Auteur Sujet: Ambre  (Lu 9471 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Free

  • Invité
Re : Ambre
« Réponse #15 le: août 26, 2008, 01:31:57 am »
le premier article de la dernière lettre la FFJDR est consacré au créateur d'Ambre rpg :

DÉCÈS D?ERICK WUJCIK
Le « diceless », littéralement « sans dé », est un style de jeu un peu à part dans le petit monde du Jeu de Rôles. Cette façon de jouer sans dé, carte, jeton ou quelque autre artéfact, magique ou pas, est née en 1991 avec la parution du révolutionnaire « Ambre » d?Erick Wujcik. Cet auteur, aussi reconnu pour ses contributions à de nombreux jeux Palladium, dont notamment son Teenage Mutant Ninja Turtles, aura tout comme Gary Gygax, profondément marqué notre loisir. Et tout comme le père du D20, le père du diceless nous a quittés en ce début d?année.
Cela donne l?étrange impression que Dieu a décidé de se monter une table de JdR? Bonne partie

complètement d'accord: ayant d'abord rappelé à lui Zelazny pour qu'il fournisse les troisième et Ultime volet d'Ambre, Dieu a ensuite ramené ceux qui allaient monter la mécanique de campagne... c'est le genre de moment où je voudrai vraiment être Dieu  :face:

Hors ligne PM

Re : Re : Ambre
« Réponse #16 le: février 18, 2009, 10:02:53 am »
effctivement Zelazny c'est mis très tard à essayer le jeu de rôle et il n'a jamais vraiment accroché,

Il s'y est effectivement mis tard, sous l'influence de Jane Lindskold avec qui il vivait, mais il a bien accroché et a joué régulièrement les dernières années de sa vie (cf. commentaires de Lindskold et Walter Jon Williams* dans le dernier Amberzine)



* L'auteur de entra autres "Cablé" est un vieux roliste, auteur de "Privateers & Gentlemen" paru au début années 80 chez FGU.

Hors ligne FreeKaos

Re : Re : Re : Ambre
« Réponse #17 le: mars 31, 2009, 17:12:38 pm »
mais il a bien accroché et a joué régulièrement les dernières années de sa vie

les témoignages à ce sujet sont assez contradictoires (et varient au fil du temps),
mais au moins on a le lien Grog à jour : http://legrog.org/roliste/grog.php?affich=gamme&id=21

^^
Ambre Pbf  Ignorance ou Indifférence? Ch'ais pas & m'en Fou !
(Be the space within, be nothing.. don't care, still Free, can't stop signal..)
(cliquez pour montrer/cacher)

Hors ligne Khadamon

Re : Ambre
« Réponse #18 le: mars 31, 2009, 17:17:14 pm »
Premier post mis à jour ^^

J'en profite pour donner mon avis :

Ambre est, pour moi, le meilleur JdR qui soit.
La richesse de l'univers est sans limite grace à son système de multivers et d'Ombres, et la fiche de personnage simplissime avec seulement 4 carac' + des fioritures :face:

Le coté Diceless est pour moi un véritable bonheur !

Bref, Ambre, ca rocks !

K'
Winter is coming
“When the only tool you have is a hammer – all problems look like nails”

Hors ligne Lunereth

Re : Ambre
« Réponse #19 le: mai 07, 2009, 12:11:32 pm »
Personnellement, je n'ai jamais été un grand fan de ce jeu, j'ai même pensé à une époque qu'il était le pire jdr de l'histoire. Je sais, ça choque et je me fais insulté à chaque fois que je donne mon avis sur ce jeu... mais tant pis, c'est mon avis.

Je m'explique, ce n'est pas tant l'absence de dès ou d'un système de compétence qui me gêne mais d'autres points de règles, comme la difficulté ajouté de nouveaux joueurs/personnages de la campagne, les pouvoirs délirant qui ne correspondent pas vraiment aux romans... bref, j'ai un sentiment mitigé.

Pour ma part, je ferais bien un jour un campagne dans Ambre mais avec un autre système de jeu.

Il y a aussi un lien intéressant pour les anglophones : http://www.skyseastone.net/itsog/shadows/006082.html
Je lis des comics, je fais de l'informatique, j'utilise des linux, je joue au jdr, je regarde souvent Sci-Fi...
Je me demande si je ne suis pas un geek ?!?

Hors ligne FreeKaos

Re : Re : Ambre
« Réponse #20 le: mai 07, 2009, 12:44:37 pm »
on a parfaitement le droit de ne pas super accrocher à un jeu : tous les goûts sont dans la nature :)

d'autres points de règles, comme la difficulté ajouté de nouveaux joueurs/personnages de la campagne
- je ne comprends pas exactement ce point, pourrai-tu expliciter stp ?

Citer
les pouvoirs délirants qui ne correspondent pas vraiment aux romans...

alors dans les romans, les pouvoirs sont délirants, et évoluent à un niveau encore plus délirant dans le deuxième cycle
le jeu permet vraiment de pondérer l'influence des pouvoirs : pour avoir joué et fait jouer moultes parties avec des joueurs aux pouvoirs affaiblis, voire sans pouvoirs (en short et même sans shorts !) : je peux te dire que cela fonctionne super bien !

Citer
- Pour ma part, je ferais bien un jour un campagne dans Ambre mais avec un autre système de jeu.

je t'invite à regarder le topic recherche de parties, je vais lancer un truc. Sinon il y a les pbf..

Un point génial avec Ambre : le système est très dépendant de la façon dont le MJ choisit de l'interpréter et de le pondérer : ainsi, aucune campagne que j'ai vécue ne se ressemblait..

Hors ligne PM

Re : Re : Re : Ambre
« Réponse #21 le: mai 07, 2009, 16:17:54 pm »
d'autres points de règles, comme la difficulté ajouté de nouveaux joueurs/personnages de la campagne
- je ne comprends pas exactement ce point, pourrai-tu expliciter stp ?

Je crois que c'est "la difficulté à ajouter de nouveaux joueurs".
C'est vrai que, si dans les faits ce n'est pas difficile, les règles contenaient une explication qui n'était pas des plus claires.

Hors ligne FreeKaos

Re : Ambre
« Réponse #22 le: mai 07, 2009, 16:30:29 pm »
donc la question en fait ce serait :

Citer
d'autres points de règles, comme la difficulté à ajouter de nouveaux joueurs/personnages de à la campagne

si c'est bien la question, j'avoue que introduire des persos ne m'a jamais paru plus difficile que pour un autre jeu (voire moins)..

et puis les règles se présentent comme un guide de jeu : on y enlève et modifie ce que l'on veut, rien n'est figé !

sauf ma règle préférée : le MJ peut mentir  :face:


Hors ligne Lunereth

Re : Ambre
« Réponse #23 le: mai 07, 2009, 18:31:15 pm »
C'est cela, effectivement, car la création de personnage se fait à l'aide d'enchère. Celui qui a mis le plus dans un attribut est le vainqueur. Alors, ma question est : comment introduire de nouveaux personnages ? Ces personnages ne sont pas passé par la case Enchère. Ce qui n'est pas très juste, particulièrement si tu vois les points 5 et 6 (page 13 dans l'édition française et anglaise).
Ils peuvent effectivement passé en enchère caché, mais dans ce cas, il ne peut pas être le premier.

Maintenant, je te l'accorde, tu peux oublier ce point et faire le classement par rapport à la valeur numérique. Comme tu le dis, les règles ne sont que des guides, pas des lois immuables. Et je pense que la réalité des parties de JDR font que la majorité des MJ doivent adopter ce système... il n'empêche que dans les règles.

Pour les pouvoirs, ce que je voulais dire, c'est qu'avant de faire des spéculations sur certains pouvoirs ; l'auteur aurait pu déjà faire une adaptation fidèle des romans.
Mais, encore une fois, c'est un avis de ma part parce que, si on prend d'autres adaptations de romans dans les JDR, prendre des libertés sur les pouvoirs peut être et sera un plus (Hawkmoon par exemple).

Pour la campagne, j'irais voir. ;)

Hors ligne Khadamon

Re : Ambre
« Réponse #24 le: mai 07, 2009, 23:18:44 pm »
Personnellement je n'ai jamais aimé, subit ou fait subir les enchères.

Et pour les pouvoirs je les trouves quand même assez bien adapté à l'univers des Romans.
Comme le dit Free les pouvoirs dans les romans sont démentielles, là au moins on peux fixer des limites et les outrepasser largement ^^

K'

Hors ligne FreeKaos

Re : Ambre
« Réponse #25 le: mai 08, 2009, 16:17:17 pm »
note :

le lien Grog ayant encore (subtilement) changé :

http://legrog.org/jeu.jsp?id=21

Hors ligne PM

Re : Re : Ambre
« Réponse #26 le: mai 08, 2009, 16:23:31 pm »
C'est cela, effectivement, car la création de personnage se fait à l'aide d'enchère. Celui qui a mis le plus dans un attribut est le vainqueur. Alors, ma question est : comment introduire de nouveaux personnages ? Ces personnages ne sont pas passé par la case Enchère. Ce qui n'est pas très juste, particulièrement si tu vois les points 5 et 6 (page 13 dans l'édition française et anglaise).
Ils peuvent effectivement passé en enchère caché, mais dans ce cas, il ne peut pas être le premier.

Gagné. Il peut être PRESQUE aussi fort que le Premier mais pas AUSSI fort.
D'un autre côté si on veut raisonner en terme d'avantage/inconvénient, il n'a pas la pression des enchères et peut faire son personnage tranquillement à sa guise dans les limites créées par les enchères des autres joueurs.

Citer
Maintenant, je te l'accorde, tu peux oublier ce point et faire le classement par rapport à la valeur numérique. Comme tu le dis, les règles ne sont que des guides, pas des lois immuables.

Il y a même une page où Erick suggèrait de les oublier ! (à mins que ce ne soit dans Chevalier d'Ombre ? je sais plus)

Il faut savoir que lui-même ne se pliait pas systématiquement aux enchères, mais procédait souvent par questions réponses avec le joueur pour définir le personnage (avec des questions aussi pertinentes que le type de musique qu'aime le personnage).

Hors ligne Lunereth

Re : Re : Re : Ambre
« Réponse #27 le: juin 02, 2009, 14:53:26 pm »
Désolé pour la réponse tardives, mais j'ai eu un certains nombres de problèmes personnels et, du coup, j'ai dû les régler en urgence plutôt que de vous répondre.
Je m'en excuse.


C'est cela, effectivement, car la création de personnage se fait à l'aide d'enchère. Celui qui a mis le plus dans un attribut est le vainqueur. Alors, ma question est : comment introduire de nouveaux personnages ? Ces personnages ne sont pas passé par la case Enchère. Ce qui n'est pas très juste, particulièrement si tu vois les points 5 et 6 (page 13 dans l'édition française et anglaise).
Ils peuvent effectivement passé en enchère caché, mais dans ce cas, il ne peut pas être le premier.

Gagné. Il peut être PRESQUE aussi fort que le Premier mais pas AUSSI fort.
D'un autre côté si on veut raisonner en terme d'avantage/inconvénient, il n'a pas la pression des enchères et peut faire son personnage tranquillement à sa guise dans les limites créées par les enchères des autres joueurs.

Personnellement, et par expérience, je sais que le désavantages d'êtres presque le premier n'est pas si grand que ça au vu des économie de points que le personnage peut faire et, du coup, des pouvoirs qu'il peut obtenir en contre-partie.

Citer
Maintenant, je te l'accorde, tu peux oublier ce point et faire le classement par rapport à la valeur numérique. Comme tu le dis, les règles ne sont que des guides, pas des lois immuables.

Il y a même une page où Erick suggèrait de les oublier ! (à mins que ce ne soit dans Chevalier d'Ombre ? je sais plus)

Il faut savoir que lui-même ne se pliait pas systématiquement aux enchères, mais procédait souvent par questions réponses avec le joueur pour définir le personnage (avec des questions aussi pertinentes que le type de musique qu'aime le personnage).


Je crois que c'est dans le Chevalier des Ombres. Cependant, ça me gêne dans l'esprit des règles, je m'explique : le principe d'Ambre réside le classement des personnages à l'opposé de valeur absolue d'un attribut comme pour la majorité des autres jeux de rôle. Ce classement sert, en autre, à minimiser le temps passer en Ombre que les personnages pourrait utiliser pour s'entraîner.

Après, c'est aussi une question de goût.

Pour les pouvoirs, je trouve qu'ils en manquent par rapport aux livres. La magie n'est pas bien gérer aussi. C'est aussi l'un des points que je n'aime pas dans ce jeu.

Hors ligne FreeKaos

Re : Ambre
« Réponse #28 le: juin 02, 2009, 15:41:21 pm »
 - Amha, le concept de classement ne doit pas tout déterminer, mais la valeur numérique compte. Le PJ a 14 en combat, le Prince Eric a 78 : académiquement, tu perds le combat.
pour des personnages de niveaux proches ou dans des situations de combat incertaines : les caracs font plus office de niveau, et les descriptions des actions par les joueurs font office de dés..

 - pour les pouvoirs, il manque quoi selon toi ? (le pb au jdr Ambre, en général, c'est que les joueurs ont trop de pouvoirs et donc de possibilités)

 - pour la magie, c'est en effet léger, mais je considère que les pouvoirs Marelle, Logrus, Atout, Méta : sont les pouvoirs magiques essentiels du jeu, la sorcellerie n'étant qu'un pouvoir inférieur (Jasra la grande magicienne défini les ambriens comme des "initiés supérieurs") ;

en fait, je pense que la sorcellerie doit être effectivement adaptée par le MJ, selon ce qu'il veut faire de sa campagne (limiter certains points et en enrichir d'autres)

la conjuration est pas trop mal traitée, ce que je tempère beaucoup plus ce sont les artefacts, et je précise tout de suite aux joueurs : ils ne sont pas le Saint-Grâal et pas aussi infaillibles et puissants que les descriptions pourraient le laisser entendre : sinon on joue à être une boite de conserve ou un homme orchestre se trimbalant tous ces objets, ce qui est une des critiques qui revient régulièrement des tables de jeu..
« Modifié: juin 02, 2009, 16:11:55 pm par FreeKaos »

Hors ligne Lunereth

Re : Re : Ambre
« Réponse #29 le: juin 02, 2009, 15:51:11 pm »
perso, je joue pas avec le concept de classement, mais bien celui de valeur numérique. Tu as 14 en combat, le Prince Eric a 78 : académiquement, tu perds le combat.

 - pour les pouvoirs, il manque quoi selon toi ? (le pb au jdr Ambre, en général, c'est que les joueurs ont trop de pouvoirs et donc de possibilités)

 - pour la magie, je suis d'accord, mais je considère que les pouvoirs Marelle, Logrus, Atout, Méta : sont les pouvoirs magiques essentiels du jeu, la sorcellerie n'étant qu'un pouvoir inférieur (Jasra la grande magicienne défini les ambriens comme des "initiés supérieurs") ;

en fait, je pense que la sorcellerie doit être effectivement adaptée par le MJ, selon ce qu'il veut faire de sa campagne (limiter certains points et en enrichir d'autres)

la conjuration est pas trop mal traitée, ce que je tempère beaucoup plus ce sont les artefacts, et je précise tout de suite aux joueurs : ils ne sont pas le Saint-Grâal et pas aussi infaillibles et puissants que les descriptions les laisse entendre : sinon on joue à être une boite de conserve ou un homme orchestre se trimbalant tous ces objets, ce qui est une des critiques qui revient régulièrement des tables de jeu..

Ouais, j'avais oublié l'histoire des artefacts... tu as raison sur ce point ! Quoi qu'une fois, j'ai joué un mage humain (avec des attributs ambriens tout de même, je ne suis pas fou !) et avec pleins d'objets magiques. Mais il est vrai qu'il s'agit d'un vrai problème.

Pour les pouvoirs, je parles de ceux montrer par Corwin, Random et Éric lors de la première traverser des Ombres. La faculté d'altérer les objets proches de soi pour qu'ils correspondent aux contextes qu'ils traversent, ainsi que leur connaissances (les langues, entre autres) et le blocage des routes d'Ombres.