Auteur Sujet: [question] - wargame  (Lu 1379 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Dreyf

[question] - wargame
« le: avril 12, 2013, 11:52:45 am »
Comme pour toutes les questions, je serais bien sur le décideur final.
Cela ne veut pas dire que je ne cherche pas votre opinion, bien au contraire.

Donc, qu'il soit bien clair que tout aura lieu le même jour: il n'est pas ici question de faire une partie un samedi puis une suite un autre.
Idéalement, on débuterait en début d'après-midi et finirait (probablement tardivement) en soirée.

Le semi-réel/murder/soirée enquête/diplo va donc impliquer les chefs des différentes factions composant le Sombre Empire après la disparition du Seigneur du Mal.
Donc oui, ça devrait intriguer à tout va, voler, voter, faire des traités, etc...

Une idée qui me semblait intéressante était donc de faire, après cette phase, une seconde qui elle consisterait en un mini-wargame extrêmement simplifié (quelques cartes de troupes et de territoires, quelques jets de dés).
Le but était de représenter les éléments à plus long terme découlant de la première phase: l'importance d'avoir été élu Epée, les alliances conclues, les ressources récupérées, etc...
En gros, chacune des factions (ou, plus vraisemblablement, des coalitions de factions) allait pouvoir bénéficier (ou subir) des conséquences de la phase précédente et tenter, en une année (je vise trois tours de jeu) d'acquérir militairement des territoires. Soit en conquérant ceux des "peuples libres", soit, plus facilement, ceux des autres factions du Sombre Empire.

L'idée me semble intéressante, fun, roleplay et cohérente. Elle ajouterait encore de l'importance et des enjeux à la phase précédente ("Etre élu Coupe me donnerait un avantage. Et dois-je échanger ce territoire contre des troupes? Acquérir des larmes de mana ou des ressources s’avérerait utile. Mais ne devrais-je pas plutôt essayer de rentrer dans l'une des coalitions se formant?"). Mais cela susciterait pas mal de problèmes potentiels.
  • Cela me ferait énormément de boulot de préparation en plus (création, règles, équilibrage, etc...).
  • Cela boufferait du temps de jeu. A vue de museau, je partirais sur deux tiers pour la phase de diplo/enquête et un tiers (ou moins) pour la phase de wargame.
  • Cela n'intéresserait peut-être pas tout le monde.
  • Faudrait-il faire le debriefing de la phase diplo avant la phase wargame ou après?
  • Si, comme je le pressent, on se retrouve avec des coalitions, tout le monde trouverait-il du plaisir?
  • Il ne faudrait pas que les enjeux de la phase diplo soient occultés par la phase militaire. ("Oui, tu as bien intrigué et réussi tous tes objectifs, mais mes berzerkers orques vont t'écraser et incendier tes territoires").

J'insiste sur le fait que, même si j'utilise le terme wargame, cela serait quelque chose d' extrêmement simplifié, afin que cela tourne vite et qu'il n'y ait pas d'interrogations. Des cartes représentant des bataillons, avec un dé lancé pour chacune, le vainqueur s'emparant de/conservant la carte de territoire.
Probablement un peu de magie, quelques effets pour les ministres et voilà.
Il faut que cela soit simple et rapide.

Bref, donnez-moi votre avis.
Est-ce que vous pensez que cela peut en valoir le coût et enrichir le jeu ou que cela serait beaucoup d'efforts et de difficultés pour quelque chose ne vous branchant pas, par exemple?

« Modifié: avril 12, 2013, 23:33:36 pm par Dreyf »

Hors ligne Ash

Re : [question] - wargame
« Réponse #1 le: avril 23, 2013, 11:37:30 am »
Il y a certainement moyen de faire quelque chose de sympa en simplifiant les règles WFB. En traitant les PV d'une unité en globalité et en oubliant le cas par cas (champion, bannières,...). Limiter les écoles de Magie a un ou deux sorts aussi. J'ai fait des parties en 3v3 et ça tournait plutôt bien. Ça peut être fun surtout si tu inclus la dimension politique qui peut déterminer la position des régiments en fonction des tractations avant. Le seul souci que je vois est par rapport à ton timing. Une partie de wargame c'est quand même long, même si tu te fais rouler dessus.
- L'heure est grave... Dieu est mort !
- Ah merde.... Il a laissé un testament ?
- Ben ouais, il en a laissé un Ancien et un Nouveau. Du coup je sais pas lequel prendre...

Hors ligne Dreyf

[question] - wargame
« Réponse #2 le: avril 24, 2013, 17:42:18 pm »
Non, Ash: ce serait encore plus simplifié que cela.
Après, les idées sur comment faire, je prends, mais je peux gérer. Ce qui m'importe avant tout c'est de savoir si, pour les joueurs, c'est quelque chose qui les brancherait ou pas. Et actuellement, le sondage me donne 3 pour, deux contres et deux neutres. Donc rien de bien décisif.
Si j'intègre des éléments de l'éventuelle seconde partie dans la première, il faut que la seconde ait lieu. Sinon, par exemple, les joueurs risqueraient de filer sans regrets leurs troupes et territoires juste pour un vote (ce qui dans certains cas pourrait s'avérer judicieux: il faut juste que cela soit un dilemme pour les PJ).

Hors ligne Seth

Re : [question] - wargame
« Réponse #3 le: avril 24, 2013, 19:35:32 pm »
serait il plus simple pour tout le monde de faire juste de la gestion de ressource:
point d'armée(infanterie/cavalerie/spéciale...)
point matériel (or/nourriture/magie...)
tout ça sur carte avec déplacement de pion comme pour un risque( avec mine /port...)
"Valar Morghulis"
B.B. King

Hors ligne Dreyf

[question] - wargame
« Réponse #4 le: avril 25, 2013, 11:21:52 am »
C'est en fait un peu ça que je visais.
En encore plus simplifié, avec quand même une composante lancer de dé (le hasard, quand il n'y a pas que ça, c'est bien) et sans carte (carte au sens mappemonde, il y aurait des cartes de territoires au sens fiche).


Si vous voulez des détails techniques chiants, voici un exemple.
Ex:
Début du "tour": chacun gagne une troupe standard par territoire possédé (bon, il y aurait des subtilités en fonction des territoires, pas de troupes pour certains, de la magie pour d'autres).

La coalition sanguinaire, formée par l'alliance réalisée en phase diplomatique/murder des orques, démonistes, skavens et faeries dispose donc désormais, au total et avec ce qu'elle avait avant de 8 troupes standard et 2 troupes élite.
Elle décide de vaillamment attaquer les peuples libres et envoie 5 de ses troupes et ses deux élites contre les elfes de lumière, ne gardant que deux troupes en réserve. Les elfes, dans la même temps, avaient mis 4 troupes standard en défense. Le territoire attaqué est tiré au sort, pas d'effet. Pas non plus de magie des deux côtés. On jette les dés, les troupes standard réussissent sur 4+ sur 1D6, les élites sur 3+. La coalition 1 a 3 succès et inflige donc 3 morts, les elfes ont deux succès et tuent donc deux troupes de la coalition sanguinaire. Résultat: 7-2=5 troupes survivantes pour la coalition 1, contre 4-3=1 troupe survivante pour les elfes de lumière. La coalition sanguinaire remporte donc le territoire.
Il ne lui reste que trois troupes de disponible, elle décide de ne rien faire d'autre.

Au tour de la coalition soif de l'or (gobelins, humains et nains des abysses) qui dispose de 6 troupes standard.
Elle en envoie une attaquer les peuples libres et se retrouve face à 4 troupes naines qui la décime.
Elle se dit ensuite qu'attaquer ses confrères serait peut-être plus aisé et envoie tout ce qui lui reste attaquer la coalition sanguinaire. En face, ils ont trois troupes et décident d'en utiliser deux. Combat, etc... Victoire de la coalition soif de l'or qui vole un territoire à la coalition sanguinaire.

Etc...

Quand tout le monde a joué, on passe au tour suivant.
Si on dit qu'un tour durerait une année, je pense que trois tours ce serait bien.
Au bout de ces trois ans, on regarderait qui a gagné le plus de territoires, qui en a pris le plus aux peuples libres, etc....

Ca inciterait les gens à former des coalitions afin d'être plus forts. La logique voudrait que l'on tape sur les peuples libres, mais ce serait plus facile d'attaquer les autres membres du Sombre Empire. Les titres gagnés lors de la phase 1 (murder diplo) donneraient des bonus, les ressources gagnées permettraient de démarrer avec des troupes en plus, etc...

L'idée et la technique, je gère. Le tout est de savoir si, pour les joueurs, ça peut valoir le coup.
L'autre avantage des coalitions, c'est que celui que ça gaverait de jouer "wargame" rejoins une coalition et peut après se contenter d'observer le spectacle ou d'aller boire une bière. Et des tours avec juste quatre coalitions seront plus rapides que des tours avec vingt joueurs indépendants.
après, il y a toujours l'option que toutes les forces du mal réussissent à s'unir et à former une unique coalition Sombre Empire. Je n'y crois pas trop, mais sait-on jamais. C'est ce que voulait le Seigneur du Mal, justement. Bon, en ce cas, cela ferait uniquement des combats contre les peuples libres. Moins intéressant, mais encore plus rapide et pas incohérent.