Auteur Sujet: Autres Joueurs - Potes ou juste collègues de table de jeu?  (Lu 8063 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne Turlutator

Re : Autres Joueurs - Potes ou juste collègues de table de jeu?
« Réponse #30 le: avril 06, 2009, 12:23:29 pm »
Je crois qu'on pourrais discuter longtemps du problème sans trouver un consensus, principalement parce que personne n'a la même définition de l'amitié, un peu comme de l'amour... Ce genre de concept reste très dépendant de notre propre psyché, de notre conception du monde.

Qu'est ce qui est plus merveilleux que de faire tourner des enfants sur un tourniquet ?
Les arrêter avec une pelle.

Hors ligne Le centaure

Re : Autres Joueurs - Potes ou juste collègues de table de jeu?
« Réponse #31 le: avril 06, 2009, 12:26:45 pm »
exactement Shewbashreck : les amities ne se prédéterminent pas à l'avance.... quelle que soit l'activité.

cela dit à a force de temps des amitiés peuvent se créer  en "conséquence indirecte non recherchée au dépârt" ( par exemple dans un club de sport) .

c'est vrai aussi qu'une bonne soirée bière ou concert ca peut dans certains cas "créer des liens" du moins ça "détend l'atmosphère"... -)

Mais : combien de tablées jdr , soucieuses de "performance" et d'avoir "des bons joueurs" etc... ont une atmosphère réelement  et profondément detendue?? Dans l'optique "consommateur" dont j'ai parlé ca reste je crois une forme de "commerce" donc forcément avec des "tensions latentes" et cette approche ne peut a mon sens que rester relativement superficielle concernant les relations entre membres du groupe . Cercle vicieux: comme du coup on connait pas en profondeur les gens , à la moindre divergence d'opinion ou d'intérets l 'équilibre precaire de ce type de groupe se retrouve vite menacé   (en cela jouer entre amis me semble plus convivial et plus cool)

Mais concernant le stade ou "a force de se voir on finit par devenir pote" , je trouve que dans le milieu du jdr il est assez frequent de voir que les gens mettent de sacrées "resistances" , un peu comme si ils voulaient "surtout ne pas sympathiser avec leurs collègues de tablées".... de quoi ont-ils peur??? le jdr c'est comme le monde du travail? -)

évidemment d'un groupe à l'autre ca peut plus ou moins varier...

C'est pour ca aussi que je pense que les IRL non rolistiques peuvent finir par "enrayer " ces comportements souvent ancrés dans le milieu rolistique,   même si bien sur dans une soirée "musicale" on finira pas forcément pote avec tout le monde  (mais ça a le merite de chercher à s'ouvrir aux gens )



Un peu d'onguent n'a jamais fait de mal...

Hors ligne Le centaure

Re : Autres Joueurs - Potes ou juste collègues de table de jeu?
« Réponse #32 le: avril 06, 2009, 12:30:34 pm »
Trulutator , who are you please??? -)


euh amitié rolistique et amour .... la je crois qu'on digresse nan? meme si il est vrai que qui n'ajamais entendu des filles rolistes se plaindre de "mecs lourds en minaudant avec elles" lors d'une partie???


le jdr a je crois une relativement mauvaise presse a l'exterieur aupres des non rolistes....à mon avis pour l'ensemble de raisons débattues dans ce sujet

Hors ligne Turlutator

Re : Re : Autres Joueurs - Potes ou juste collègues de table de jeu?
« Réponse #33 le: avril 09, 2009, 00:48:03 am »
Trulutator , who are you please??? -)



Qui je suis? Je sais pas tu veux que je te réponde quoi là? :-)...Je suis turlutator! THE turlutator ;-)

(mais ça a le merite de chercher à s'ouvrir aux gens )


Par expérience, je sais qu'il ne vaut mieux pas trop s'ouvrir lors des parties opales, sutout lorsqu'un calzone ou un rillette passe dans le coin!  :face:

Plus sérieusement au delà de notre nos conceptions différentes de l'amitié, le jdr est à mon avis semblable à pas mal d'autres activités sociales, les joueurs se lient d'amitié plus ou moins facilement selon le caractère, à cela près que comme nous sommes tous attiré autour d'une table par la même passion, ça facilite la communication (et par pas mal de névroses aussi, mais je ne reviendrais pas là dessus :-))...
« Modifié: avril 09, 2009, 00:58:09 am par Turlutator »

Hors ligne Mr Chibre

Re : Autres Joueurs - Potes ou juste collègues de table de jeu?
« Réponse #34 le: avril 09, 2009, 21:42:47 pm »
Moi je ne conçois pas de pouvoir devenir pote avec des collègues de jeu, parce que les histoires d'amitié ou autre peuvent complètement biaiser l'application des règles lors d'une partie. Un MJ couchant avec l'un de ses joueurs aura du mal à tuer son personnage par exemple (et qui sait ce qui se passe derrière un paravent...). Et puis l'amitié, on sait comment ça marche : un verre de bière, deux verres de bière, puis c'est l'enculade à sec. Moi je dis non merci.

Quand on joue, il faut savoir garder ses distances, mettre sa vie personnelle de côté, et surtout ne pas tout confondre. Lors des récents colloques inter-professionnels (chez Tonikbabe ou Dreyf) j'ai été témoin de certains dérapages (discussions hors JDR, racontages de blagues, éclats de rire, buvage de bières, et j'en passe) que j'ai trouvés regrettables. Ce n'est pas ce que j'attends d'une communauté rôlistique, et j'espère sincèrement que cet état de choses va être remis en question. Les éléments perturbateurs doivent comprendre que nous sommes içi pour jouer, et que jouer, c'est sérieux.

Bref, à tout ceux qui pendant les parties s'obstinent à faire des digressions sur des sujets totalement annexes au jeu de rôle, à me tutoyer, à me proposer des chips voire de l'alcool (oui ça m'est déjà arrivé ! :eek:), à me parler de leur vie personnelle ou pire à me poser des questions sur la mienne je dis STOP. Vous n'aurez pas mon cul.



Hors ligne Grom

Re : Autres Joueurs - Potes ou juste collègues de table de jeu?
« Réponse #35 le: avril 14, 2009, 12:01:24 pm »
Indépendamment du second degré du message, il y a quand même un élément intéressant, c?est la facilité du MJ à tuer ou non le PJ de sa copine (son copain) ou de ses ami(e)s.
De tous les MJ avec qui j?ai joué (et certains sont des amis, voire des frères), ça leur pose pas de souci. En fait, ils ont même quelques facilités à tuer les persos des joueurs dont ils savent qu?ils vont de toute façon revenir

Turlutator, si je me souviens bien de la soirée barbare à laquelle tu as participé, ton « cri barbare » et ta ceinture autour du cou laisse à penser que tu seras largement partant pour des soirées lombrico-phaliques, alors la ramène pas trop, hein ^^
le comic sans MS vaincra!

Hors ligne darkbaron

Re : Autres Joueurs - Potes ou juste collègues de table de jeu?
« Réponse #36 le: juillet 21, 2018, 20:06:12 pm »
Tiens, je remonte ce sujet car je le trouve intéressant au fond et je suis arrivé après qu'il ait cessé d'être remonté.

Au fond, c'est une question délicate qui influe sur notre conception de la table et nos rapports aux autres... Si on voit les autres comme des collègues ou si le MJ voit les choses ainsi, ça veut dire que tout le monde est "remplaçable" : chaque joueur a sa fonction ou son métier, et s'il ne peut assurer son rôle, un autre peut l'y remplacer. Au final, le personnage sera sans doute plus important que le joueur qu'il y a derrière dans cette conception.

À l'inverse, si on voit les autres comme des potes, on vient pour jouer avec eux et on sait qu'on va prendre plaisir à être à la même table, ce qui ne signifie pas que les personnages ou l'histoire n'ont aucune importance, juste que l'on en accorde plus aux joueurs qui nous accompagnent. Le jeu est bien, mais quand même, les autres sont nos potes et on peut aussi les voir en dehors des soirées JDR. Un peu l'esprit Opale, d'ailleurs.

Cela dit, comme avec les collègues de boulot, on peut avoir de super relations avec ses "collègues" de table et on peut finir par les voir comme des potes ou des amis (voire plus quand des couples se forment).

Après, le ressenti vis à vis du joueur peut influer sur le traitement de son personnage en jeu, c'est vrai, et j'ai connu le syndrome "copine du MJ", même si j'ai eu la chance de ne voir ça qu'une seule fois à ma connaissance (ce qui m'a suffi tellement c'était gros et caricatural). À l'inverse, être trop froid et distant, ça peut nuire aussi, comme l'être avec des collègues nuit à vos rapports au travail...