -deux je crois- dans une maison fort sympathique : un seul étage, quatre pièces à mon souvenir, dont une semblait comporter des objets laissés là par l'ancien habitant.
Une menace inconnue nous oblige à partir... Nous formons donc un groupe de trois (moi, une trentenaire, une préado), et pérégrinons un moment sur les routes. Ce qui ne fait pas vraiment avancer le schmilblik. Je décide donc de nous téléporter de nouveau dans la maison, les choses s'étant, après tout, peut-être améliorées d'elles même.
Nous réapparaissons donc dans la chambre : pénombre (il fait une nuit d'encre dehors), les lieux semblent étranges. J'agrippe la poignée, et en retire ma main, enduite d'une substance verdâtre, visqueuse et collante. L'évidence s'impose : la maison est passée dans une dimension qui n'est pas la notre, donc forcément glauque.
Avec un timing admirable, des formes mouvantes se font alors remarquer aux fenêtres... Des loups, sans doute ! Non, ce doit être autre chose... Je m'approche, observe, une magnifique tête de loup gris se colle presque à la vitre. Ils semblent décider à investir les lieux, cognant sur le verre, nous n'attendons pas et quittons la pièce : la maison a profité de son voyage dimensionnel pour changer d'agencement (et ressemble à celle de mes grands-parents maternels).
Nous traversons le couloir jusqu'au salon, éclairé seulement par un gros tas de braises incandescentes (dans la cheminée, bien entendu) : la trentenaire et la préado s'assoient sur le canapé, et, du même coup, trois/quatre loups débarquent. L'un d'eux me saute à la gorge, je l'attrape prestement par la tête, frappe celle-ci contre angles et murs... Ah mais ! jvais pas me laisser faire par un canidé. Histoire qu'il retienne la leçon, je le balance dans les braises ardentes : il gémit, hurle pitoyablement, ne parvient pas à en sortir. Il ne s'enflamme curieusement pas (dimension parrallèle, vous dis-je), mais une braise attérit sur le canapé, près de la trentenaire, qui semble incapable de la balancer. Juste avant de me réveiller, je tente de prévenir l'incendie sans me laisser attaquer par les loups encore en lice...

Chose curieuse, la veille, j'ai mis le feu à un champ -d'une fort belle couleur fauve-, puis volé pour ne pas périr jusqu'à une maison semblant toute de vitraux, loin dans les collines. Le tout sous un ciel rouge plombé de formes grises.


Hors ligne Grom

Re : Rêve de geekon
« Réponse #187 le: avril 03, 2009, 14:36:53 pm »
Tiens, ça fait longtemps que personne a raconté un rêve

Alors moi, j?étais avec des potes (pas des gens que je connais en vrai, leurs visages me rappellent un groupe de musique russe au clip nanardesque), sur une scène de concert (avec de la moquette rouge) et on se biturait la gueule.
Sur le devant de la scène, ma collègue super canon qui doit sûrement chanter, mais que je vois surtout prendre des poses super aguichantes en direction du public (et je n?ai même pas pu en profiter, vu que je suis au fond de la scène. Super frustrant, ce rêve !).
Alors avec les potes, on se barre, on est raides torchés, ya quelques galettes jetées sur le chemin, tout le trajet se fait en caméra embarquée genre blair witch (associé à la démarche d?ivrogne, assez fun)

Et là, le réveil sonne !

c'est rigolo, c'est la première fois que je rêve de collègues de boulot. et le hasard (quel hasard!) a voulu que ce soit celle là  :face:

Chewbashrek

  • Invité
Re : Rêve de geekon
« Réponse #188 le: avril 03, 2009, 15:05:29 pm »
rah putain, encore une nuit à occurences multiples!
Je commence à faire un rêve avec des cadavres dedans. je me réveille sur une scène de mort. Je me rendort immédiatement et je reprend le même rêve dans une version différente. et rebelote!
marreuh! veut dormir!


bon, racontons ce dont je me souviens:
Je suis sur une planète qui n'est pas la terre, mais qui y ressemble beaucoup.
J'ai une équipe de gars qui m'obéit au doigt et à l'oeil. des militaires à priori. même si pas du tout habillés comme tel. (habillés comme des gens normaux)
- première version: une chose nous traque. je sais qu'elle est là. je me réveille lorsqu'on découvre qu'on est tous mort. pas un a vu la chose.

- seconde version: on est toujours traqués, on trouve une maison et l'un des gus propose d'aller chercher du renfort. Je me réveille sur l'image d'une chose qui ressemble à une reine Alien, debout avec la main gauche fermée sur le cou du mec et la mini-machoire plantée en travers du dos du mec qui effleure sur le devant (vu de profil et d'assez loin). La dernièer image en tête c'est la grimace de douleur sur le visage du mec quand il crève.

- troisième version: même scène  de départ, saut que le gus se fait pas chopper par la bête. Il atteint le F14(!) aux couleurs de la variante ricaine de la patrouille de france qu'il voulait utiliser, je le voit voler au dessus de l'eau et il meurt (je sais pas comment, j'ai deux versions en tête: une explosion ou un crash dans l'eau... mais j'ai l'impression que c'est pas comme ça qu'il est mort dans mon rêve. )

- Dernière version: le pilote est mort. j'ai deux gosses et une nana avec moi, j'essaie de les protéger. Et la dernière image que j'ai en tête c'est la chose qui en a spécifiquement après moi vu que j'ai décidé que j'en avais rah de c.l d'elle et que j'ai décidé de me la faire pour sauver les autre.
j'ai l'image de moi, en train de me pisser dessus en sachant que mon plan a fonctionné et que la chose m'a suivit pour me buter, ce qui laisse une chance aux autres. Elle, une porte, moi derrière la porte sachant que je vais crever.
Là j'ai été réveillé par le p.tain de bruit du clic clac de mon voisin du dessus. J'aurais voulu savoir comment ça allait finir.


Accessoirement, j'ai des image réminiscentes de la bande annonce de "Outlander" qui, je crois, ont du servir de cadre a mon rêve.

Hors ligne Grom

Re : Rêve de geekon
« Réponse #189 le: avril 03, 2009, 15:43:38 pm »
des militaires habillés en gens normaux, et qui combattent une reine alien? des MIB bien sur!

la vache, ça fait quand même une demi douzaine de fois le même rêve, quand même!

courage, un jour, ce sera pareil avec un rêve érotique  :face:

Chewbashrek

  • Invité
Re : Rêve de geekon
« Réponse #190 le: avril 03, 2009, 15:45:35 pm »
ouaip, je suis pas loin d'avoir établi un record perso là.
Pas des MIB: c'était des habits normaux pas des costard-cravates.


c'est super chelou quand tu te réveilles après une nuit comme ça, parce que tu te rappelle de plien de rêves différents qui sont tous quasi identiques.
ça compence les semaines qui s'écoulent entre deux rêves mémorisés

[edit] Mais BORDEL juste une fois j'aimerais me souvenir d'un rêve dans lequel je fini pas par mourir!
j'espère que tu dis vrai, parce que là, ça commence à faire longtemps que j'ai pas gardé un rêve agréable en mémoire.

Hors ligne mélophage

Re : Rêve de geekon
« Réponse #191 le: avril 03, 2009, 21:08:11 pm »
J'ai une technique imparable contre la mort : pour peu qu'elle soit anthropomorphée, suffit de faire du sexe avec. Dans ton cas, l'aurait fallu tenter avec la reine alien. Ca établit un autre type de relation, pas très efficace pour protéger autrui, mais pas mal quant à l'autopréservation.

PS : évite avec les monstres-mantes religieuses, sauf les mâles.
PPS : courage, à force de résurrections et d'XP, un jour tu survivras.

Chewbashrek

  • Invité
Re : Rêve de geekon
« Réponse #192 le: avril 03, 2009, 21:44:45 pm »
ouaip, un jour...

en attendant j'aime beaucoup ta méthode, faudra que je penes à l'utiliser la prochaine fois que je fais un rêve de ce style!!  :twisted:

Hors ligne Mandoline

Re : Rêve de geekon
« Réponse #193 le: avril 03, 2009, 23:55:20 pm »
Je confirme ça marche bien! et en plus ça devient trés agréable quoiqu'un poil pervers mais bon...

Hors ligne mélophage

Re : Rêve de geekon
« Réponse #194 le: avril 04, 2009, 00:22:36 am »
De toute façon, autant profiter du rêve pour épanouir la perversion condamnée par la vilaine société hétérofasciste qui n'offre même pas la possibilité de s'envoyer en l'air littérallement, en fringants loopings enlacés (aaah, l'onirisme multi-tâches).
Ca peut même servir une sexualité plus conventionnelle : avant-hier, après avoir reconnu (dans une ville western) la mort en une jaunâtre, grande et maigre femme, qui vendait je ne sais quoi à une belle paysanne, j'ai failli me taper cette dernière ; quoique cruellement empêché par un éveil forcé, le plan était imparable :
- Après avoir assisté à l'affaire, aprement négociée, j'ai comme il se doit assuré ma survie à force de lascifs et torrides frottements avec dame Mort.

-Là dessus, j'ouïs non loin les hurlements de désespoir de la paysanne, doublés des vitupérations et bruits de coups de quelque mâle, qui voulait savoir le destin des 50$ à elle confiés (et donnés par elle, pour ceux qui ne suivent pas, à la Mort). Les cris résonnant de plus en plus désespérés, les coups de plus en plus violents, j'ai abandonné ma macabre et moche pour voler au secours de la belle et vivace : arrivée à temps, tabassant et soumettant le rustre économe, me voici donc en tête à tête avec la belle, reconaissante, énamourée, pas trop marquée quant au visage, bref, toute propice...
Et peste ! voici que m'arrache au sommeil la vile bruyance collocataire.

Moralité : pour jouer good avec avantage, mieux vaut avoir un bon timing.