Suivez Opale Rôliste sur:






Auteur Sujet: Pourquoi détester les féministes  (Lu 78175 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Dragon

Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #2100 le: mai 03, 2016, 11:04:44 am »
Pour rebondir rapidement, sur le sujet et sur le cas des AG nuits debout:

Si le "combat" féministe est légitime (je place ici le combat entre guillemet pour souligner que les actions violentes ne sont pas recherchées), c'est sa vision et sa mise en place qui est pour le moins... Surprenante ?

Les femmes (et les féministes) sont ici les opprimées (pas la peine de prendre des pincettes) et elles ne demandent finalement rien de moins que l'égalité. Soit, mais ça n'est pas en retournant ce qu'elles subissent (dans une plus ou moins grande mesure) contre les hommes que ça marchera, ni que ça fera évoluer les choses.

Comme dans tout groupe opprimé, il est injustement nécessaire d'être "parfait" au niveau de la conduite. Utiliser les habitudes et manières de l'oppression, c'est le meilleur moyen pour se la mettre plus encore à dos, la preuve donc avec l'organisation d'AG non-mixte et la confiscation du temps de parole en retour. C'est un phénomène classique en sociologie qui peut même très facilement ce voir avec d'autres cultures (comme la culture noire aux USA, qui se renferme de plus en plus sur elle-même, refusant d'être utilisé ailleurs et provoquant donc encore plus de ségrégation...).
De plus, la plupart des initiatives tendent à montrer que le harcèlement ou le sexisme est courant, voir même inconscient. Si c'est encore une fois louable, certains médias (les plus mis en avant, comme le projet croco) font ça très mal, tendant à diviser encore plus les genres en stigmatisant tous les hommes contre toutes les femmes (crocos vs persos normaux). Pas très malin en soit.

Donc pour synthétiser ma pensée: Le féminisme, oui, mais ça va être dur (et y a encore beaucoup de boulot).
Et la non mixité... Non. Elle peut être fortuite, mais non imposée.
"J'ai de l'avance !"
"Et non, moi je ne crois pas: on court rarement plus vite qu'une balle."

Hors ligne manquedebol

Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #2101 le: mai 03, 2016, 14:16:49 pm »
Point de vue intéressant, merci ^^
"Mauvais meujeu, mauvais au pieu !" Annabelle Mathon © 2013

Qu'est-ce qu'ils sont cons ces pauvres !

Je suis fertile entre mes 15 et 50 ans, j'ai bien le droit d'avorter autant que je veux vu tout ce que je baise !

Comme s'il était plus simple de ne pas tomber enceinte que de tomber enceinte ^^

Hors ligne Merriman

Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #2102 le: mai 03, 2016, 21:36:56 pm »
C'est curieux: je ne me considère vraiment pas comme un grand féministe (et comme d'autres mecs, je peux être à l'occasion agacé par une partie des discours féministes sur lesquels je tombe), mais même après avoir lu le post de Dragon, je demeure incapable de voir en quoi les AG non mixtes seraient dérangeantes.

Non seulement je pense bien comprendre et approuver ce qui peut les motiver, mais je n'y vois aucun retournement ou inversion de la domination (ici) masculine. Je veux dire, ce n'est pas comme si tout à coup, on voulait limiter une partie des instances législatives ou des instances du débat public aux femmes. On parle d'un mouvement particulier, qui peut bien fonctionner comme il l'entend. A priori, en ma simple qualité de citoyen, j'ai automatiquement le droit de participer aux instances du débat public, mais je ne vois pas en revanche en quoi j'aurais un droit automatique à participer à toutes les réunions de Nuit Debout.

Sans vouloir faire le lien avec une actualité somme toute bien anecdotique, c'est un peu comme l'éviction de Finkielkraut, qui a permis à l'ensemble de la droite, de LR au PS, de pousser des cris d'orfraie sur le thème "ouh, les méchants, c'est pas des vrais démocrates, ils veulent pas de tout le monde".
Ben oui, c'est pas une assemblée alternative, c'est un mouvement politique, quoi. Avec des buts peut-être pas (encore?) parfaitement définis, mais une coloration assez nette. Ce n'est pas la propriété de tout le monde, et je ne vois vraiment pas en quoi quiconque devrait/pourrait se sentir lésé parce qu'on lui dit "ah non, cette réunion-là, désolé, ça ne t'est pas ouvert".


Sinon, merci à Grom pour les Sournois Plâtriers, ça m'a vraiment fait mourir de rire!
I was walking about in Cambridge and passed a bookshop, and in the window were portraits of Russell, Freud and Einstein. A little further on, in a music shop, I saw portraits of Beethoven, Schubert and Chopin. Comparing these portraits, I felt intensely the terrible degeneration that had come over the human spirit in the course of only a hundred years.

Wittgenstein

Hors ligne Iago

  • Circassien, membre actif du club JVLABD ("Je vous l'avais bien dit")
  • Écran en triptyque
  • ***
  • Présentation de Iago

  • Messages: 266
  • Trop bizarre pour vivre et trop rare pour mourir .
    • Le chapiteau d'Adrienne
Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #2103 le: juillet 20, 2016, 16:35:33 pm »
je ne vois vraiment pas en quoi quiconque devrait/pourrait se sentir lésé parce qu'on lui dit "ah non, cette réunion-là, désolé, ça ne t'est pas ouvert".

Ben, c'est pas qu'on dise "non, tu ne peux pas venir" qui est dérangeant, mais c'est que le problème se situe sur une tension dans le rapport hommes-femmes.
Dans ce genre de truc il faut que les deux partis se réunissent et discutent ensemble pour surmonter les problèmes, non?
Donc faire une réunion avec juste son camp pour tenter de gérer le problème "à sa manière" , ca s'appel préparer une guerre ou un coup fourré.

Comme si les Palestiniens se réunissaient juste entre eux pour régler la question Israël Palestine.
Heu... Wait...
C'est un peu ce qu'ils font, non? avec les résultats que l'on connait.

Mais même sans me sentir lésé (je suis pas trop réunions, de toute façons) il me semblerait plus constructif de faire des réunions mixtes et d'avancer ensemble.

-Encore que mon point de vue, ce serait d'apprendre au femmes a se défendre, ce qui limitera grandement ce genre d'attaques, vu qu'elles sont toujours l'oeuvre d'un lâche déséquilibré.
Et quand au sexisme ordinaire, il faudra se battre longtemps les comportements finiront par changer..
Les rôlistes se cachent pour ourdir ...
Dieu ne joue pas aux dés ?
Mais il reste quand même le plus grand organisateur de GN !
On peut sortir un tigre de la jungle, mais la jungle ne quitte jamais le tigre !

Hors ligne Peggy

Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #2104 le: juillet 20, 2016, 18:18:59 pm »
wouah  141  pages  pour  ce  sujet  ,  mais  pourquoi ce  sujet  d'ailleurs  :)

Hors ligne Grom

Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #2105 le: juillet 21, 2016, 00:14:51 am »
Perso, elles peuvent bien faire ce qu'elles veulent, même si à mon avis en parler entre elle, ça fait quelques decennies que ça se fait, le problème commence à être pas mal cadré (et si elles ont besoin d'une cellule psychologique, c'est probablement pas une place publique le plus pertinent)

Non, ce qui m'embête, c'est qu'elles se tirent une balle dans le pied en faisant ça, à mon avis. Car elles vont cristaliser contre elles l'opinion de pas mal de monde qui jusque là étaient égalitaristes, ou indifférents (soit parcequ'ils ne veulent pas être exclus, soit qu'ils n'aiment pas l'amalgame qui est fait avec les machos, soit qu'ils trouvent que .. c'est une mauvaise méthode ^^ )

Bref, c'est un palliatif qui fait empirer la maladie.


'fin bon, j'devrais peut-être parler au passé. Ça se fait encore à paris, les nuits debout ? Plus à poitiers
le comic sans MS vaincra!

Hors ligne Yuzurie

Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #2106 le: juillet 22, 2016, 13:27:10 pm »
Parce que y'a toujours quelqu'un pour le relancer ! XD

Hors ligne manquedebol

Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #2107 le: juillet 23, 2016, 01:14:08 am »
-Encore que mon point de vue, ce serait d'apprendre au femmes a se défendre, ce qui limitera grandement ce genre d'attaques, vu qu'elles sont toujours l'oeuvre d'un lâche déséquilibré.

Pas vraiment non, le plus souvent c'est un proche (parent/ami) qui agresse, pas un inconnu ni un "lâche déséquilibré", ou alors y'en a vraiment, vraiment, vraiment beaucoup.

Le mieux de mon point de vue ce serait d'éduquer les gens et les enfants à l'égalité et au respect. Pas comme ça :



En ce moment je lis des trucs sur le féminisme radical, je suis complètement paumée. Mais complètement. Moi qui évolue habituellement dans des milieux militants pro-sexe je suis surprise de tout ce que je lis, et déboussolée.


Sinon je vous partage ce blog, qui pour le moment a peu d'articles mais que je trouve très sympa pour réfléchir un peu : https://raymondreviens.wordpress.com/

Hors ligne Iago

  • Circassien, membre actif du club JVLABD ("Je vous l'avais bien dit")
  • Écran en triptyque
  • ***
  • Présentation de Iago

  • Messages: 266
  • Trop bizarre pour vivre et trop rare pour mourir .
    • Le chapiteau d'Adrienne
Re : Pourquoi détester les féministes
« Réponse #2108 le: juillet 23, 2016, 09:31:21 am »
Parce que y'a toujours quelqu'un pour le relancer ! XD
-"Viiiiiite, on est en train de perdre le post. INFIRMIER; envoyez 3 CC D'adré!!!"
-"Choquez à 25!!"
-"3,2,1...   DEGAGEZ!!!"
-"Rien Docteur..."
-"Bordel, post, me lache pas..."
-"Mais Docteur..."
-"3,2,1... CHOQUEZ"
-"J'ai un signal!!!"
"OK, post. Tu nous a fait une belle frayeur!!"