Auteur Sujet: Rêve de geekon  (Lu 113493 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Grom

Re : Rêve de geekon
« Réponse #315 le: septembre 22, 2009, 17:24:45 pm »
J?ai fait un rêve cette nuit

Le thème principal est que je vais passer mon permis. L?examinateur est un mélange entre l?ancien entraîneur de laure manaudou et un architecte que je vois de temps en temps pour le taf : la cinquantaine, barbe et cheveux à 3mm gris, fort en gueule et aimant rabaisser les autres.

On part à la voiture, que j?ai laissé dans la cour d?un château au milieu d?une forêt. On est 5 à y aller (à pied, du coup), les autres, ce doit être aussi des examinateurs, parce que ce sont pas des candidats. Ya une fille, une brune, dans le lot.

Je vais un peu la gueule, parce que je retrouve pas le chemin pour le château, on passe à travers bois, ça tiens limite de la colline (comme les raccourcis pour accéder à polytech paris, pour ceux qui connaissent les RRX). Le mec me chambre, la fille râle un peu

Finalement, on arrive au château, mais on a vu sur le chemin des elfes, des gnomes, des ents, des machins chelous. Arrivés à la voiture (une vieille clio), on s?étonne qu?il y ai qu?un seul volant. Bon, pas grave. On va pour sortir du château, sur le chemin, ya une ornière qui est pleine de serpents jaune pâle. Je roule dessus en me disant « c?est bon, la fille les a pas vu, elle crie pas », et on arrive à l?entrée, c?est une ouverture dans la muraille en même temps qu?un pont. Sauf que ya un putain de jeune ent qui a planté 3 arbres sur le pont et qui me regarde en ricanant. Alors que j?hésite entre tous les brûler, rouler dessus comme un sauvage ou expédier l?ent façon astérix? mon réveil sonne
le comic sans MS vaincra!

Hors ligne Merriman

Re : Rêve de geekon
« Réponse #316 le: octobre 08, 2009, 15:07:12 pm »
Je suis dans... une espèce de café, dans un autre pays. Ambiance feutrée. Je suis avec trois ou quatre Opaliens, mais je ne sais plus exactement qui (peut-être que même dans le rêve, ce n'était pas clair). La majorité du personnel a l'air asiatique.

Diverses drogues sont légales, là-bas, et on a décidé d'en essayer une particulièrement célèbre. Un serveur, qui, lui, a l'air européen, nous amène différents ingrédients pour qu'on prépare la drogue nous-mêmes. Il nous adresse une vanne à deux balles en même temps, et l'Opalien qui a l'air de connaître l'endroit dit un truc comme "Oh là, Fouchet fait de l'esprit, j'ai du mal à y croire!".

Le même Opalien s'occupe de la préparation. Il fait brûler plusieurs poudres qu'il mélange, y a tout un attirail très classe. Finalement, on lui apporte une espèce de flan bizarre, noirâtre, et il l'émiette lentement dans le truc.

J'ai dû louper un épisode, parce que maintenant, c'est prêt. C'est dans un grand récipient en verre, et ça ressemble à un liquide rouge bouillonnant où flottent plein de petits morceaux grisâtres. Ils ressemblent à des tortellini, mais on sait qu'en fait, ce sont des morceaux de cortex. L'Opalien qui sait tout nous réexplique en détail le fonctionnement de la drogue. Y a une espèce de feedback: ça donne des hallucinations si puissantes qu'elles changent instantanément ta personnalité. Mais comme ta personnalité change, du coup, ton hallu change aussi. Ce qui, en retour, modifie à nouveau ta personnalité, etc.
Il nous rappelle que parfois, le processus s'emballe, et que ça peut provoquer des problèmes cardiaques. Mais bon, c'est rare.
Finalement, je me demande si je vais essayer: cette histoire de problème cardiaque, ça me refroidit un peu.

Ma vision se trouble; je commence à me dire que j'ai probablement déjà absorbé le machin et qu'il commence à faire effet.

(C'était bizarre, ce rêve, n'empêche. Y avait carrément une ambiance à la Cronenberg...)
I was walking about in Cambridge and passed a bookshop, and in the window were portraits of Russell, Freud and Einstein. A little further on, in a music shop, I saw portraits of Beethoven, Schubert and Chopin. Comparing these portraits, I felt intensely the terrible degeneration that had come over the human spirit in the course of only a hundred years.

Wittgenstein

Hors ligne Dkarl

Re : Rêve de geekon
« Réponse #317 le: octobre 08, 2009, 15:23:19 pm »
Tu te prépares pour ton perso de demain soir en fait?  :face:

Hors ligne Merriman

Re : Rêve de geekon
« Réponse #318 le: octobre 08, 2009, 15:30:00 pm »
Hé hé!
En fait, je crois que c'est plutôt la lecture d' Over The Edge juste avant de me coucher qui est responsable de ça... (et peut-être aussi le fait de m'être dit "tiens, je me ferais bien des tortellini...")

Chewbashrek

  • Invité
Re : Rêve de geekon
« Réponse #319 le: octobre 12, 2009, 09:56:59 am »
Woh pitain! Je viens de me rappeler d'un rêve de cette nuit (le tout dernier d'avant le réveil, bien entendu)

Alors, dans ce rêve, imaginez... la vie de tous les jours.
Je suis en train de marcher dans la rue accompagné d'un mec (dont je ne reconnais pas l'apparence) et une nana (qui a l'apparence d'une amie de Metz).
Tout d'un coup on est attaqués par des gars devenus fous après s'être fait attaquer par un virus (style 28 jours plus tard)
Vla ti pas que je sauve les deux autres en sortant une parie d'immenses ailes type chauve souris de dans mon dos en m'envolant et en embarquant chacun d'eux a bout de bras.
Le vol est chaud et je les dépose sur un toit. Les "zombies" ne tardent pas à entourer l'immeuble.
On change de stratégie: la gonzesse me monte sur le dos, je porte le mec en le tenant par les bras et saute dans le vide alors que je poids risquait de nous empêcher de bien décoller, je saute du toit et réussi à nous tirer de là.
On refait la même manipe plusieurs fois, à chaque fois des zombies débarque où on se planque.

Au bout d'un moment, on arrive au bout d'une avenue quelconque (la ville m'est inconnue, si tant est qu'elle existe).
Là on découvre qu'il y a toute une organisation criminelle qui a organisé l'attaque au virus et on se dit qu'avec mes ailes on devrait facilement leur exploser leur tête.
On commence à y aller a pied (!!) et là on croise une espèce de commando religieux chrétiens (incapable de dire s'ils étaient mormons, protestants, catho ou autre) intégriste tenant un truc qui au premier abord ressemble à un système de refroidissement de frigo, l'air de conspirateur et pas vraiment amical.
Là on leur tombe sur la gueule, on les oblige à parler et on découvre que c'est une bombe contenant un gaz qui tuera tous les zombies... et tous les hérétiques du même coup.
Là l'horreur! Un monde avec que des religieux chrétiens intégristes.
On ne peut pas laisser faire ça!
J'embarque la bombe avec pour idée de la balancer dans le fleuve qui traverse la ville pour que le gaz soit noyé dans le liquide et ne puisse pas être diffusé.
Là, autre idée géniale: on prend une radio (oui, tout d'un coup j'ai l'illumination: les zombies nous repèrent au son, donc en mettant une radio super fort, on devrait pouvoir les faire venir à notre suite et donc aller les noyer dans le fleuve.
Ni une ni deux, j'embarque une radio attachée autour du cou, une bombe tenue dans les bras et la gonzesse qui a décidé qu'elle ne me quitterait pas tant que ce ne serait pas fini et qui se colle à mon dos (je vous passe les effets que me fait sa poitrine collée dans mon dos...)
Le mec décide qu'il va rester là pour protéger nos arrières (??) et garder les intégristes à l'?il.

Je décolle, et vol au dessus des zombies qui commencent à me suivre... mais bizarrement sur les marées que je voyais avant, là j'ai un zoom sur deux pauvres zombies esseulés qui changent vaguement de trajectoire quand je leur passe au dessus de la tête (genre mauvais navet pauvre en sous ayant utilisé 3 figurants en espérant qu'on prenne ça pour une foule nombreuse)

Je vais jusqu'au fleuve avec ma bombe-radio (oui, après coup je remarque que j'i désormais amalgamé le truc de façon à ce que la bombe à gaz soit dans la radio) toute pourrie genre de parallélépipède rectangle en plastique noir, avec une poignée amovible dans le même matériau, avec des boutons sur le bord de la face du dessus et lisant des cassettes... très années 80 le truc. Très moche.
(Je ne sais même pas pourquoi je me suis attardé dessus.)

On arrive au fleuve, genre d'étendue d'eau avec un courant assez faible de bien 100-200m de large.
Donc je plonge, j'utilise mes ailes pour nager beaucoup plus vite, et arrivé au fond je plaque la bombe contre le fond sablonneux, je fais signe à la gonzesse de bloquer la bombe (devenu une espèce de bombonne rouge) au fond le temps que j'aille chercher de quoi la bloquer. Je nage plus loin où je trouve de grosses barres de fer.
Zoom sur la fille qui est à bout d'oxygène alors que moi je peux encore largement tenir, puis retour de moi avec plusieurs trucs métalliques super lourd que j'utilise pour bloquer la bombe au sol avant de faire remonter la fille -désormais au bord de l'évanouissement- en nageant encore une fois avec mes ailes pour accélérer le rythme.

À la surface je fais sécher mes ailes en les sortants de l'eau puis je bats des ailes pour nous faire décoller et sortir de l'eau. Accessoirement, une fois dans l'eau, l'apparence de la fille change pour une apparence que je ne connais pas du tout. Lorsqu'on sort de l'eau son apparence redevient l'apparence du début.

On va chercher un endroit où se poser et on atterrit sur un immeuble où on sait qu'on trouvera le gars du début. Bizarrement, c'est l'immeuble du responsable de "l'organisation criminelle" (qui pour le coup devient un vague gang quelconque et assez pathétique. On commence à taper sur tout ce qui bouge et on gagne sans pb.)

Là, le chef m'arrête avant que je lui fasse subir le sort qu'il mérite en nous expliquant qu'ils hébergent dans tout l'immeuble des gens qui dépendent d'eux pour leur survie.
En effet, lorsque je parcours les différents étages, je découvre que l'immeuble est aménagé style un étage cantine, un étage "loisirs" and Co et j'aperçois pas mal d'opaliens que je connais dans des activités "typiques": Navet en train de jouer à un jeu de plateau, Rillette et Darkevil en train de faire la fête autour d'une table chargée de bouffe...
Et alors que je commence à me sentir malade, j'entends un bruit bizarre sur le balcon: des gens utilisent un trampoline pour sauter et essayer de s'accrocher à la rambarde du balcon.
Sauf que c'est un jeu. Ils sautent du rez de chaussé jusqu'à l'étage où je suis qui est super haut (genre 8-10ième étage). (Et ce, en un seul saut)
Là, la gonzesse qui me suit partout me dit que je devrais essayer: en sautant de l'étage où je suis, je dois avoir moyen de m'amuser et de faire un saut absolument sublime.

Je regarde en bas: une foule super longue fait la queue attendant pour son tour. Le but du jeu: sauter sur le trampoline et s'accrocher à la rambarde du balcon avec les talons et la tête en bas. Étrangement, le trampoline est à 3-4m du mur de l'immeuble et personne ne retombe mal.
Je vois passer Richard Gasquer (aucune passion particulière pour ce gus, pourtant)

Sauf que je me sens de plus en plus malade et les seules prévisions que je fais calculant mes chances d'y arriver sont:
- soit je rebondis sur le trampoline et à cause de l'élan donné par la distance ça m'envois en dehors du trampoline et ça me tue.
- soit j'atterris entre le trampoline et le bâtiment et ça me tue.
Pour moi, c'est évident que mes ailes n'arriveront jamais à changer ce résultat.


Et là ... Je suis extirpé de mon rêve pas mon réveil.

Hors ligne Merriman

Re : Rêve de geekon
« Réponse #320 le: octobre 26, 2009, 21:26:37 pm »
Alors, je voudrais pas dénoncer, mais comme j'aime bien ce topic et qu'il n'est pas alimenté très souvent, je dirai quand même que Mando avait fait un rêve rigolo (où elle, le Zakhan, Calzone et moi étions les quatre enfants d'une nonne alcoolique, je crois)...
Maintenant, je vais pas le raconter à sa place, d'abord parce que c'est pas mon rêve et que du coup il m'appartient pas, ensuite parce que je m'en souviens pas très bien... Mais il mériterait d'être ici, je pense...  :face:


Chewbashrek

  • Invité
Re : Rêve de geekon
« Réponse #321 le: octobre 26, 2009, 22:00:09 pm »
moi aussi j'aime bien ce sujet... mais j'ai pas assez de rêves à raconter pour l'alimenter mieux

Hors ligne mélophage

Re : Rêve de geekon
« Réponse #322 le: octobre 26, 2009, 23:45:34 pm »
J'ai rêvé que je me balladais dans la Couronne de Glace (la zone plus "haut level" de WOW), et me rendais compte qu'il y avait une fonction pour (se faire?) taper des lettres à la machine à écrire. Les dites lettres semblaient parvenir directement à leur destinataire. Et la machine était un vieux modèle massif, tout noir, planté sur une petite table en plein milieu d'une plaine glacée...
En suivant la rédaction d'une lettre (gros plan sur le papier en train de s'imprimer et le haut de la machine, sans qu'on voit ni le/la sténodactylo, ni les "pattes encrées" toucher la feuille), en suivant la rédaction donc, je réflexionne et me dis que, en fait, pas mal de gens ne viennent ici que pour écrire des lettres.
Je croise des daims, qui me semblent d'un level 70 et quelques, et me rend compte en m'approchant qu'ils sont des "bestioles", de level 1 à 5 donc (les "bestioles" sont des créatures d'ambiance innoffensives). Ce qui veut dire que je peux les apprivoiser à l'aide de "bouchées de bestiole", c'est chic.
(Même que ça marche dans le jeu et que mon perso sait les cuisiner)

C'était bien débile, mais je sens comme des plaintes dûes à la pénurie de posts... Et les rêves plus, hm, intéressants dont je me souvienne sont aussi bien moins racontable (quoique j'hésite pour l'un d'eux -on a le droit de mettre du porno bizarre?)

Hors ligne Merriman

Re : Rêve de geekon
« Réponse #323 le: octobre 26, 2009, 23:56:22 pm »
on a le droit de mettre du porno bizarre?

Bof, si ça te semble vraiment trop chaud, mets une balise "spoiler", et puis voilà - le mineur innocent qui voudra lire ton rêve aura pris ses responsabilités.  :face:

Mais a priori, je dirais "Vas-y"!

Hors ligne Grom

Re : Rêve de geekon
« Réponse #324 le: octobre 27, 2009, 09:30:35 am »
tu appates des daims avec des morceaux de daims?
"bambi...viens voir la papate de la mère...bambi..."
 :twisted:

j'ai pas l'impression qu'il y ai beaucoup de mineurs ici, et puis avec les balises spoiler, oui, pourquoi pas

Hors ligne Mandoline

Re : Rêve de geekon
« Réponse #325 le: octobre 27, 2009, 10:38:22 am »
Bon mes recents rêves: (a la demande générale de Merri)

- Un rêve de Merriman et Dr House: Merri est prof de fac, il se la joue grave, echarpe blanche, demarche de top model, tailleur de grand couturier...et rolex.
Soudin il s'ecroule en plein cours, syncope. Tout le monde se jette sur lui, "appellez un medecin!"  Moi je remarque du rouge dans le coin de la salle. C'est un porte jarretelle trés beau, en velour rouge avec es perles blanche. Putain! La lingerie de la femme du doyen! (me demandez pas comment je le sais, on a deja convenu que les reves erotiques etaient banni...)

Le Dr House arrive. l demande si le patient a eu des activités sexuelles ces dernieres 24. Je sais que la reponse est suer importante, car comme dans tous les episodes de House, l'un des traitement le soigne, l'autre le tue, et le choix depend de cette reponse.

Du coup j'avoue que c'est mo la mysterieuse proprietaire du porte jarretelle. (et la je me ds que dou coup je peux le garder, nan passk'il est super beau quand même et même si Merri est mourrant, je perd pas le nord.

Et la gros dilemme, Dr House me teste pour des maladies et je me dis que la femme du doyen a peut etre une maladie mais qu'ils ne le sauront jamais et que deux personnes risquent de mourir. Mais si je le dis, Meri risque de se faire virer.

Bon le rêve part en live sur Dr House qui vole un portable et manque de se faire tabasser par un chef de gang mais bon....
Nobody's perfect, not even Satan's Cheerleaders

Hors ligne Grom

Re : Re : Rêve de geekon
« Réponse #326 le: octobre 27, 2009, 10:42:34 am »
on a deja convenu que les reves erotiques etaient banni...
on a convenu que les rêves erotiques devaient être dans des balises spoiler, nuance ^^
mais bon, si la femme du doyen a l'age du doyen, je suis pas sur de vouloir ces rêves là ^^ (pasque bon, en théorie, un doyen, c'est le plus vieux d'la bande)


faire mourir des gens par appat du gain (de porte jarretelle), c'est du propre  :lapin:

Hors ligne Dkarl

Re : Re : Re : Rêve de geekon
« Réponse #327 le: octobre 27, 2009, 11:06:50 am »
(pasque bon, en théorie, un doyen, c'est le plus vieux d'la bande)

Non, pas exactement.
le Doyen, c'est le type qui est en place à un poste depuis le plus longtemps.
Donc, tu peux avoir 25 ans; si tu en en poste depuis la création de l'entreprise à tout hasard 3 ans et que tout le monde est partie... tu seras le doyen.

Hors ligne Merriman

Re : Rêve de geekon
« Réponse #328 le: octobre 27, 2009, 12:20:21 pm »
on a deja convenu que les reves erotiques etaient banni...
on a convenu que les rêves erotiques devaient être dans des balises spoiler, nuance ^^

Exactement! Ch'uis modo de cette section, après tout, et à moins que mes collègues ne m'y forcent, je me refuse à bannir les rêves érotiques... On est (essentiellement) entre adultes, merde!  :face:

(pasque bon, en théorie, un doyen, c'est le plus vieux d'la bande)

Non, pas exactement.
le Doyen, c'est le type qui est en place à un poste depuis le plus longtemps.
Donc, tu peux avoir 25 ans; si tu en en poste depuis la création de l'entreprise à tout hasard 3 ans et que tout le monde est partie... tu seras le doyen.

En fait, je pense que dans le rêve de Mando, c'est un "doyen" d'université, à l'américaine (dean), ce qui indique simplement le prof qui s'occupe des relations avec les étudiants, blabla (comme celui que vous voyez dans la saison 3 de Veronica Mars) - mais ça n'a rien à voir avec l'âge ou l'ancienneté...

Bon, sinon, Mando, moi je pensais surtout à l'autre rêve, celui où on était frère et soeur - même si celui-là était marrant aussi... D'ailleurs:

Du coup j'avoue que c'est mo la mysterieuse proprietaire du porte jarretelle. (et la je me ds que dou coup je peux le garder, nan passk'il est super beau quand même et même si Merri est mourrant, je perd pas le nord.

Ah oui... Heureux de voir que tu gardes le sens des vraies valeurs...  :face:

Hors ligne Mandoline

Re : Rêve de geekon
« Réponse #329 le: octobre 27, 2009, 14:05:04 pm »
Bon le rêve sur la bonne soeur alcoolique je m'en souviens plus du tout!!!

Par contre, deux rêves qui se suivent juste aprés le monde du jeu...

- Opale a un stand à la fête de l'umanité....mais une grande tente en fait, limite une convention à nous tout seul. Je me prend la tête pour expliquer en quoi le Jdr  une implication politique et regrette de pas avoir acheté Warsaw...

- Ludicité a lieu dans un immeuble cette année. Chaque stand est en fait un appartement...Opale a le droit a un petit deux pieces. Le vendredi et le samedi s'est bien passsé, or exeptionnellement Ludicité ouvre le dimanche egalement. Dans l'apartement l y a un lit. Je suis en train de dormir mollement quand des gamins me reveille...je pensais que le dimanche à 9h y auait personne mais en fait si....je me leve dououreusement dans le but de faie une initiation, l'appart est en bordel, c'est babylon, j'essaie de liberer une table pour jouer. Finalement j'enchaine les initiations, en etentant de me recoucher un peu entre chaque. La journée se termine, je fnit de ranger et là j'entend meumeumer, je regarde dans la pièce d'a coté....le Navet etle Doudou sont tranquile en train de se reveiller...je suis folle de rage!