Auteur Sujet: Système du 7 critique (seulement 2d6)  (Lu 50 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Système du 7 critique (seulement 2d6)
« le: août 06, 2017, 20:51:55 pm »
L'autre jour, j’ai découvert ici le "jeu de 7” et après avoir fait quelques parties, je me suis dit que ça pourrait être adapté pour en faire un système de jdr intéressant.


Règles du jeu de 7 :

Avec 2 dés à 6 face
Entre de 2 et 6 joueurs

Un joueur commence et lance les 2 dés :           
  • - S'il fait "7" (somme des 2 dés), son tour est terminé, le score accumulé lors de ce tour ne compte pas. C'est au joueur suivant de jouer.
  • - S'il ne fait pas "7" alors il note cette somme des 2 dés comme son décompte du tour et ensuite peut soit s'arrêter et rajouter cette somme à son capital point de victoire (on passe alors au joueur suivant), ou alors ("démon du jeu" oblige) il peut relancer les dés et toujours pareil rajouter la somme des dés à son décompte du tour. Par contre dès que ce joueur fait un "7" au lancer alors son décompte du tour est annulé et il passe la main au suivant sans transférer son décompte du tour à son capital point de victoire. Ainsi de suite jusqu'à ce que l'un des joueurs ait atteint 100 (ou un autre score défini en début de partie) points de victoire : c'est le gagnant.


Mon idée de Système :

Le MJ fixe un seuil de difficulté modifié par les compétences du personnage. Ce seuil peut être révélé ou pas au joueur en fonction de la connaissance des enjeux du personnage. (On peut par exemple le garder secret pour un test de perception)

Le PJ lance 2d6 puis recommence autant de fois qu’il le souhaite en additionnant tous ses scores.

Après chaque lancé de dés, le joueur peut décider de s’arrêter afin de valider son score final.

Si le PJ fait un 7 (1+6, 2+5 ou 3+4), le score devient 0 et le PJ ne peut plus lancer de dés pour cette action.

Si le score final est égal à 0 l’action est un échec critique, si il est  en dessous du seuil, l’action est un échec, si le score est égal ou supérieur au seuil l’action est un succès (voire un succès critique si la marge est importante).


Les avantages :

Ce système de jeu présente l’avantage d’offrir au joueur une prise de risque. Des actions héroïques sont possibles, mais un score élevé n’est pas uniquement le résultat de la chance comme on peut voir dans les systèmes de jets ouverts.
Ici, un score élevé sera toujours accompagné d’une prise de risque. Le joueur peut décider de continuer à faire monter son score mais plus celui-ci est élevé plus son stress augmente en se disant qu’il peut absolument tout perdre si il continue.
Avec ce système, le PJ peut prendre la décision de limiter la casse et planifier un échec (modéré) devant un obstacle difficile à surmonter.
Finalement, le système a l’avantage de pouvoir être développé pour un jeu situationniste, narrativiste ou même ludique.

Cet exemple de système que je donne est loin d’être complet mais pour commencer à élaborer un véritable système sur cette base, je voudrais avoir votre avis. Notamment sur le plan mathématique/stratégique.

Dimension Théologico-magique :

Je pense que ce système doit être particulièrement intéressant pour un jdr basé sur des actions telles que la magie ou la prière. Dans les deux cas, on peut se dire que la persévérance aide à avoir un meilleur résultat mais dans les deux cas, il faut éviter d'aller trop loin pour éviter d'offenser son dieu ou perdre la maitrise du sort.

L'échec critique est alors d'autant plus grave que le score du jet était élevé avant d'être annulé par un 7.

Parlons statistique :

Je sais qu’il y a 1 chance sur 6 de faire 7 avec deux dés à 6 faces.
Un nombre de lancés se rapprochant de l’infini rendent la probabilité d’un échec critique quasi-infinie mais d’une autre part, une fois que les dés ont été jetés, on a toujours 1 chance sur 6 de faire 7. C’est le paradoxe des prisonniers :)

Quelqu’un serait capable de générer un tableau de probabilité pour un nombre indéfini de lancés pour les différents scores ?