Auteur Sujet: Sombre  (Lu 46974 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Johan Scipion

Re : Sombre
« Réponse #570 le: juillet 27, 2018, 00:52:15 am »
Les mécènes de Sombre ont reçu leur contrepartie de juillet




Chaleureux remerciements à Glayroc, Benoît Chérel, Alias, Qui Revient de Loin, Steve J, Batro, leiatortoise, Corrigans, Tholgren, furst77, Dorothée, Valentin T., pseudo, kF, Vincent, Peggy, Etienne Bar, Barth Barth, Eliador, Nefal, Sevoth, Olivier, Sandra, Abyss Andromalius, Esteren, Orlov, Passelune, Tolkraft, Hunter_Chameleon, Harmelin Nicolas, antoahn, eugenie, boucher allan, Das, Grégory, L, Clément, Juan et Jicey.


Bonne lecture, bonnes vacances et à dans un mois pour une nouvelle contrepartie.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Hors ligne Johan Scipion

Re : Sombre
« Réponse #571 le: septembre 11, 2018, 21:32:24 pm »
Il y aura du Sombre à Cidre & Dragon 2018





J'arrive samedi en début d'après-midi et fais les deux jours.

Démos non-stop sur le stand associatif rôliste.



Infos :

+ Site : https://www.cidreetdragon.eu/

+ Facebook : https://www.facebook.com/events/290320771742851/

Hors ligne Peggy

Re : Sombre
« Réponse #572 le: septembre 14, 2018, 09:14:06 am »
C'est  demain!   :mrgreen:

Hors ligne Johan Scipion

Re : Sombre
« Réponse #573 le: septembre 17, 2018, 16:51:58 pm »
10 démos à Cidre & Dragon – septembre 2018 – Merville-Franceville



Grande comme ça !
photo Terres Etranges



Quinze ans que je fais des conventions, première fois que je loupe un train. Ça m'vénère. Ce d'autant plus que je suis arrivé à la gare Montparnasse dans les temps. Je n'avais pas des masses de marge, mais étais à l'heure à la gare. Sauf que mon train pour la Normandie part du Hall 3. Et où qu'il est le Hall 3, je vous le demande ? À onze minutes de marche des Halls 1 et 2. Onze putain de minutes. Putain de ta mère de putain de putain. Faut remonter tout un quai et je le savais paaas ! Pas la première fois que je prends le train à Montparnasse, mais je n'avais jusque là pas eu le bonheur de découvrir le Hall 3. Bien sûr, je suis chargé comme un gros taré, sac à dos blindé pour deux jours et carton de zines ras la gueule. Rhâââ ! Je m'arrache les poumons sur les tapis roulants en mode mulet de la moreuh. Ça ne suffit pas, une minute de retard. Vé-nè-re.

Le train suivant part de Saint-Lazare, mais en fait non : incident sur les voies, annulé. Le suivant du suivant, c'est de Montparnasse qu'il démarre. Dans le Hall 3. La bonne nouvelle, et c'est vraiment la seule, est que j'y suis déjà. Par contre, faudrait que j'attende deux heures, ce qui me mènerait en milieu d'après-midi à Caen. Beaucoup beaucoup trop tard. Parce qu'arrivé à Caen, je ne suis pas encore au festoche. Faut que je trouve mieux. Donc plan B : ouature. Orga à l'arrache, galère à la sortie de Paname (week-end + soleil = bouchons), arrivée en fin du début de l'aprème au festival, première démo à 15h. Correct. Initialement, je visais 14h. J'ai perdu un créneau, y'a pas mort d'homme. Je me rattraperai en soirée. Par contre, je le paie en fatigue. Pas encore commencé à bosser que déjà, je suis cuit. Le sprint mulet, ça défonce.

Or donc Cidre & Dragon, première conv de l'automne pour bibi. Du gros festoche med-fan en plein air, dans lequel on ne vient pas que pour montrer son beau costume, dévaliser les boutiques d'accessoires GN et claquer ses derniers euros dans des petites merdouilles elfico-geek. On peut aussi y jouer à des jeux drôles, et d'autres moins. Une petite rue perpendiculaire à l'artère principale nous est dédiée, à nous autres ludistes de tous poils. Les orgas m'ont proposé un stand du côté des auteurs ou une table de démos avec les assos rôlistes. J'ai opté pour l'associatif.

C'est mon troisième Cidre & Dragon, je sais dans quoi je mets les pieds. Les conditions sont dures : en plein air, au bord d'une rue passante donc bruyante, collé à d'autres tables de jeu, assis toute la journée sur des bancs qui te cassent le cul et le dos. En plus, y'a le cagnard, pour lequel je ne suis pas équipé. M'appuyant sur les prévisions météo, j'ai tablé sur du beau un peu frais (la Normandie en septembre, n'est-ce pas), alors qu'en fait, on a du grand beau. En soirée, je suis hyper content d'avoir pris mon bonnet et mon écharpe parce que la température chute bien comme il faut. En journée par contre, j'aurais donné un rein pour échanger mon pantalon contre un bermuda. Global warming m'a tuer.

En un mot, sportif.

Samedi, j'enchaîne cinq parties et finis à 23h. Un poil plus tard que je ne l'avais prévu, mais ça reste raisonnable. Je m'en va me coucher dans ma pas maison (une résidence étudiante) et passe une nuit cataclysmique. L'hébergement est très cool, un mini dortoir rôliste partagé avec mes potes de Projets R. Microsouci, l'un d'eux démarre son diesel à quatre heures du mat'. J'ai des bouchons d'oreille, rien n'y fait : ça passe allègrement les 35 dB. Impossible de me rendormir. Je migre dans la salle de bain et m'installe tant bien que mal à même le carrelage. Les deux portes fermées, j'entends encore ronfler ! Impressionnant. Ça me rappelle mon Cidre & Dragon précédent. Exactement le même plan, sauf que c'était dans un mobil home avec Opale. Là aussi, j'avais terminé ma nuit sur le plancher du salon. La fois d'avant encore, mon premier C&D, le gars qui occupait la couchette du haut de notre lit superposé avait débarqué en pleine nuit complètement torché. J'ai bien réfléchi à la question, ma conclusion est sans appel : l'enfer rôliste, c'est les autres.

Le matin évidemment, je suis en miettes. Le réveil est rude de rude. Ah bon sang, quand ça part de traviole, ça fait pas semblant. Mais je m'accroche. Comme dirait l'autre, « c'est Mission : Impossible, monsieur Hunt, pas Mission : Difficile ». Motivation, concentration, professionnalisme, j'assure cinq autres démos dans la journée, dont une pour une table de gamins. Plus jeune joueur quatre ans, choupi tout plein. Je termine ma dernière partie à la fermeture, total en vrac. Quatre Overlord et six Camlann en deux jours. Il faut vraiment que je finalise un nouveau scénar flash aussi efficace que ces deux-là. J'en ai d'autres dans ma besace, mais aucun qui ne soit à la hauteur lorsque 1/ les conditions de jeu sont aussi difficiles et que 2/ je suis fatigué de chez fatigué. Je travaille sur la question, ça n'avance malheureusement pas vite. Niveau game design, c'est très pointu.



Les mercis

+ Merci aux orgas du Raid Tolkien et aux bénévoles pour la chaleur de leur accueil, leur amabilité et leur efficacité. Merci en particulier à Arnaud pour l'invitation, Clémentine et Pascal pour l'orga en amont, Clémentine encore et Alexandra pour l'accompagnement sur place.

+ Énôôôrme merci à Projets R, qui font de mon Cidre & Dragon 2018 une réussite. Si j'enchaîne dix parties en deux jours, c'est grâce à leur sens de l'organisation et leur expérience du recrutement. Vous gérez grave, les gens.

+ Merci aux membres des diverses assos rôlistes locales pour leur aide et leur bonne humeur.

+ Pas merci au vigile bas du front avec lequel je me suis pris la tête samedi en arrivant. Gros, si tu veux fouiller les sacs correctement lorsqu'ils sont pleins à craquer, tu prévois une table pour qu'on puisse les poser. C'est la base dans ton taf, je vais pas te l'apprendre.



Mon body count

10 parties, 51 joueurs, 47 morts

Hors ligne Johan Scipion

Re : Sombre
« Réponse #574 le: septembre 18, 2018, 11:26:15 am »
Bientôt, une nouvelle contrepartie Sombre sur Tipeee





« Yozoka incante. Après les habituels sacrifices animaux, la température ambiante descend très bas, les ampoules du pentacle électrique virent au bleu, et elle mute. Des protubérances biomécaniques poussent dans son dos. La technosorcière exulte : ça marche vraiment !»


Jeudi 27 septembre, les mécènes de Sombre recevront une nouvelle contrepartie. Il s'agira d'un compte rendu d'une partie improvisée en Max, suivi d'un bilan des trois premières années de Sombre sous le Tipeee.

Pour recevoir vous aussi ce texte dans votre boîte mail, abonnez-vous : http://bit.ly/2a3GHz3

Hors ligne Projets-R

Re : Sombre
« Réponse #575 le: septembre 21, 2018, 20:32:50 pm »

+ Énôôôrme merci à Projets R, qui font de mon Cidre & Dragon 2018 une réussite. Si j'enchaîne dix parties en deux jours, c'est grâce à leur sens de l'organisation et leur expérience du recrutement. Vous gérez grave, les gens.


<3

Hors ligne Johan Scipion

Re : Sombre
« Réponse #576 le: octobre 03, 2018, 13:47:14 pm »
Sombre HS3 paraît la semaine prochaine. La VPC est ouverte.



photo Johan Scipion


Sombre est un jeu de rôle pour se faire peur comme au cinéma. Chaque partie est un film d'horreur imaginaire dans lequel on joue des victimes.

Fascicule format A5 de 72 pages, le troisième numéro hors-série de la revue Sombre présente le compte rendu d'une campagne en sept épisodes, improvisée dans le setting Indian Lake.



Blurb :
(Version courte et de bon goût, pro de chez corporate.)

Sombre 8 fut mon concept album, un numéro construit autour d'un décor unique, un camp de vacances américain. Sombre HS3 est son bootleg, la captation live d'une campagne improvisée dans ce setting.

Sept épisodes joués en Classic, Zéro et Max sur une période de près de cinq ans. Une histoire de meurtres et de fantômes à la fin des années soixante, sur fond de trafic de drogue et de guerre du Vietnam. Sombre HS3 montre par l'exemple la manière dont on construit une campagne Sombre une improvisation après l'autre.



Blurb 2, la suite :
(« Y'en a un peu plus, je vous le mets quand même ? »)

Copain rôliste, je pense à toi. Toi qui en convention, lorsque nous discutons après l'une de mes démos, me dit « Ah oui mais non, olala, pas moyen. Parce que tu vois, le one-shot, c'pas du vrai jeu de rôle. Moi, c'est campagne ou rien ». Mets donc tes yeux sur ce numéro et tu constateras par toi-même que Sombre se prête très bien au jeu long façon franchise cinématographique.

En plus, le septième épisode est jouable à ta table. Ouais je sais, one-shot tout ça, mais t'auras qu'à faire semblant que tu as mené les six autres. Reconnais que la proposition n'est pas commune. Ils sont légion les auteurs qui veulent que tu commences leur campagne. Moi, je t'invite à finir la mienne. J'ai prévu tout le matos qui va bien : les comptes rendus de mes parties évidemment, mais aussi des prétirés accrocheurs et une énôôôrme carte relationnelle. Tu vois comme je te chouchoute, copain.

En plus du plus, ce dernier épisode a un dispositif funky, que tu n'as peut-être pas souvent utilisé : la table est répartie entre joueurs, auxquels échoient des victimes standard de Sombre, et assistants du meneur, ces derniers interprétant chacun une faction entière d'antagonistes. Rivales les factions bien sûr, pour que ce soit vraiment fun.



Sommaire détaillé :

The man who shot the sixties, récit de campagne :

1.  The Canadian Connection
2.  De pire en fils
3.  Bloody Bowie
4.  Love overdose
5.  Le jour de la Sainte Pelle
6.  Rape and no revenge
7.  Retour en enfer

+ 4 pages d'aides de jeu



Infos pratico-pratiques :

+ Sombre HS3 paraîtra la semaine prochaine. Il est actuellement à l'impression.

+ La VPC est ouverte aux particuliers. J'envoie mon mail de sollicitation dans la journée, après avoir posté ce texte sur le forums et les réseaux sociaux. Mes conditions de vente n'ont pas changé. Pour commander, c'est toujours par là.

+ La soirée de lancement aura lieu jeudi 11 octobre aux Caves Alliées, un bar parisien près d'Odéon. De 18h30 à 21h30, vente sur stand et dédicaces. J'aurai du stock de tous les numéros, mais pas tous en grande quantité. N'hésitez pas à me contacter à l'avance pour réserver votre commande et être sûr de trouver sur place ce qui vous intéresse. J'ai créé un événement Facebook pour l'occasion.



Tournée Sombre :

En octobre et novembre, j'assurerai une tournée d'animations et démonstrations pour soutenir la parution de Sombre HS3. Mes dates :

+ Week-end du 20 et 21 octobre au festival Scorfel de Lannion (Bretagne)

+ Samedi 27 octobre à la médiathèque L'Astrolabe de Melun (Seine-et-Marne) pour une animation Halloween

+ Samedi 17 novembre (et peut-être dimanche 18) au Festijeux de Villepreux (Yvelines)

Toutes les infos qui vont bien (horaires, lieux, inscriptions) concernant ces différents événements se trouvent ici : http://bit.ly/2og6avY

Hors ligne Peggy

Re : Sombre
« Réponse #577 le: octobre 08, 2018, 14:29:09 pm »
C'est  Jeudi !

Hors ligne Johan Scipion

Re : Sombre
« Réponse #578 le: octobre 10, 2018, 12:53:41 pm »
Demain (jeudi) aux Caves Alliées, soirée de lancement de Sombre HS3




De 18h30 à 21h30, dédicaces de l'auteur + vente sur stand de la nouveauté et de tous les anciens numéros. Venez nombreux !

J'ai créé un événement Facebook pour l'occasion.

Hors ligne Peggy

Re : Sombre
« Réponse #579 le: octobre 11, 2018, 12:03:59 pm »
C'est  ce soir !

Hors ligne Peggy

Re : Sombre
« Réponse #580 le: octobre 19, 2018, 12:48:07 pm »
Scorfel  c'est  demain  !  venez  nombreux  découvrir  ou redécouvrir  Sombre  ! 

Hors ligne Peggy

Re : Sombre
« Réponse #581 le: Hier à 10:57:34 »
Ce  week-end   Il y aura  du Sombre  par  son  auteur  au  Festijeux  de Villepreux  le samedi (  uniquement)   dès 14 h 
Et  aussi  à Roch'fort en jeux  (  Rochefort )    par moi-même  samedi et  dimanche
Venez  mourir  à  nos  tables :)