Auteur Sujet: Pourquoi détester les féministes  (Lu 75541 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Eliandrana

Pourquoi détester les féministes
« le: février 28, 2012, 16:11:00 pm »
Voilà, je créée ce sujet pour que tout le monde puisse s'en donner à coeur joie tout en épargnant les autres sujets.

C'est la fête, vous pouvez écrire ici pourquoi vous les détestez, pourquoi vous préferrez les femmes qui cultivent leur différence de femme, pourquoi vous considérez que leurs combat est au choix inutile/ridicule/inefficace/illégitime, ou whatoever.

Déjà, je pense que j'ai besoin de comprendre pourquoi vous détestez tellement ces femmes (dont je fais partie) qui cherchent seulement à atteindre l'égalité.
« Modifié: février 28, 2012, 16:16:28 pm par Eliandrana »
Présidente du 1st Club de Lecture d'Opale http://forum.opale-roliste.com/index.php?topic=9244.msg595475#msg595475
Tous les derniers mercredis du mois, cultivant et festif!

Hors ligne manquedebol

Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #1 le: février 28, 2012, 16:18:00 pm »
Je crois que tu n'as pas compris la réflexion de Fenrhyl sur l'autre topic là ; et je crois aussi que tu t'énerves pour rien.

Et je crois que ce que tu ne saisis pas c'est que les non-initiés voient plusieurs genres de féministes, dont les extrémistes (qui elles sont mal-vues).
"Mauvais meujeu, mauvais au pieu !" Annabelle Mathon © 2013

Qu'est-ce qu'ils sont cons ces pauvres !

Je suis fertile entre mes 15 et 50 ans, j'ai bien le droit d'avorter autant que je veux vu tout ce que je baise !

Comme s'il était plus simple de ne pas tomber enceinte que de tomber enceinte ^^

Hors ligne Fenrhyl

Re : Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #2 le: février 28, 2012, 16:19:10 pm »
Je crois que tu n'as pas compris la réflexion de Fenrhyl sur l'autre topic là ; et je crois aussi que tu t'énerves pour rien.

Et je crois que ce que tu ne saisis pas c'est que les non-initiés voient plusieurs genres de féministes, dont les extrémistes (qui elles sont mal-vues).

Comme dit la dame.

Sinon, euh… LOL.

 :coeur:

Hors ligne Eliandrana

Re : Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #3 le: février 28, 2012, 16:19:31 pm »
Je crois que tu n'as pas compris la réflexion de Fenrhyl sur l'autre topic là ; et je crois aussi que tu t'énerves pour rien.

Et je crois que ce que tu ne saisis pas c'est que les non-initiés voient plusieurs genres de féministes, dont les extrémistes (qui elles sont mal-vues).

Je ne m'énerve pas du tout, au contraire, j'écris ce sujet juste pour comprendre.

C'est quoi, pour toi, une "extrémiste"?

EDIT: Est-ce que montrer ses seins c'est être extrémiste?

Hors ligne manquedebol

Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #4 le: février 28, 2012, 16:26:43 pm »
Les nanas qui n'ont aucune mesure dans ce qu'elles racontent, par exemple celles qui crachent sur ces autres nanas qui allaitent.

Y'a des cons partout, chez les féministes aussi ^^


Fenrhyl aurait sûrement beaucoup d'exemples à te livrer, lui il a subi des comportements ridicules de ce genre, d'où sa mesure entre les féministes intelligentes et les abruties finies.

Moi j'en ai rencontré que des sympas et intéressantes ^^


edit pour répondre à ton édit :

Montrer ses seins étaient peut-être provocateur il y a 30-40 ans, mais en 2012... Je ne crois pas. Du coup, ça a un intérêt limité, de mon point de vue. D'où peut-être la réflexion de Fenrhyl sur l'autre topic, à propos du fait que c'est plus brasser l'air qu'autre chose ?

Sinon non, ça n'a absolument rien d'extrémiste, c'est juste de la chair (mais un intérêt limité).

Chewbashrek

  • Invité
Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #5 le: février 28, 2012, 16:27:14 pm »
Voilà, je créée ce sujet pour que tout le monde puisse s'en donner à coeur joie tout en épargnant les autres sujets.

C'est la fête, vous pouvez écrire ici pourquoi vous les détestez, pourquoi vous préferrez les femmes qui cultivent leur différence de femme, pourquoi vous considérez que leurs combat est au choix inutile/ridicule/inefficace/illégitime, ou whatoever.

Déjà, je pense que j'ai besoin de comprendre pourquoi vous détestez tellement ces femmes (dont je fais partie) qui cherchent seulement à atteindre l'égalité.
euh ... en fait je crois que ce sujet est parti sur la base d'une simple interprétation en lieu et place d'une véritable lecture de message.

Fenhryl cite les féministes comme "exemple de méthode virulente peu efficace".
Toi, tu réagis à "par exemple les féministes" en omettant complètement le reste de sa phrase qui parle de leur méthode.

Donc, forcément, vu que tu n'as pas lu sa réponse en entier, tu prends directement son propos pour un amalgame douteux et une attaque.
Alors qu'en lisant la phrase entière tu aurais pu en saisir le sens qui est que "la provocation violente et agressive n'apporte pas grand chose de bon"...


Et, c'est ce genre de réactions qui est souvent reproché aux féministes intégristes : de ne prendre que ce qui "les intéresse" des phrases des autres pour se lancer dans des diatribes agressant leurs interlocuteurs au détriment d'une conversation qui aurait pu être utile et positive sans ça.

Personnellement, ce que je reproche aux femmes qui se présentent ouvertement comme "féministes" est ce côté intégriste qu'elles affichent en général.
CF tes propres réponses à chaque fois qu'un sujet à abordé ce genre de thème (mademoiselle, grande distribution après le post de Fenhryl, ce sujet-ci qui commence sur la même base, etc.)

Hors ligne Nobla

Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #6 le: février 28, 2012, 16:28:01 pm »
Chewba, je t'aime!
I've seen all the porn in the world !!!

"Il ne faut pas se citer dans sa propre signature, c'est très prétentieux"
- Nobla

Chewbashrek

  • Invité
Re : Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #7 le: février 28, 2012, 16:28:51 pm »
Chewba, je t'aime!
Je sais.
C'est le charme de mon gros cerveau...

Dis, tu veux jouer avec mon gros lobe frontal?

Hors ligne Darkevil

Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #8 le: février 28, 2012, 16:35:32 pm »
Idem que Chewbashrek et Fenrhyl...

Je n'ai rien contre les gens mais j'admire l'inutilité des visions intégristes en dépit de l'histoire...
En fait, ce qui amusant en soit c'est l'absolue conviction qu'ils ont de posséder 'LA' vérité sur un aspect des choses.

Comme disait un illustre ; "La seule chose que je sais (crois savoir) est que je ne sais rien !"
Mais je suis curieux et je me soigne; en dépit de ma raison, je persiste à communiquer avec les autochtones que je rencontre au gré de mes pèlerinages virtuelles et/ou réelles.

M'enfin, heureusement qu'en des milliers d'années, les femmes ont sut évoluer et perdurer sans celles qui se font appeler "féministes"!

Et dire, qu'il y a des humoristes qui ont créer un mouvement de protection des hommes en reflet de celui des féministes (çà partait à l'origine d'une blague, m'enfin, ils se sont quand même pris au sérieux)...
Doktor ès PsyKiatry, O.P.A DireKtor
It's Good to Be Bad
Evil it's Good

Tiocfaidh ár lá

Hors ligne Dreyf

Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #9 le: février 28, 2012, 16:36:13 pm »
Dis, tu veux jouer avec mon gros lobe frontal?
Moi je veux bien...

Hors ligne Darkevil

Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #10 le: février 28, 2012, 16:38:52 pm »
Je préfère la trépanation avec quelques outils appropriés! :)

Des lobotomisés, j'en vois tous les jours mais il n'y a pas trace de trépanation ! :(

Hors ligne Fenrhyl

Re : Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #11 le: février 28, 2012, 16:39:46 pm »
Voilà, même pas besoin de répondre en fait. Merci.


PS : Scusez, faut que j’aille exhiber mes couilles pour revendiquer le droit à un allongement du congé paternité pour les hommes.

PPS : pour le front, je conseille la hache de bataille.

Hors ligne Eliandrana

Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #12 le: février 28, 2012, 16:40:04 pm »
> Chewba, j'ai ouvert un nouveau sujet justement pour éviter de revenir dessus.

Ce que je reprochais à Fenrhyl c'est de faire un amalgame entre deux mouvements qui n'ont rien à voir, surtout que je ne suis pas d'accord avec le fait que le mouvement féministe soit virulent et non efficace (pour Mars noir je n'ai pas d'avis).
La preuve: il se souvient qu'elles ont montré leurs seins, ça l'a marqué.
Plus c'est violent, plus c'est virulent et plus on en parle. Plus on en parle et plus on a de chance que ce soit accepté dans la société et que ça évolue dans le bon sens.

Le défaut évidemment c'est que certains se braquent, que les féministes acquièrent une mauvaise image et qu'on en vient à les détester.
Alors qu'à la base, elles ne souhaitent qu'une société plus égalitaire.

Quand à mon agressivité, je pense que bien d'autres ici se sont montrés agressifs pour des sujets qui leur tenaient à cœur. Que celui à qui ça n'est jamais arrivé me jette la première pierre quoi.

Ce sujet, par contre, n'a pas pour but d'être aggressif.

Hors ligne Nobla

Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #13 le: février 28, 2012, 16:45:12 pm »
Pas un amalgame, une comparaison. Un peu comme une figure de style. Un truc anodin, en somme.

Hors ligne Eliandrana

Re : Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #14 le: février 28, 2012, 16:49:51 pm »

M'enfin, heureusement qu'en des milliers d'années, les femmes ont sut évoluer et perdurer sans celles qui se font appeler "féministes"!


Sans les combats des féministes, ce n'est pas sur que les femmes auraient accès à autant de droits qu'aujourd'hui...
Et hélas, il y a encore beaucoup à faire.

Etre une femme aujourd'hui:

- J'ai un salaire et des perspectives de carrières encore inférieures à ce que j'aurais si j'étais un mec
- On me regarde de travers quand j'affirme que les gosses, je n'aime pas ça et que je n'en veux pas
- Quand je parle de mon palemares sexuel, on me traite de pute (je serais un héros si j'étais un mec)
- Quand je me promène tard le soir, souvent, je me fais harceler par des mecs qui rêveraient de me baiser
- Sur les affiches, dans les magasines, au cinéma, partout, je vois le corps féminin (mon corps) sur utilisé à des fins marketing
- On m'a éduqué avec du rose et des barbies, alors que j'aimais les légos. Il n'y avait jamais de personnages féminins dans les légos intéressants (avec des châteaux par exemple)
- Mon patron me jette un regard condescendant en m'appelant "mademoiselle", parfois il me tient la porte. J'aimerais juste être traitée comme les autres salariés
- D'ailleurs, dans cette boîte, on a exigé à ce que j'aide à débarasser le buffet, alors que les mecs eux se la coulaient douce. J'ai un BAC+5 comme eux pourtant.
- Apparement, c'est à moi de m'occuper des gamins et en particulier de leurs couches: les tables à langer sont dans les toilettes des filles.
...

Bref, c'est plein de petits trucs au quotidien qui sont usant, vraiment. Je sais qu'on a le sentiment que "ça y'est, les femmes l'ont, cette égalité, qu'elles arêttent de nous faire chier".

Je reconnais qu'être un homme aujourd'hui n'est pas facile non plus:
- Si tu pleure, tu es un "faible", tu dois être dur, solide protecteur
- Si tu aime t'occuper de tes enfants et que tu choisis d'être homme au foyer, on se fouttra de ta gueule
- Souvent, c'est admis que c'est sur toi que repose l'économie de ton ménage
- Tu devra te battre pour séduire les femmes, elles ne feront pas souvent le premier pas
- Tu n'aura pas de congé maternité
- Tu n'aura pas souvent la garde de tes enfants en cas de divorce
...


Voilà, la conclusion, c'est qu'à chercher plus d'égalité on a tous à y gagner.