Auteur Sujet: Rêve de geekon  (Lu 103036 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Merriman

Re : Rêve de geekon
« Réponse #30 le: décembre 10, 2008, 15:53:10 pm »
Ouais, alors:

- Grom: oui, c'est bien le genre de rêves dont je parle.

- Zakhan: par contre, je suis pas sûr. Ton rêve, c'était juste une alternance de jours et de nuits? Genre, une rando qui s'étale sur plusieurs jours? C'était pas "je crois que je fais une rando, mais non, je me réveille, et je découvre que je fais bien une rando, mais non, je me réveille..."? Y a une différence de concept, là...

En tout cas, ça me fait encore penser aux LDVELH. Dans les "Quête du Graal", quand on essayait le Temps du Rêve, on pouvait tomber sur un truc débile genre "Vous vous endormez et vous commencez à rêver que vous vous endormez et que vous commencez à rêver que vous vous endormez...". Je crois qu'on était censé lancer un dé jusqu'à obtenir 6 pour s'en sortir!!! Herbie Brennan rules  :face:

Ah et sinon: Tamar, je suis pas sûr d'avoir compris. Quand tu dis "sensations de vrai", c'est "sensations que le rêve était vrai"?
I was walking about in Cambridge and passed a bookshop, and in the window were portraits of Russell, Freud and Einstein. A little further on, in a music shop, I saw portraits of Beethoven, Schubert and Chopin. Comparing these portraits, I felt intensely the terrible degeneration that had come over the human spirit in the course of only a hundred years.

Wittgenstein

Hors ligne Le Zakhan noir

Re : Rêve de geekon
« Réponse #31 le: décembre 10, 2008, 15:58:07 pm »
Citer
-   Zakhan: par contre, je suis pas sûr. Ton rêve, c'était juste une alternance de jours et de nuits? Genre, une rando qui s'étale sur plusieurs jours? C'était pas "je crois que je fais une rando, mais non, je me réveille, et je découvre que je fais bien une rando, mais non, je me réveille..."? Y a une différence de concept, là...
Franchement, je sais plus?

Citer
En tout cas, ça me fait encore penser aux LDVELH. Dans les "Quête du Graal", quand on essayait le Temps du Rêve, on pouvait tomber sur un truc débile genre "Vous vous endormez et vous commencez à rêver que vous vous endormez et que vous commencez à rêver que vous vous endormez...". Je crois qu'on était censé lancer un dé jusqu'à obtenir 6 pour s'en sortir!!! Herbie Brennan rules 


Yes ! trop fort !
"Encore une fois merci, nous sommes de tout coeur avec vous"

Hors ligne Tamar

Re : Rêve de geekon
« Réponse #32 le: décembre 10, 2008, 16:09:53 pm »
Pour exemple, dernièrement, le cauchemar qui m'a le plus marqué était le suivant :

je suis dans une sorte de batiment, à une fenêtre qui donne sur le vide, et en face, il y a d'autres personnes. Vient une fusillade et je suis prise dedans, je reçois des balles dans la gorge et le torse et je m'effondre. J'ai senti clairement le sang qui coulait sur ma gorge, et l'impact des balles et la douleur engendrée.

Bien sur, au réveil, rien qui coule, mais dans le rêve, je l'ai bien senti
O, qu'une, d'elle même, un beau soir sut venir, ne voulant plus à mes lèvres, que boire ou mourir

Hors ligne Grom

Re : Rêve de geekon
« Réponse #33 le: décembre 10, 2008, 16:14:46 pm »
Des fois, on a en effet l?impression que c?est vrai
Sur mon exemple précédent avec le tunnel, j?ai pas pu me rendormir à cause de l?adrénaline qui m?était monté suite à ma peur.
J?aurais sans doute été dans le même genre d?état que si ça m?était réellement arrivé

wha, trop flippant ton rêve tamar!
mes rêves sont pas trop sanguinolents, ça va
le comic sans MS vaincra!

Hors ligne Moriar

  • Commissaire divisionnaire
  • Encyclopédie ambulante
  • *****
  • Présentation de Moriar

  • Messages: 955
  • Fabricati Voluptatem Connardus
Re : Rêve de geekon
« Réponse #34 le: décembre 10, 2008, 16:15:31 pm »
Pour exemple, dernièrement, le cauchemar qui m'a le plus marqué était le suivant :

je suis dans une sorte de batiment, à une fenêtre qui donne sur le vide, et en face, il y a d'autres personnes. Vient une fusillade et je suis prise dedans, je reçois des balles dans la gorge et le torse et je m'effondre. J'ai senti clairement le sang qui coulait sur ma gorge, et l'impact des balles et la douleur engendrée.

Bien sur, au réveil, rien qui coule, mais dans le rêve, je l'ai bien senti

Bizarre ça, dans le peu de rêves dont je me rappelle, il n'y a pas de sensation tactile ni de sensation assimilée (pas de douleur, pas de vertiges, etc), en fait il n'y a que la vue et l'ouïe qui sont sollicités...

Hors ligne Mandoline

Re : Rêve de geekon
« Réponse #35 le: décembre 10, 2008, 16:15:51 pm »
Moi j'ai déjà fait un rêve en trois épisodes!!! trois nuits! j'étais ados..... La première nuit j'ai rêvé qu'on était dans le futur et qu'on avait trouvé un super moyen d'éliminer les déchets (nucléaires notamment) c'était de tout balancer dans le soleil.

Jusqu'au jour ou le soleil a explosé et ou la terre a été projetée vers une autre partie de l'espace.

Deuxième nuit: On subit des mutations, je cours pour prévenir mon père mais trop tard, quand j'arrive je le vois rapetisser et perdre ses cheveux. (il devient le portrait cracher de mon oncle et là Zakhan tu comprend pourquoi c'était super angoissant). Il commence a geler, les gens se déforment jusqu'à plus pouvoir marcher, parler, même se nourrir (la scène du mec sans mains dans un clip de Mylene farmer je sais plus lequel) Moi je suis la seule a pas avoir de mutation.

Troisième nuit: Tout commence a exploser, le ciel est rouge sang, y a plus d'électricité, il fait noir partout et la seule lumière qu'on voit c'est celle de ce ciel horrible. Tout est rouge, tout explose, les gens se transforment en tas de chaire et explosent a leur tour.
Finalement je me retrouve seule au monde dans un chao rouge, sans sol, sans rien, et je commence a me dire que je vais avoir l'éternité dans cette situation. Puis mon père descend du ciel, il est redevenu comme avant et il vient me chercher...et on sen va tout les deux.

La quatrième nuit j'ai rêvé d'un lapin....
Nobody's perfect, not even Satan's Cheerleaders

Hors ligne Le Zakhan noir

Re : Rêve de geekon
« Réponse #36 le: décembre 10, 2008, 16:18:05 pm »
Aaahhhhh,  je sors avec Carrie!!!!! Sauvez-moi!

Hors ligne Moriar

  • Commissaire divisionnaire
  • Encyclopédie ambulante
  • *****
  • Présentation de Moriar

  • Messages: 955
  • Fabricati Voluptatem Connardus
Re : Rêve de geekon
« Réponse #37 le: décembre 10, 2008, 16:18:23 pm »
Moi je suis la seule a pas avoir de mutation.

Pas de mutation visible, c'était seulement une mutation des cordes vocales... Et c'était pas un rêve, c'était vrai ! :D

Hors ligne Grom

Re : Rêve de geekon
« Réponse #38 le: décembre 10, 2008, 16:20:12 pm »
Citer
La quatrième nuit j'ai rêvé d'un lapin....
Je pense que là également, il y a quelque chose de sexuel
(cliquez pour montrer/cacher)

Hors ligne Merriman

Re : Rêve de geekon
« Réponse #39 le: décembre 10, 2008, 16:41:26 pm »
Aaahhhhh,  je sors avec Carrie!!!!! Sauvez-moi!

Mais non...

Tout commence a exploser, le ciel est rouge sang, y a plus d'électricité, il fait noir partout et la seule lumière qu'on voit c'est celle de ce ciel horrible. Tout est rouge, tout explose, les gens se transforment en tas de chaire et explosent a leur tour.
Finalement je me retrouve seule au monde dans un chao rouge, sans sol, sans rien, et je commence a me dire que je vais avoir l'éternité dans cette situation.

La quatrième nuit j'ai rêvé d'un lapin....

...juste avec la version féminine de Donnie Darko.

Hors ligne Doudou

Re : Re : Rêve de geekon
« Réponse #40 le: décembre 10, 2008, 18:47:34 pm »
Des fois, on a en effet l?impression que c?est vrai
Sur mon exemple précédent avec le tunnel, j?ai pas pu me rendormir à cause de l?adrénaline qui m?était monté suite à ma peur.
J?aurais sans doute été dans le même genre d?état que si ça m?était réellement arrivé

Ouais, on en arrive même à se débattre, des fois. Jme souviens une fois je rêvais qu'un truand essayait de m'écraser la jambe droite avec un énorme métier à filer en bois, et que je lui foutais des coups de pied pour m'échapper... et je me suis auto-réveillé en donnant de gros coups de pied dans le mur de ma chambre.


...juste avec la version féminine de Donnie Darko.

Tant que celui qui se prend une balle dans l'oeil pour réaliser la prophétie n'est pas parmi nous, ça me va...
Quand je modère, c'est avec le bleu de l'ONU.

"La violence entraîne la violence. Mais beaucoup de violence y met fin." - Moi-même, enfin je crois

Hors ligne guizmo

Re : Rêve de geekon
« Réponse #41 le: décembre 10, 2008, 21:17:09 pm »
un rêve a moi  je pourrais même dire presque tous puisqu'ils sont tous bâti sur le même modèle
donc une ville ,la nuit  plein de gens qui terrorisés courant partout ,criant ,hurlant
ça dure un long moment ( et la je ne suis pas dans le rêve je vois la scène comme de l'extérieur )
des bâtiments tombent , écrasant les gens  , il y a des flammes  qui leur arrivent dessus
c'est comme  un film en fait  tous ça dure  jusqu'au moment ou je m'intègre dedans
et la en fait je découvre que je suis celui qui rase la ville tranquillement

Anicet :
La morale de l'histoire : ce n'est pas mal d'être mort de faim :).

Hors ligne Darkevil

Re : Rêve de geekon
« Réponse #42 le: décembre 11, 2008, 00:02:42 am »
J'adore le concept du mogwaï, haut de trente sept centimètre, qui rase la ville! :face:
Doktor ès PsyKiatry, O.P.A DireKtor
It's Good to Be Bad
Evil it's Good

Tiocfaidh ár lá

Hors ligne guizmo

Re : Rêve de geekon
« Réponse #43 le: décembre 11, 2008, 00:32:47 am »
comment tu ne connaissais pas guizilla ??
 :eek:
 :face:
oui je sais ...........
je sors .....

Hors ligne Merriman

Re : Re : Rêve de geekon
« Réponse #44 le: décembre 11, 2008, 14:15:16 pm »
Bizarre ça, dans le peu de rêves dont je me rappelle, il n'y a pas de sensation tactile ni de sensation assimilée (pas de douleur, pas de vertiges, etc), en fait il n'y a que la vue et l'ouïe qui sont sollicités...

Tiens, ouais, au fait... Moi pareil. Comme la plupart des gens apparemment...

Ca me fait penser à cette étude, où le mec a étudié plein de récits de rêves depuis l'Antiquité jusqu'à maintenant. Et le truc marrant, c'est que les récits anciens sont généralement "en couleurs" - tout comme les récits postérieurs aux années 60. Mais entre 1900 et les années 60, on a plein de récits en noir et blanc. Du coup, le type conclut que ça a sûrement un lien avec les films...

Ce qui est marrant, c'est de se demander si c'est juste une influence des films sur les récits que les gens font  a posteriori de leurs rêves. Ou si ça influait vraiment sur les rêves eux-mêmes (ils rêvaient vraiment en noir et blanc, quoi!). Bon, la deuxième hypothèse paraît pas trop crédible, mais...