Auteur Sujet: Ambre  (Lu 9865 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Gyr

Re : Ambre
« Réponse #45 le: septembre 24, 2009, 13:16:45 pm »
Oulà vous trouverez pleins d'analyses de son ?uvre sur le net.

Moi je m'y suis penché pour une traduction d'une de ses nouvelles (non, je ne l'ai pas faite en entier, et non c'est même pas dans l'univers d'Ambre, mais oui elle vaut carrément le coup, et elle est dans Mana From Heaven)

En gros Zelazny recherche toujours la limite entre l'humanité et la deité.
Est-ce qu'on est un dieu quand on peut créer n'importe quel monde ?
Est-ce qu'on est un dieu si on vit dans un monde qui nous honore comme tel ?
Est-ce qu'on est humain, si on vit parmi les humains en ayant des capacités au-delà de leur imagination ?
Et avec tout ça, est-ce qu'une vie humaine a de l'importance ?
(genre le gros choc dans le tome 1 quand Corwin empêche Random, pourtant le plus "sympa" des princes, de buter un camionneur qui a insulté son frère... Gros choc pour Random, hein)

Dans d'autres nouvelles, il explore ça de différentes manières. "Et si je pouvais donner la vie et donner la mort", "et si j'avais battu la Mort aux échecs", etc.

Le tout est apparemment très proche des mythologies hindou, egyptiennes, greco-romaines. Genre pour "To die in Italbar" (traduit magnifiquement par "le sérum de la déesse bleue"...) c'est clairement hindou. Et me semble que "Toi l'immortel" (This Immortal) c'est greco-romain.

Dans Ambre c'est, à mon avis, le plus développé.

Qu'est-ce qui compte quand tu peux créer un monde sans argent, et le cas échéant créer un monde où tu peux ramasser des diamants par terre ? Quand en plus tu es immortel et quasiment intuable.
Seule compte l'unicité. Ce qui est unique dans un univers où tout est créable... Ambre, La Réalité.

Je suis pas philosophe mais ça ouvre un panel entier de possibilités quand on lit ses bouquins en pensant à ça :p

Hors ligne Riddle

Re : Re : Re : Ambre
« Réponse #46 le: septembre 26, 2009, 15:53:34 pm »
Trois derniers trucs que je crois utile de mentionner :

- Ne lisez PAS John Gregory Bétancourt (qui a écrit récemment des préquels à Ambre, très très mauvais).

Je ne suis absolument pas du tout d'accord!!!!!
Je n'ai pour l'instant lu que le premier tome et j'ai trouvé que la tonalité était vraiment proche de celle des romans originaux!

c'est une torture de devoir lire ce truc tu veux dire, c'est mauvais au possible et ça va à l'encontre de toute la cosmogonie ambrienne...

Hors ligne Dkarl

Re : Ambre
« Réponse #47 le: septembre 28, 2009, 10:35:31 am »
bin je n'ai lu que le premier tome et franchement j'ai été très très enthousiasmé.

Hors ligne FreeKaos

Re : Ambre
« Réponse #48 le: septembre 28, 2009, 13:41:13 pm »
 c'est marrant, sur Betancourt, j'ai un avis un peu différent que les trois différents avis précédents. "^.^

 Je pense qu'il y a des éléments vraiment intéressants, qui éclairent d'un jour nouveau certains points de l'histoire d'Ambre et de ses origines.

=========================
***Disclaimer*** Si vous n'avez pas lu les dix romans d'Ambre, ne lisez pas les énormes spoils, qui vont suivre au fil de cette discussion ! ne les lisez pas avant un bon moment, qd vous lirez Zelazny, vous ferez votre propre cheminement spéculativo-conjoncturel !

faire le contraire, implique prendre connaissance d'une partie importante des ressorts de l'histoire, et ainsi gâcher un des grands plaisirs qu'offre la décalogie ambrienne..

Cela arrive, en tant que MJ, de faire intervenir un personnage secondaire, perdus au détour des romans, et de voir des joueurs très expérimentés à Ambre (voire MJ ambriens eux-mêmes!) flipper et tricher pour rechercher des infos sur lui ! Et vous souriez intérieurement, puisque vous avez fait votre propre interprétation de ce personnage, et de ses liens avec votre campagne...
Cet exemple illustre un pan de la richesse de cet univers, qu'il serait fort dommage de déflorimeler à l'emporte-pièce..
 
===========================
(cliquez pour montrer/cacher)

 Ensuite au niveau de l'écriture : rappelons que Zelazny a obtenu 6 prix Hugo et 3 prix Nebula, et qu'il a décroché un première fois ce prix Hugo en 1966, l'immortel à égalité avec Dune de Frank Herbert. En même temps Zelazny a souvent été membre du jurys de prix littéraires, voir président, le fourbe !  :face:
 Betancourt a 46 ans, il a commencé très jeune. 4 nouvelles pour Star Trek à son actif.
 Amha, et sous réserve du prisme déformant de la traduction, John Gregory Betancourt n'atteindra jamais la cheville d'Herbert.. Succès ou pas :
 Les best-sellers comme le sombre Twilight, ou même le lumineux cycle de "l'Epée de vérité", de Terry Goodkind, sont à la plume de Herbert ce que la bave du crapeau est à la douce colombe (ne l'atteindra jamais, et encore, je fais dans l'euphémisme caractérisé, là).

 Une question amusante est : ce Betancourt fait-il partie de la branche américaine de la famille Betancourt française ?
(Famille la plus riche de France). Ce serait amusant d'avoir alors écrit sur la famille la plus influente du multivers, de vraies bêtes en Cours.. :p
« Modifié: octobre 01, 2009, 21:50:28 pm par FreeKaos »
Ambre Pbf  Ignorance ou Indifférence? Ch'ais pas & m'en Fou !
(Be the space within, be nothing.. don't care, still Free, can't stop signal..)
(cliquez pour montrer/cacher)

Hors ligne Riddle

Re : Ambre
« Réponse #49 le: septembre 30, 2009, 15:23:20 pm »
du jeu de mot de compétition dis donc!

certes il est peut-être tombé sur un mauvais traducteur mais ça n'enlève pas le défaut majeur de cette prélogie: considérer que les Cours marchent comme Ambre mais sans Ambre. il me semblait pourtant évident que les Ombres ne pouvaient exister sans les deux "pôles" de la réalité... créer des ombres alors qu'Ambre n'existe pas encore c'est tout bonnement aller à l'encontre de la vision de Zelazny...

Hors ligne Dkarl

Re : Ambre
« Réponse #50 le: septembre 30, 2009, 15:56:45 pm »
SPOIL................................














(cliquez pour montrer/cacher)
« Modifié: septembre 30, 2009, 20:11:47 pm par Khadamon »

Hors ligne Riddle

Re : Ambre
« Réponse #51 le: septembre 30, 2009, 19:07:32 pm »
pardon?

(cliquez pour montrer/cacher)
« Modifié: septembre 30, 2009, 20:11:26 pm par Khadamon »

Hors ligne Dkarl

Re : Ambre
« Réponse #52 le: septembre 30, 2009, 20:09:04 pm »
SPOIL












(cliquez pour montrer/cacher)
« Modifié: septembre 30, 2009, 20:16:17 pm par Dkarl »

Hors ligne Khadamon

Re : Ambre
« Réponse #53 le: septembre 30, 2009, 20:14:51 pm »
A quoi ça sert d'avoir rajouter des balises si on ne les utilises pas ? :p

Et pour spoiler aussi :

Pour DKarl
(cliquez pour montrer/cacher)
Winter is coming
“When the only tool you have is a hammer – all problems look like nails”

Hors ligne Riddle

Re : Ambre
« Réponse #54 le: septembre 30, 2009, 20:26:34 pm »
vi c'est comme k' il dit! *hoche la tête vigoureusement*

(cliquez pour montrer/cacher)

Hors ligne Dkarl

Re : Ambre
« Réponse #55 le: septembre 30, 2009, 20:38:56 pm »
Heu ok... donc vous dites comme moi alors.... parce que je ne vois justement pas en quoi ce qu'a Fait Bettencourt serait une hérésie....??????????

Hors ligne Riddle

Re : Ambre
« Réponse #56 le: septembre 30, 2009, 21:39:41 pm »
(cliquez pour montrer/cacher)

Hors ligne Gyr

Re : Ambre
« Réponse #57 le: septembre 30, 2009, 21:42:20 pm »
Oulà le débat :p

C'est une chose de reprocher à Bétancourt de faire du caca niveau cosmogonie de l'univers et prise en compte des 10 autres tomes (+les nouvelles).

Je ne pense pas trop aux détails sur lesquels, de toute manière, on peut s'épancher pendant des heures puisque tout simplement, GROS SPOILER :
(cliquez pour montrer/cacher)

Ben ouais, au final on sait pas grand chose sur l'univers du Cycle des Princes d'Ambre, hein. Il y a des allusions totalement obscures, et parfois des contradictions à l'intérieur même de l'oeuvre de Zelazny. Faites exprès : Il n'y a pas de certitudes pour les narrateurs, car ils n'ont qu'une perception limitée de l'univers.
Corwin ne voit pas la magie, Merlin galère à voir les intrigues.


Bref.

Tout ça pour dire que ce que je reproche à Bétancourt c'est seulement mon avis :

- Être l'auteur de bouquins réalisés exclusivement pour faire du fric sur les droits de Zelazny.
- Et donc met totalement de côté l'aspect philosophique de l'oeuvre d'un véritable auteur.
- Avoir un style assez mauvais. (Enfin pour un auteur, pas pour un journaliste, ou un universitaire).
- Avec une version peu crédible de la psychologie d'Obéron (qu'il renomme Obère).
- En gros, pourrir le Cycle par un ajout inutile et disgracieux.

Hors ligne Riddle

Re : Ambre
« Réponse #58 le: septembre 30, 2009, 22:31:48 pm »
ah mais je suis tout à fait d'accord!

mais justement la structure même de l'univers fait partie de cette philosophie... puisqu'elle est le reflet d'une évolution psychologique du "Héros"...

et effectivement le style est très largement en deçà d'autres auteurs ayant repris des cycles de maîtres (même Kevin J. Anderson est meilleur c'est dire...)

en plus tant qu'à faire qu'à exploiter l'univers pourquoi n'avoir pas exploiter le fait que le cycle de Merlin est inachevé...

clair, au niveau aussi de la psycho d' Oberon et ce pseudo hommage ridicule aux cycles originels en le surnommant Obère, comme Corey et Merle c'est pathétique...


je trouve rarement un bouquin mauvais au point de rien pouvoir en sauver mais là je me permets d'être méchante et catégorique.

Hors ligne Khadamon

Re : Ambre
« Réponse #59 le: septembre 30, 2009, 22:35:42 pm »
@Riddle :

(cliquez pour montrer/cacher)