Auteur Sujet: Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul  (Lu 104940 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Mr Chibre

Re : Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul
« Réponse #60 le: février 19, 2010, 16:44:35 pm »
Ça veut dire "dur à cuire", ça désigne les films à la testostérone.


Mais je ne peux m'empêcher de penser que fouiller un peu la psychologie des personnages face à la "crise" plutôt que de leur refiler la même à tous aurait été un développement facile pour épaissir le script ultra maigrichon.

Mais c'est pas un drame social, c'est un film de zombies ! De plus, si ils ont tous des couilles grosses comme des pastèques ils n'en ont pas pour autant pas la même psychologie. La relation entre les deux frères, la nana qui pète un cable, le mec qui pleure parce qu'il a peur de mourir,... On a quand même plusieurs caractères différents. Un peu archétypaux, je te l'accorde, mais différents.


"vague délire incohérent et irréaliste"

Je te trouve très dur mais bon, ayant toujours eu une tendresse particulière pour ce genre de films, je ne suis pas super objectif...

Hors ligne Le Zakhan noir

Re : Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul
« Réponse #61 le: février 19, 2010, 16:47:04 pm »
Je te trouve très dur

Mesdames et messieurs, vous ne rêvez pas, oui Calzone vient bien d?écrire ceci, et il ne s?adresse pas à lui-même !!  (ni à Turlutator, mais là, dans un autre registre)
Les dents m?en tombent des bras !
"Encore une fois merci, nous sommes de tout coeur avec vous"

Hors ligne Nobla

Re : Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul
« Réponse #62 le: février 19, 2010, 16:48:13 pm »
Laisse, Calzone, laisse, tous ces intellectuels de gauche ne seront jamais capables de voir les films simplement, avec le coeur.
Allez viens, on va se faire un p'it Ninja Cheerleaders.
I've seen all the porn in the world !!!

"Il ne faut pas se citer dans sa propre signature, c'est très prétentieux"
- Nobla

Hors ligne Mr Chibre

Re : Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul
« Réponse #63 le: février 19, 2010, 16:54:40 pm »
Ton lien ne marche pas mais merci de ton soutien. Ça me fait penser que j'ai récupéré Leprechaun : destination cosmos il y a peu. Ça sent la soirée cinéphile en mars...

Hors ligne Nobla

Re : Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul
« Réponse #64 le: février 19, 2010, 16:58:04 pm »
...marche très bien, mon lien  :suspect:

edit : par contre l'image ne veut pas s'insérer !
« Modifié: février 19, 2010, 17:06:32 pm par Nobla »

Hors ligne Mr Chibre

Re : Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul
« Réponse #65 le: février 19, 2010, 17:02:39 pm »
Pas chez moi, c'est peut être Safari...

Hors ligne Dkarl

Re : Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul
« Réponse #66 le: février 19, 2010, 17:08:54 pm »
non je ne voit rien non plus.
Juste plein de signes dont notamment une  "?" dans un losange noir...

Hors ligne Le Zakhan noir

Re : Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul
« Réponse #67 le: février 25, 2010, 10:00:34 am »
Bon, allez, je vais encore tirer sur un corbillard aujourd?hui

From Paris with love

Y?a vraiment une malédiction qui empêche d?allier l?utile à l?agréable j?ai l?impression. Ce film était le seul avec la Princesse et la grenouille, que j?aurais dû privilégier !!) qui répondait à mon critère spatio-temporel (et pass Gaumont aussi) entre le boulot et un bar avec les potes.   Le même réalisateur que Taken, ça promettait du film qui vole pas très haut, mais qui distrait ce qu?il faut?

Ben non, même pas.

Pour résumer, un apprenti-espion américain à Paris  (Jonathan Re-qqchose Meyers) s?emmerde avec des missions toutes nazes et voit son quotidien bouleversé lorsqu?il va faire équipe avec un dur, un vrai (John Travolta) qui va l?embarquer dans des missions musclées et explosives.

Bon, le film se résume au bruit des flingues et des boum, aux éructations de gangs chinois du 13è arrdt, de caillera de banlieues et de pakistanais aux yeux injectés de sang, sur fond de terrorisme?
La fin est plutôt affligeante dans son genre d?ailleurs

L?intérêt supposé était la relation comique entre le bulldozer et le joueur d?échecs, mais mieux vaut voir des films de Leconte sur François Pignon pour ça?

Qu?on se comprenne bien, je n?attendais pas de ce film qu?il me renseigne sur l?existentialisme norvégien, et il n?est pas aussi désastreux que Percy Jackson, mais même au niveau détente,  il a le goût du popcorn avarié?  quatre répliques/situations ou clins d??il à Pulp Fiction marrants, c?est peu au final?

 Bref, à côté de ce énième film se passant à Paris, Taken passerait presque pour Terminator?


Hors ligne Belette

Re : Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul
« Réponse #68 le: février 25, 2010, 10:19:31 am »
Jonathan Rhys Meyers ;)

(cliquez pour montrer/cacher)

le beau gosse miaou-miam des Tudors  :coeur:
(cliquez pour montrer/cacher)

Hors ligne Nobla

Re : Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul
« Réponse #69 le: février 25, 2010, 11:23:38 am »
C'est pas une prod Europa Corp? Ca expliquerait pas mal de choses...
« Modifié: février 25, 2010, 12:09:40 pm par Nobla »

Hors ligne Le Zakhan noir

Re : Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul
« Réponse #70 le: février 25, 2010, 11:25:17 am »
Oui oui c'est bien la Besson team...

Hors ligne Dkarl

Re : Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul
« Réponse #71 le: février 25, 2010, 11:30:35 am »
ceci explique donc cela... ne jamais allez voir un film de besson & Co...

Hors ligne Dreyf

Re : Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul
« Réponse #72 le: février 25, 2010, 17:35:33 pm »
Ton lien ne marche pas mais merci de ton soutien.
En fait, si, mais c'est un peu technique: Calzone, il faut que tu recules puis que tu avances, si tu veux... euh... voir l'image (remontes dans le répertoire du lien et sélectionne l'image en question et là, ça a l'air de marcher. Alors que sinon le navigateur ne semble pas percuter que c'est une image et t'envoit tout en mode texte. Oui, c'est chelou...).
Ça me fait penser que j'ai récupéré Leprechaun : destination cosmos il y a peu. Ça sent la soirée cinéphile en mars...
Miammm... ('tain, rien que le résumé cinemovies, c'est exceptionnel... Sur la planète Dominia, au XXIe siècle, un immonde lutin kidnappe la princesse Zarina dans l'espoir de monter sur le trône. Mais une troupe de soldats de l'espace compromet le projet du sinistre personnage, avec à leur tête, Mittenhand, un scientifique fou, mi-homme mi-machine depuis l'une de ses expériences. Momentanément neutralisé, le criminel s'introduit dans la peau d'un des combattants et s'éveille à bord du vaisseau de la patrouille. Alors que le docteur tente de retrouver son intégrité humaine en se livrant à une expérience sur la princesse, le lutin le transforme en une créature grotesque. S'ensuit un combat avec la troupe restante...)
Par contre, plutôt avril pour moi je le crains (pas un seul week-end de mars de dispo), mais n'hésitez pas à faire sans le Dreyf.

Hors ligne Dkarl

Re : Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul
« Réponse #73 le: février 25, 2010, 17:54:29 pm »
Ça veut dire "dur à cuire", ça désigne les films à la testostérone.
Pour la traduction littérale oui je sais... Mais.....

C'est une dérive du langage alors, comme R'N'B, car je t'assure que Hardboiled s'utilise pour décrire le genre Noir.

Et je ne pense pas qu'on puisse mettre "Le Faucon maltais"  à coté de "Horde".




Nous ne voyons pas d'autres explications  :face:

Hors ligne Erstam

Re : Cinéma, grand écran et sièges qui font mal au cul
« Réponse #74 le: février 25, 2010, 18:33:33 pm »
Hé! Moi je suis allé voir (avec beaucoup de retard) Mr. Nobody.
Et bien j'ai bien aimé. C'était un peu longuet, mais la révélation finale valait bien le coup qu'on regarde le film en entier.
Et puis quand même... la fille qui joue Anna à 16 ans...  :coeur:

(cliquez pour montrer/cacher)



Ca faisait bien longtemps. ^^