Auteur Sujet: Les poils et les couteaux  (Lu 1199 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Le Yaourt qui parle

Les poils et les couteaux
« le: septembre 27, 2016, 16:21:41 pm »
Salut à tous, bande de tétraèdres !

Récemment on m'a encore parlé de retour aux valeurs du passé, de Chapi-Chapo, de la guerre de 70, et particulièrement de rasage... c'est donc l'œil torve et le sourire goguenard que l'Igor en moi hurle à la cantonnade : y a-t-il parmi vous des individus qui se rasent ou s'épilent avec des instruments occultes et des onguents mystiques ?

Si oui, lesquels ?

Si non, pourquoi pas ?


Femmes, hommes, oursins, parlez-nous donc de vos pratiques pogonotomiques ! :face:



Hors ligne Svartalf

Re : Les poils et les couteaux
« Réponse #1 le: septembre 27, 2016, 19:50:45 pm »
Je ne m'épile nullement, je taille ma barbe aux ciseaux quand elle s'étale excessivement, ou parfois je recours au même professionnel qui me taile les tifs.
Embrassez le Côté Obscur, il a besoin d'un calin.

Hors ligne Le Yaourt qui parle

Re : Les poils et les couteaux
« Réponse #2 le: septembre 29, 2016, 19:09:04 pm »
Sérieusement, une seule réponse ?! Tout le monde est donc extrêmement poilu sur Opale ? :D

@Svartalf : Jamais de tondeuse ni de rasoir ? Tu gardes la barbe longue depuis toujours ?

Hors ligne Svartalf

Re : Les poils et les couteaux
« Réponse #3 le: septembre 29, 2016, 22:28:52 pm »
Fut une &poque ou je me rasais, mais je n'ai jamais aimé ça, et puis, un beau jour vers 1997, je me suis réveillé en détestant ma face glabre, alors j'ai commencé par garder la moustache et le bouc, et puis progressivement, j'ai tout gardé, c'était trop dur a entretenir quand j'ai cassé ma tondeuse et que je me suis retrouvé sans budget pour la remplacer

Hors ligne Darkevil

Re : Les poils et les couteaux
« Réponse #4 le: octobre 01, 2016, 13:09:12 pm »
La flamme et le napalm !!!
Il n'y a que çà de bon !
Doktor ès PsyKiatry, O.P.A DireKtor
It's Good to Be Bad
Evil it's Good

Tiocfaidh ár lá

Hors ligne Nobla

Re : Les poils et les couteaux
« Réponse #5 le: octobre 04, 2016, 07:28:50 am »
Ce qui t'est arrivé à la Libération n'a rien à voir avec la mode...
« Modifié: octobre 05, 2016, 00:18:00 am par Nobla »
I've seen all the porn in the world !!!

"Il ne faut pas se citer dans sa propre signature, c'est très prétentieux"
- Nobla

Hors ligne Belette

Re : Les poils et les couteaux
« Réponse #6 le: octobre 04, 2016, 21:00:17 pm »
Epilateur électrique pour les jambes et les dessous de bras. On s'y fait, si, si....
(cliquez pour montrer/cacher)

Hors ligne Le Yaourt qui parle

Re : Les poils et les couteaux
« Réponse #7 le: octobre 04, 2016, 23:00:10 pm »
Tss tss... Nobla, on en discute dans quelques années quand ta barbe commencera à pousser...

@Belette : Pour le coup j'ai toujours un peu de mal à comprendre l'intérêt de l'épilateur électrique. C'est assez désagréable, ça ne fait pas un boulot parfait... le seul avantage est que ça ne repousse pas aussi vite qu'en rasant. Quid de la cire ?

Un copain s'est fait épiler la gorge au laser, parce qu'il avait de méchantes irritations après s'être rasé ; maintenant quand il a une barbe de 3 jours, elle a une ligne de démarcation impeccable au sud. :D

Hors ligne Belette

Re : Les poils et les couteaux
« Réponse #8 le: octobre 05, 2016, 21:10:00 pm »
la cire ça colle et c'est penible à faire partir! après plusieurs années d'utilisation ils sont plus fins et repoussent moins vite. j'en suis contente.

Hors ligne manquedebol

Re : Les poils et les couteaux
« Réponse #9 le: octobre 12, 2016, 00:44:14 am »
Je touche plus à rien depuis quelques années, je gagne du temps, de l'argent et de la douceur. Le plus dur ça a été entre les sourcils. Fourrure for the win !

Cédric utilise une tondeuse pour sa barbe de temps à autres et je lui coupe les pointes de cheveux une fois par an.
"Mauvais meujeu, mauvais au pieu !" Annabelle Mathon © 2013

Qu'est-ce qu'ils sont cons ces pauvres !

Je suis fertile entre mes 15 et 50 ans, j'ai bien le droit d'avorter autant que je veux vu tout ce que je baise !

Comme s'il était plus simple de ne pas tomber enceinte que de tomber enceinte ^^

Hors ligne Papi

Re : Les poils et les couteaux
« Réponse #10 le: octobre 13, 2016, 15:43:57 pm »
Rien de plus originale que les collègues.
Du sang et des âmes pour mon seigneur Arioch !

Hors ligne Le Yaourt qui parle

Re : Les poils et les couteaux
« Réponse #11 le: octobre 13, 2016, 23:28:48 pm »
Je touche plus à rien depuis quelques années, je gagne du temps, de l'argent et de la douceur. Le plus dur ça a été entre les sourcils. Fourrure for the win !

Cédric utilise une tondeuse pour sa barbe de temps à autres et je lui coupe les pointes de cheveux une fois par an.

Écoute j'ai vraiment essayé de laisser la barbe tranquille mais ça me vieillit considérablement... du coup j'en reviens à ce qui me va le mieux, rasage mouillé au coupe-chou/rasoir de sûreté et à la tondeuse. Avec de bonnes lames, c'est propre (genre fesse de bébé jusqu'à facile 16-17h) et zéro irritation.

(Pour info, j'oscille entre mon vieux Rocket 500 HD toujours au taquet et un DE89 que j'ai testé récemment et qui m'a instantanément réussi, avec de vieilles Wilkinson, des Astra ou même des Gillette Extra Bleues si je suis en déplacement et je ne trouve rien d'autre...)

Pas d'amateurs de coupe-chou ?

Par ailleurs, @manquedebol : tu laisses les poils mener leur vie pour des raisons politiques, par goût, par paresse ou bien pour une autre raison mystérieuse ? :)



@Papi : Ne te fâche pas, mais ça fait déjà plusieurs fois que je te vois poster des messages comme celui-là, "rien d'autre à ajouter", etc. Ça ne fait absolument pas avancer le schmilblick, donc... quel intérêt ?

Hors ligne manquedebol

Re : Les poils et les couteaux
« Réponse #12 le: octobre 14, 2016, 08:47:42 am »
Je me suis jamais épilée de façon suivie. J'utilisais l'épilateur électrique pour les jambes 2-3 fois en été, je coupais mes poils axilaires aux ciseaux et il m'est arrivé plusieurs fois d'aller chez l'esthéticienne pour faire l'intégrale pubis/lèvres à la cire (et une fois ou deux j'en ai aussi profité pour faire les demi-jambes et les aisselles). Pour les sourcils, pince à épiler pour la dizaine de poils qui me fait un début de monosourcil.

Dans l'ordre : c'est chiant et ça fait perdre du temps, ça fait MAL, les repousses sont ULTRA DESAGREABLE, puis sont venues toutes les raisons "politiques" qui m'ont donné une bonne raison de toucher à rien (pourquoi on fout pas la paix aux femmes ? Pourquoi on donne de l'argent à des ordures qui nous font détester nos corps au naturel ? Etc.).

Hors ligne Le Yaourt qui parle

Re : Les poils et les couteaux
« Réponse #13 le: octobre 14, 2016, 17:06:26 pm »
Hmmm pour moi c'est beaucoup une histoire de quantité (poils de barbe) mais aussi un peu le côté visuel... changer de barbe/moustache, pour moi, c'est comme changer de coiffure : certaines coupes vont à certaines personnes mieux qu'à d'autres. Même si sur le principe tout le monde devrait pouvoir porter ce qui lui convient le mieux, concrètement on est involontairement influencé par le regard des autres. :S

Cf. la quantité, vu la vitesse à laquelle ma barbe repousse, si je veux garder une tronche qui me va je n'ai pas du tout le choix : il faut couper (ou épiler mais l'épilateur électrique sur le visage, j'ose pas trop y penser, quant à la cire... bref).

Pour réagir à ta liste, dans le désordre :

1) Ça fait perdre du temps.   Inéluctable, mais c'est de l'entretien, c'est comme se laver, faut le refaire de temps en temps... Ceci dit, c'est complètement facultatif donc je pige l'impression de perte de temps. Perso j'aime bien me raser, ça raffraîchit ma peau et je me sens franchement mieux après. Il y a certainement une part psychologique et auto-suggestive là-dedans mais c'est aussi factuellement agréable (le côté fesse de bébé).

2) Ça fait mal.   Là, je ne suis pas du tout d'accord. L'épilation est désagréable par définition, mais un rasage humide bien fait ne provoque aucune douleur ni irritation : c'est juste une histoire de savoir-faire. Typiquement j'ai rasé une copine et lui ai expliqué au fur et à mesure à quoi faire attention ; je lui ai offert un bon rasoir de sûreté "pour homme" (parce que les machins "pour femme" sont merdiques) et depuis elle n'hésite plus du tout à le faire elle-même.

3) Les repousses sont ultra désagréables.   Pareil que (2), si tu fais ça bien et avec les bons produits, ça ne devrait pas l'être. PAR CONTRE, si c'est un endroit où ça frotte et la peau est fine... donc grosso modo 90% des endroits où les filles se dépoilisent... oui, ça gratte. Et je sais de quoi je parle : j'ai épilé les aisselles et les jambes pour pouvoir mettre une robe courte et ouaiiiis... le jean quelques jours après, c'est bof. Et là, c'est le dilemme : ça fait beaucoup moins mal au rasoir, mais ça repousse plus vite.

4) C'est chiant.   Je comprends, même si c'est très subjectif. Perso j'aime bien me raser et je pense qu'une corvée peut devenir un rituel sympa.

Le fait est que s'occuper du visage est complètement différent que faire le reste du corps, donc les arguments sont bons des deux côtés. Pour l'épilation du visage, je vire les quelques poils blanc qui commencent à polluer la barbe... un jour ce sera "proprement" poivre-et-sel mais quand c'est juste TROIS malheureux poils blanc au milieu d'une barbe noire, j'enlève.


En tout cas, la question de l'importance personnelle de l'apparence extérieure reste ouverte. Dans la geste des Princes Démons de Jack Vance, le héros débarque sur une planète où les femmes adolescentes ont la moustache qui pousse et les hommes trouvent ça hyper excitant ; je suis absolument convaincu que c'est une histoire d'endoctrinement : sur Terre on a beau trouver les femmes à barbe laides, j'estime que certains hommes ont l'air ridicules avec du poil sur le visage. À mon sens c'est de la déco, comme choisir ses vêtements.

Hors ligne manquedebol

Re : Les poils et les couteaux
« Réponse #14 le: octobre 14, 2016, 20:49:21 pm »
T'as pas répondu au politique XD

Cela étend y'a plus de femmes qu'on le pense qui ont de la pilosité faciale ou à des endroits où c'est encore plus mal vu (sur les seins par exemple), pour elles je trouve ça encore plus important de rappeler que les poils c'est normal... Et pas sale (la comparaison avec se laver ne tient pas, et si tu veux voir du hippy qui assume tous ses poils, barbe comprise, va trouver la vidéo de Julien Wolga à ce propos sur YouTube ^^).