Auteur Sujet: Les 3 fléaux  (Lu 1553 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne tellus

Les 3 fléaux
« le: décembre 30, 2011, 20:24:58 pm »
Bon, pourquoi ne pas me lancer après tout. Voici un petit aperçu des 3 fléaux, jdr perso qui n'a de jdr que le nom puisque les règles sont pour le moment inexistantes... l'important de toute façon, c'est l'univers. Créé il y a plus de 15 ans, façonné avec le temps, sans cesse amélioré et enrichi, il est aujourd'hui à maturité même si d'autres versions devraient suivre encore et toujours.
Dans cet univers complexe, plusieurs nations se livrent une rude concurrence pour des objectifs divers et variés. Cultures, religions, ethnies différentes, régions séparatistes, colonisation hostile, sociétés secrètes, etc, tout est réuni pour faire du vieux continent une bonne poudrière prête à exploser à chaque instant. Le monde est beaucoup plus vaste que ce vieux continent. Les nains se terrent sous la surface au sud du territoire des humains, depuis leur guerre plusieurs fois centenaire contre les redoutables dragons qui vivent au nord. Les géants peuplent le nord-est du vieux continent, empêchant toute pénétration dans ces frontières, tandis que les vils amanites grouillent dans l'immense forêt qui porte leur nom au sud-est. Surtout, personne n'a oublié la double incursion des démons venus du grand océan à l'ouest, il y a de cela plusieurs centaines d'années...





Voilà pour ce très bref résumé, et voilà en prime une petite carte bien sympathique du vieux continent. Il existe aussi une carte du monde extérieur, bien plus vaste, mais il faut que je la retouche.

Dans cet univers, les joueurs incarnent des personnages de haut rang : roi, prince, connétable, dirigeant de société secrète, chef d'une entité séparatiste ou révolutionnaire, etc etc. Beaucoup d'incarnations sont possibles. Avec le temps, je me rend compte que ce jdr est plus fait pour du forum (ce que vous appelez Pbf), car les descriptions géopolitiques du MJ sont tout à fait primordiales et se doivent d'être précises. De plus, l'échelle du temps n'est pas tout à fait la même que dans un jdr sur table classique. Ainsi, lors d'une partie, il est courant d'avancer de plusieurs mois dans le temps, voire plus, ne serait-ce que pour connaître le résultat d'une bataille ou d'une tractation diplomatique.
Ce jeu est un mélange entre du jdr classique (le PJ existe bel et bien et doit effectuer parfois des actions basiques comme combattre, effectuer un jet d'éloquence, etc) et un jeu de diplomatie (le PJ préside aux destinées de sa nation).
En gros, une partie sera plus du genre "Gestion d'une rébellion séparatiste au nord de Cérès" que "Trouver la statuette perdue dans le donjon".

Bref, c'est assez complexe mais je pense qu'une partie en Pbf serait plus adaptée à la situation. Pour le moment, je n'ai pas l'intention de lancer une partie, juste sonder les lecteurs afin de déterminer si l'univers peut intéresser quelques-uns ou non. Il existe de nombreux chapitres de description de l'univers, entre les diverses sociétés, nations, religions, etc. Avec un gros pavé d'histoire.

Hors ligne tellus

Re : Les 3 fléaux
« Réponse #1 le: janvier 01, 2012, 09:25:38 am »
Chronologie historique :

(-9000) Le livre Meta Trius (?les 3 fléaux?) découvert vers -2000 et le plus ancien jamais trouvé dans le vieux monde, a été écrit environ à cette date. Il est quasiment incompréhensible puisqu?ayant été rédigé en langue Parthe ancienne, et il a dû surtout subir l?épreuve du temps. Sans nul doute qu?il cache d?immenses secrets.

(-8500) Fondation présumée de Parthénis, près de l?endroit où sera découvert Meta Trius.
Début de l?expansion de l?antique civilisation Parthe autour du lac Central.

(-8200) Les 2 extrémités de l?Empire Parthe se rejoignent au sud du lac central. S?ensuit une période de stabilité.

(-8000) Des barbares venus du Nord, les ?Norvskiens?, menacent les frontières encore fragiles de l?Empire Parthe.

(-7700) Fondation présumée de Cybère.
Les Parthes repoussent définitivement les Norvskiens, qui fuient et s?installent dans le sud au-delà du désert de l?empire Parthe (l?actuel royaume de Thor).

(-7400) Apogée de l?empire Parthe, qui marque de son empreinte tous le contours du lac Central et peut-être au-delà. Beaucoup d?historiens affirment que l?Orcadie aurait été découverte dès cette époque.

(-7100) Début de la nouvelle vague barbare (provenant également du nord) sur l?Empire Parthe. Décadence de ce dernier, dû à son trop vaste territoire et à l?impuissance de ses empereurs face aux velléités des chefs de guerre constatées depuis trois siècles.

(-6900) Après avoir résisté à la pression pendant près de 200 ans, l?Empire Parthe est totalement submergé par les Barbares. La première et la plus brillante civilisation que le vieux monde ait jamais connu disparaît donc, 2100 ans après Meta Trius, mais elle laisse définitivement ses traces sur les côtes du lac Central.

(-6500) Les premiers Shyves venus d?au-delà la mer des origines, débarquent sur le Continent. On suppose que les Istarrs y ont posés le pied bien avant eux, vers -11000. Les tribus Azhones auraient également émigrées vers -6500 mais par la plaine d?Agash.

(-6400) Les Shyves chassent les Barbares de leur nouveau territoire. Ces derniers se réfugient dans les hautes montagnes du nord, leur territoire d?origine (actuels Northland, Filigard et Norvheim), ou dans les terres fertiles de l?ouest du lac Central.
Fondation présumée d?Istendria.

(-6300) Les Shyves envahissent la côte est du lac central, en chassent les Barbares et tentent de soumettre les Parthes, mais ceux-ci sont réunifiés par le roi mythique Trajès qui crée un véritable Empire. Début de la nouvelle civilisation, issue du mélange de l?ancien Empire avec les peuples Barbares (conquis plutôt que conquérants).

(-6000) Les Parthes s?établissent à nouveau tout autour du lac central, à l?issue d?une lutte longue et terrible contre les Barbares des plaines de l?ouest. Cette expansion va cependant favoriser la formation d?un Etat féodal en Parthie.

(-5500) Les Parthes repoussent les Shyves et stoppent ainsi définitivement leur progression dans les terres du partage.

(-5200) Les guerres féodales entre seigneurs, même si elles obéissent à un code d?honneur rigoureux et très respecté, paralysent sérieusement le pouvoir royal.

(-4800) Nouvelle invasion barbare sur le territoire Parthe, dû au recul des Shyves et à l?affaiblissement des Parthes (en pleine anarchie).
Dès lors, c?est le peuple Shyve qui va conserver les valeurs de la civilisation pour les retransmettre 1800 ans plus tard aux Parthes, lesquels ne se lieront jamais avec les envahisseurs barbares, évitant ainsi tout mélange.

(-4600) Le Shyve Lybion soumet les envahisseurs barbares et les seigneurs autonomes, et fonde ?l?Empire Shyve?.

(-4000) L?empire Shyve tente de s?étendre jusqu?au lac Central mais échoue face aux très nombreux petits royaumes Barbares et Parthes unis pour la cause.

(-3500) Les Nains, pour le contrôle de leurs montagnes, engagent une guerre contre les Dragons.

(-3100) La guerre entre Nains et Dragons conduit à la quasi-extermination des deux races puisqu?elle aura durée 400 ans. Les derniers survivants Nains se réfugient sous les montagnes (où ils resteront éternellement), tandis que les Dragons restants fuient le territoire et se terrent au plus profond des grottes, loin au Nord (où ils vivent actuellement). Les Nains et les Dragons se haïssent encore de nos jours.

(-3000) Renouveau de la civilisation Parthe, grâce à Epyméthée 1er qui réunifie tous les royaumes Parthes en triomphant des Barbares.

(-2700) Fondation de Minasty dans le nouveau royaume Parthe.
Début de l?expansion Parthe autour du lac Central.

(-2450) La fille d?un paysan, Doescheri, parvient à se faire proclamer Reine par des seigneurs Barbares qui la prennent pour une déesse. Elle crée ainsi le ?Royaume Fabuleux? autour du lac des légendes, premier Etat Barbare moderne et puissant dont les réalisations rivaliseront de grandeur et de splendeur. Le Royaume Fabuleux ne survivra pas longtemps à la mort de Doescheri, mais tous les royaumes Barbares qui se succèderont prétendront être son héritier.

(-2000) Les Parthes contrôlent la quasi-totalité du lac Central et écrasent les nouvelles incursions Barbares.

(-1500) Eclat de la civilisation Parthe, rayonnante dans tout le vieux monde.

-1431 Cybère, devenue trop puissante, entre en conflit avec Parthénis pour la gestion du royaume.

-1397 Fin du conflit avec la victoire de Cybère. Une nouvelle dynastie s?empare ainsi de la couronne.

(-1150) Le Dragon Heta répand malencontreusement de la neige magique, qu?il conservait en souvenir, sur des champignons. Ceux-ci prennent vie et nomment le territoire sur lequel ils règnent la ?forêt des amanites?. Heta fuit devant ces nouvelles créatures maléfiques et s?installe dans les montagnes au sud du désert des Furies, où il se lie d?amitié avec les habitants.

-819 Nouvelle tentative d?expansion de la Parthie alors à son apogée. Le royaume se heurte cette fois aux féroces Barbares des montagnes septentrionales du vieux monde, au peuple d?Heta descendant des ?Norvskiens? au sud, et à l?Empire Shyve au nord-est.

-815 Première apparition des Démons qui débarquent sur les Terres du Partage au milieu d?un conflit sanglant.

-814 Déroute des Barbares du nord et du peuple d?Heta. Les Démons envahissent les Terres du Partage et sèment les ténèbres sur leur passage. La Parthie tente en vain de résister mais il lui est impossible de tenir ses frontières.

-812 Tous les humains se rallient sous la bannière du roi Nain Féru pour repousser dans un ultime espoir les forces démoniaques. Les humains n?avaient pas vu de Nains depuis la guerre qui les opposait aux Dragons, il y a près de 2000 ans. Barbares, Azhons, peuple d?Heta, Istarrs, Shyves, Nains et même Dragons se lancent vers Cybère, alors seule ville libre, où les Parthes résistent farouchement aux envahisseurs.

-811 Les Démons ne résistent pas à une alliance aussi terrible. Le ?Diable?, seigneur-dieu des Démons, apparaît pour la première fois aux yeux des humains au-dessus de Cybère, et jure de revenir dans mille ans pour se venger. Les dernières forces, pourtant grandioses, quittent les Terres du Partage dans leurs sombres navires dont les voiles ne sont pas poussées par le vent (par la magie ?).

-809 Deux ans après la fin de cet ultime fléau, tous les peuples des Terres du Partage se réunissent à Cybère pour décider du sort du monde. Feru, le roi Nain qui a rallié les humains, régnera sur son peuple jusqu?à l?extrême sud du lac Central. Le ?Royaume des humains? est créé par sa volonté, séparé par l?Empire Shyve et l?Istarii qui ont souhaités être indépendant des humains ; enfin à l?ouest est également créé le ?Royaume de Cérès? dont le seul et unique but de son existence sera de protéger les Terres du Partage d?une éventuelle nouvelle invasion des Démons, le temps qu?à l?est les peuples s?y préparent.
C?est la première fois que des frontières se dessinent sur les Terres du Partage. Dans très longtemps, la conséquence en sera catastrophique, à cause de la jalousie des uns et de la convoitise des autres.
Début d?une longue période de prospérité (entrecoupée seulement par quelques révoltes), durant laquelle les Barbares du continent vont pouvoir bénéficier, à leur plus grande joie, des lumières de la civilisation Parthe.

-791 Révoltes des Barbares du nord et du peuple d?Heta, écrasées par l?armée des humains.

-773 Deuxième révolte des Barbares du nord, sous l?initiative de Trud le rebelle. L?armée humaine est défaite.

-771 Trud le rebelle unifie tous les Barbares et les pousse à l?insurrection contre les Parthes. Il remporte la bataille d?Hengest.

-769 Les Barbares du nord sont écrasés devant Minasty. Trud le rebelle est capturé.

-768 Dernière révolte des Barbares qui exigent la libération de Trud le rebelle. Celui-ci est décapité et la révolte est brisée. Le royaume des humains commence véritablement son histoire.

-666 Fondation de l?Ordre des Templiers à Istendria par des étrangers venus de l?actuel royaume d?Hyperiant.

-618 L?empereur Shyve meurt sans aucun héritier. Début d?une guerre dynastique opposant deux familles rivales prétendantes au trône de l?empire.

-582 Le peuple Shyve prend les armes et s?empare d?Istendria.

-581 Le peuple Shyve, à partir d?Istendria, entame la reconquête du pays opprimé par les deux familles rivales.

-575 Fin de la guerre civile en Empire Shyve. Le peuple, seul vainqueur, détient désormais le pouvoir. A l?avenir, c?est lui qui élira l?empereur lorsque le trône sera vacant.

-489 Grande révolte paysanne à Cérès.

-488 Suite à la révolte paysanne, le roi de Cérès est contraint d?adopter des réformes libérales et égalitaires, qui dans longtemps serviront de modèle à la révolution torréenne.

-410 L?empereur Shyve Constantius tente de prendre le pouvoir totalitaire. Il déclare la guerre à l?Assemblée, laquelle est soutenue par la plus belle femme du monde, Acalypha la merveilleuse, la propre épouse de Constantius.

-399 Fin de la guerre civile dans l?Empire Shyve. Les partisans de Constantius le menteur sont vainqueurs et l?assemblée est dissoute, tandis qu?Acalypha la merveilleuse est torturée puis assassinée. Le pays devient un Empire héréditaire.

-385 Mort de Constantius le menteur. Son fils Constantius 2 le simple monte sur le trône mais doit subir la révolte des partisans de l?assemblée, galvanisés par la mémoire d?Acalypha.

-383 Constantius II le simple obtient l?alliance du Royaume des humains qui veut avant tout éviter que les révoltes libérales de l?Empire Shyve ne pénètrent à l?intérieur de ses frontières, en cas de victoire de ces dernières.

-381 Nouvelle révolte paysanne, inspirée de la révolte Shyve, à Cérès.

-380 Les révolutionnaires Shyves collectionnent les défaites avec l?arrivée de la grande armée des humains. Néanmoins un espoir survient : la révolte paysanne à Cérès a de nouveau triomphée. Le roi est destitué et les ?libertins? prennent le pouvoir. Ceux-ci décident de soutenir leurs confrères Shyves en s?engageant contre le Royaume des humains et l?Empire héréditaire. La guerre s?étend donc à tout le vieux monde et oppose les révolutionnaires aux royalistes/impérialistes.

-375 Fin de la guerre avec la victoire incontestable du Royaume des humains et des partisans de Constantius II. Leur avantage a été de ne pas être divisé géographiquement, contrairement à leurs adversaires. Le royaume des humains annexe la Contrée au dépend de Cérès (où la monarchie est rétablie) et le Trudheim à l?Empire.

-352 Le Royaume des humains organise des expéditions pour explorer les terres inconnues du monde. La première est dirigée par Isiss le chauve mais elle est exterminée dans la forêt des amanites.

-350 Propilée l?obstiné explore le territoire des Géants, mais ceux-ci et les Hypérians dont le royaume est totalement secret et inconnu, l?empêchent d?aller plus loin.

-344 Constantius II, après avoir plongé son pays dans la misère, meurt sans héritier. Suivant le v?u du peuple, l?ancien système est restauré : l?assemblée est reconstituée, et c?est elle qui dès lors gouvernera véritablement l?empire tout en élisant l?empereur.

-221 Tarantès le grand dirige la dernière expédition du royaume des humains dans le territoire des Nains. Il permet aux humains de mieux connaître ces derniers.
Aucune exploration n?a été faite sur les océans, à cause de la peur que représente encore les Démons dans l?esprit des humains, ni dans le nord à cause des Dragons.

-212 Fin du règne de la Reine Angélique, qui répandit paix et bonheur dans tout le Royaume des humains. Sa sagesse et son incroyable beauté lui valut même l?admiration des Nains, à un point tel qu?elle est aujourd?hui considérée comme ayant été la plus grande souveraine de tous les temps.

-187 Le règne de sa petite-fille Nivalise l?adorable n?a pourtant rien à lui envier. La gracieuse Reine dû cette année-là faire face à une dangereuse révolte indépendantiste des Doriancils. Sans qu?elle en ait donné l?ordre, l?insurrection fût mâtée cruellement par ses généraux. On reconnut cependant en Nivalise la digne héritière d?Angélique, de par sa gentillesse, sa grâce et sa pitié.

-182 Mort de Nivalise l?adorable.

-110 Toluaï le jeune unifie pour la première fois de l?histoire les tribus Azhones.

-108 Toluaï fonde Laurylyr et en fait sa capitale. Il se donne en même temps le titre d?Empereur, ce qui provoque la colère du Roi des humains, lequel va engager une lutte longue et pénible contre Toluaï.

-96 Le Royaume des humains parvient à s?emparer de Toluaï et à le condamner à mort. L?unité des Azhons n?y survivra pas.

-62 La grande armée humaine, tentant d?envahir l?Hypériant, est défaite par ce dernier.

-43 Le peuple d?Heta, installé dans tout le sud du désert des furies, se rebelle contre le royaume des humains et réclame son indépendance, fort de la protection du dieu Thor (Dieu de la guerre), tandis que se déclare une épidémie dévastatrice dans les terres du partage.

-39 Alors que l?épidémie fait des millions de victimes dans le royaume des humains, le peuple d?Heta gagne la bataille qui l?opposait à ce dernier. Cybère accorde l?indépendance aux hordes de Thor, un fléau lui suffisant amplement, mais partage leur terre en deux royaumes pour éviter des guerres ultérieures : Egée, dont les habitants vénèrent le dieu Egée et Thor dont le système féodal va devenir rapidement le plus développé au monde.

-25 L?indépendance de Thor et Egée a réveillé les ardeurs des autres peuples, qui accusent à juste titre le Royaume des humains de n?être dirigé que par des Parthes. Azhons, Norvskiens et Brakoviens (peuple mi-torréen, mi-hypérian) se révoltent avec le soutien de Thor. C?est le début d?une sanglante guerre civile dans le royaume de Cybère.

0 Les peuples rebelles du royaume des humains acquièrent une certaine autonomie, mais cela ne les satisfait aucunement. 0 va tout de même rester comme la date précise de la fin du royaume des humains, et le début d?une ère nouvelle : on compte désormais les années à partir de cet évènement retentissant.

48 Après 73 ans de durs troubles, la Parthie est contrainte de céder devant la colère des peuples du royaume des humains. Un traité est signé à Cérès devant tous les monarques des terres du partage. La carte change de visage : au sud, les royaumes Azhons en conflit perpétuel, Egée, Thor et la Brakovie ; au nord le Filigard, le Northland, le Norvheim et le Trudheim. Le grand royaume des humains redevient la Parthie d?il y a mille ans et une nouvelle épreuve l?attend puisqu?une terrible famine se déclare dans le pays.

49 Alkan monte sur le trône du royaume de Thor.

50 Alkan envahit Egée en quelques jours.

52 Alkan met en déroute l?armée Azhone et fait triompher le modèle des chevaliers torréens.

55 Alkan l?exalté écrase la plus grande armée des terres du partage, celle de Parthie, pourtant supérieure en nombre mais affaiblie par les dernières difficultés subies par le pays. La Parthie n?est pourtant pas encore vaincue. Grâce à un mariage royal qui donne en dot le Pendrheim au Norvheim, elle obtient l?alliance de ce dernier.

56 Alkan l?exalté, le plus grand stratège que l?histoire ait connue, écrase la coalition formée contre lui et entre dans Cybère. Il peut ainsi envahir toute la Parthie et devenir le maître de la moitié du vieux monde.

59 Alkan envahit le Norvheim et soumet une nouvelle coalition formée contre lui. La Parthie est maîtrisée malgré 3 ans de révoltes terribles où l?Empire Torréen menaça de s?effondrer.

61 Alkan l?exalté bat une troisième coalition et s?empare de la Brakovie et du Trudheim.

62 La flotte de Thor est écrasée par celle de Cérès, du Filigard et du Northland devant Syna. C?est la première défaite d?Alkan, mais elle sera sans conséquences puisqu?il envahit peu de temps après le Northland et le Filigard par voie terrestre. ?L?exalté? place des membres de sa famille sur les trônes qu?il a conquis.

63 Alkan, qui se dit être le restaurateur du Royaume des humains, soumet une fois de plus les pays vaincus révoltés et tente d?envahir Cérès.

64 Une terrible révolution, inégalable dans l?histoire, éclate à Thor. Le peuple prend les armes contre tous les seigneurs exploiteurs du royaume. Rien ne prévoyait un tel événement, cependant qu?Alkan est encore à Cérès en train de combattre une armée de Nains. Une semaine plus tard, le peuple de Thor est maître du royaume est donc de tout le vieux monde. Les grands seigneurs sont exécutés.
Alkan, à la suite de ces événements, revient avec les plus fidèles de ses troupes (et elles sont nombreuses) pour chasser les révolutionnaires qui mettent en péril la survie de son empire.

65 Une coalition gigantesque, comprenant Parthes, Northlanders, Filigardois, Norvskiens, Brakoviens, Cérésiens, Azhons, Egessiens et Torréens révolutionnaires, bat l?armée d?Alkan à Heta (son fief). Ce dernier meurt héroïquement dans la bataille qui dura plusieurs jours. Le peuple de Thor accorde l?indépendance à tous les royaumes occupés.

66 Un nouvel ordre est créé à Thor, ordre qui servira d?exemple pour de nombreux peuples dans les années à venir.
Désormais, les seigneurs du royaume (remplacés pour la plupart) doivent solliciter l?approbation de ?l?Assemblée, représentante du peuple? pour chaque loi qu?ils veulent instaurer. Ils doivent aussi jurer fidélité au roi héréditaire, qui lui-même doit nécessiter de l?approbation de la majorité des seigneurs pour chaque réforme ou action qu?il désire adopter.
Les privilèges sont abolis, l?esclavage également, ainsi que toutes les lois qui vont à l?encontre des idées libérales et égalitaires du peuple Torréen.

67 A Thor, les représentants de chaque province se réunissent dans la capitale pour jurer fidélité au roi qui a alors 5 ans et qui appartient à une branche cousine de la dynastie alkanienne, et à la nation qui doit être défendue par les seigneurs jusqu?à la mort s?il le faut. La révolution a monté sa dernière marche.

86 Le Trudheim tente de conquérir son territoire rattaché à l?empire Shyve.

87 L?empire Shyve envahit le Trudheim après la déroute de l?armée adverse. L?empire annexe la moitié du territoire et donne l?indépendance à la Suève (l?autre moitié).

94 La Suève est absorbée pacifiquement par le Norvheim. Le royaume du Norvska est ainsi formé, suivant le désir de la population.

105 Une guerre dynastique commence à Thor. La dynastie Alkanienne s?oppose à sa cousine qui possède actuellement le trône. C?est aussi une guerre entre Heta et la cité de Thor, et entre royalistes et révolutionnaires.

108 Les troupes torréennes révolutionnaires mettent le siège devant la cité d?Heta, après les défaites concédés par cette dernière.

113 Après un interminable siège de 5 ans, Heta abandonne la lutte. Les révolutionnaires sont vainqueurs et la dynastie alkanienne perd ses prétentions à la couronne.

120 On peut associer à cette date la disparition des derniers courants révolutionnaires dans les Terres du Partage. La révolution de Thor est oubliée, mais elle aura servi de modèle et surtout d?espoir pour les jeunes royaumes nés en 48. Désormais, dans certains pays le roi ne gouverne plus seul mais est assisté par le plus fort, c?est à dire le peuple. Ces mouvements nouveaux ont été particulièrement importants et efficaces au Filigard, à Cérès et en Brakovie. Dans les autres royaumes, les révolutionnaires commencent à se cacher. Les jeunes royaumes peuvent maintenant véritablement se mettre en place et trouver un équilibre dans un monde dominé par les Parthes.

146 Une croisade est organisée par de nombreux royaumes Eristes et Animistes contre l?ordre des Templiers devenu extrêmement puissant. Les croisés (qui portent la croix) comprennent des Shyves, des Torréens, des Egessiens, des Brakoviens et même des Istarrs.

148 Les Templiers sont éradiqués dans les pays du sud des Terres du Partage. Leurs temples sont détruits, leurs ?uvres littéraires brûlées et leurs statues démolies. Les survivants se réfugient dans les fins fonds du pays de Thor et de l?empire Shyve, où ils ont le plus de fidèles.

182 Le Parthe Agash mène une expédition au nord des frontières du Northland, la ?limite du monde civilisé?. Il aurait dressé une carte complète des terres qui s?étendent au -delà et aurait même rencontré des humains, mais à son retour vers le Northland il meurt d?épuisement dans la plaine qui portera son nom.

189 Le roi Nain Rosek envoie une immense armée au royaume de Cérès.

190 Les Démons refont leur apparition, 1000 ans après leur première invasion. Cette fois-ci c?est une horde infinissable qui déferle sur le royaume de Cérès. Mais celui-ci, comme ce fut le but de son existence, défend tant bien que mal le Continent, avec l?aide énorme et indispensable des troupes de Rosek dont le peuple prévoyait cet instant depuis 1000 ans. A l?est, les différents royaumes humains se préparent à l?affrontement final. Jamais la puissance de Cérès n?avait paru aussi immense.

191 Le Diable, d?un mouvement de bras, extermine les trois quarts de l?armée humaine de Cérès, et en même temps répand son pouvoir magique sur tout le continent.

192 Tous les navires démoniaques peuvent enfin accoster à Cérès. Le Diable réunit ses créatures et marche vers Cybère. Une nouvelle armée humaine va à sa rencontre.

194 Les humains ne veulent plus lutter contre un Dieu. Le Diable, car c?est bien de lui qu?il s?agit, envahit tous les royaumes humains ainsi que celui des Nains, avant de réduire Cybère à néant. Les derniers survivants se réfugient dans les montagnes des Dragons, qui combattent encore.

198 Les Amanites déferlent sur les Terres du Partage. C?est près d?un million, peut-être deux, de champignons vivants qui viennent expulser les Démons du Continent. Le Diable prend peur devant ces créatures qui ne craignent pas la mort et qui se jettent par centaines sur leur proie. Cette peur le force à quitter le Continent. Les nouveaux envahisseurs font également régner la terreur mais ne cherchent pas véritablement à s?installer dans le vieux monde.

199 Les Dragons déferlent à leur tour sur le vieux monde et en chassent les Amanites, qui retournent se protéger dans leur immense forêt.
Après le départ des Dragons vers leur territoire d?origine (les hautes montagnes du nord), les humains découvrent un paysage terrifiant : Cybère, ville prestigieuse depuis des millénaires, est totalement ravagée, des parcelles entières de terres sont brûlées à jamais et la population des Terres du Partage et devenue aussi peu nombreuse qu?il y a 10 siècles. Les Démons, vecteurs de maladies horribles, ont en plus provoqués une famine sans précédent sur la surface du globe.

200 Tous les humains s?activent pour la reconstruction du Continent en priant pour une période de paix. Les frontières des royaumes sont les mêmes qu?avant ?l?apocalypse?. Des Nains apparaissent à la surface pour aider les humains.

205 Cybère est en partie reconstruite mais montre un tout autre visage. La nouvelle capitale des royaumes humains devient Cérès.

210 Naissance de Calvin à Min Stygie.
Début de la grande vague d?immigration vers Cérès, le seul royaume à avoir véritablement relevé la tête depuis l?apocalypse, avec la Brakovie.

233 Nouvelle croisade contre l?ordre des Templiers, lancée par le Roi de Thor. Seul les Shyves, les Brakoviens, les Egessiens et les Torréens y participent.

234 Une fois de plus les Templiers sont éradiqués. Les survivants exerceront désormais leur culte clandestinement et seulement dans l?Empire Shyve.

251 Pour agrandir son royaume, le roi de Cérès conquiert la moitié nord de la Contrée revendiquée depuis longtemps.

260 Calvin entame son voyage à travers tous les royaumes des terres du partage, espérant répandre ses propres croyances, opposées à la religion Ériste.
Le vieux monde émerge seulement maintenant de l?Apocalypse, mais deux royaumes en ressortent véritablement grandis: Cérès et la Brakovie.

272 Fin du voyage de Calvin à travers les terres du partage. Certains royaumes ont été bouleversés par son passage, notamment ceux qui ont eu peine à relever la tête après l?invasion démoniaque. C?est le cas du Norvska, de la Parthie, d?Egée ou des Royaumes Azhons. La philosophie calviniste repose sur ces principes : les Dieux existent bel et bien, mais sont impuissants dans le rôle qu?on leur donne, et la mort ne doit être crainte car ?lorsque la vie est la mort n?est pas et lorsque la mort est la vie n?est plus?. Calvin s?est efforcé d?imaginer un modèle de société axé sur la vertu et la morale et débarrassé des deux craintes fondamentales de l?homme.

276 Le Northlander Norvégien le rouge découvre l?Orcadie.
Cérès, qui accueille toujours les immigrés venus de tous les royaumes, même d?Istarii ou de l?Empire Shyve, devient le pays le plus peuplé.

285 Une flotte Filigardoise débarque en Orcadie et chasse les Northlanders qui s?y trouvent.

288 Une flotte Northlander gagne et humilie les Filigardois dans la bataille d?Eole.

290 Le calvinisme est déclaré religion officielle des Royaumes Azhons, ce qui divise encore plus le pays. Le calvinisme gagne des fidèles en Hyperiant et en Parthie, cependant qu?il provoque des conflits dans les royaumes faibles ou encore en reconstruction. De nombreux calvinistes, ne pouvant exercer librement leur culte dans leur pays, immigrent à Cérès.

292 Norvégien le rouge découvre les îles des farfadets et ses compatriotes fondent la ville d?Eole en Orcadie.

295 Création du culte du Dieu Suprême à Cérès, l?une des plus grandes cités qui ait jamais existé dans les terres du partage (près de 600000 habitants). Les quelques pratiquants du culte sont des sorciers, dont le pouvoir a été révélé grâce à l?aura magique libérée par le Diable en 191, et ils pensent que ce dernier est le Dieu de tous les Dieux. Ils lui vouent un culte fanatique.

297 La quasi-totalité de la flotte Northlander est exterminée par les Farfadets, alors qu?elle voulait les chasser. Les Filigardois saisissent l?occasion et attaquent Taniasson, capitale prestigieuse du Northland.

298 Grande révolte des Northlanders contre l?absolutisme du roi. Les révolutionnaires destituent ce dernier et le remplacent par Norvégien le rouge, l?homme le plus populaire du pays. Ils cèdent l?Orcadie au Filigard, pour arrêter la guerre se déroulant au dépend des habitants.

301 L?Hyperiant devient totalement calviniste.
Mort de Calvin à Cérès.

302 Guerre dynastique au Northland : l?ancien roi, qui a pu rassembler des forces suffisantes pendant quatre ans, désire reconquérir le trône possédé par Norvégien. Celui-ci n?a jamais véritablement désiré le pouvoir mais ses partisans veulent combattre pour leur liberté.

305 Norvégien le rouge, fuyant la guerre civile au Northland et laissant l?humanité à ses vices, part à la découverte de ce qui se cache après l?océan des démons, à bord du navire ?le Continent? et avec près de 1000 marins. Il ne reviendra jamais.

308 Les partisans de Norvégien, admettant la mort de celui-ci, laissent l?ancien Roi s?emparer du trône, mettant ainsi fin à la guerre civile qui régnait depuis 6 ans.
Le Roi Calviniste de Parthie installe ses quartiers à Parthénis. Le seigneur autoproclamé de Cybère déclare la guerre à la ville pour que l?hattisme reste la religion officielle du pays, et surtout de la lignée royale.

311 Les Filigardois fondent la ville d?Encelise sur les côtes du territoire des Dragons. C?est un événement marquant selon les Humains, les Dragons étant redoutés plus que tout autre créature.
Le Filigardois Elriksson explore le grand fleuve de ce même territoire mais ne peut aller jusqu?à sa source du fait de la difficulté de navigation et du manque de ravitaillement.

312 La ville de Cérès atteint 800000 habitants. Elle accueille de plus en plus les calvinistes exilés de leur royaume (notamment ceux d?Egée et du Norvska).

314 Le Brakovien Gravin cheveux d?argent, à bord d?une machine volante, explore et cartographie la plaine d?Agash.

315 Parthénis appelle à la solidarité religieuse et transforme ainsi la guerre civile non plus en un conflit Cybère/Parthénis mais en un conflit Calvinistes/Hattistes, forçant de par le fait certains royaumes à choisir leur camp.

316 Parthénis force Minasty, dont la population est en majorité calviniste, à se joindre à elle dans la lutte contre Cybère et les forces Hattistes. Minasty se rebelle, non seulement contre Parthénis, mais aussi contre Cybère.
Début de la colonisation de la plaine d?Agash. Le premier territoire revendiqué est celui des Brakoviens, mais suit peu de temps après celui des Filigardois et des Northlanders.

317 Carrhae et Hongr, deux grandes villes parthes, se rangent sous la bannière des Cimbres de Minasty pour la lutte contre les deux grands, Cybère et Parthénis. La guerre civile ravage tout, et les autres royaumes des terres du partage s?y impliquent plus ou moins en aidant chacun un camp. Beaucoup de calvinistes du vieux monde pénètrent d?ailleurs en Parthie pour rejoindre l?armée de Parthénis, certains que l?avenir de leur religion se jouera à l?issue de cette guerre.

319 Le Filigardois Solumiti découvre les îles qui porteront son nom, au large des côtes du territoire des Nains.

320 Les premières frontières se dessinent dans la plaine d?Agash. Le plus vaste territoire est celui des Brakoviens, qui s?étend sur tout le nord, le Filigard possède les côtes de la mer qui porte son nom, et le Northland occupe le sud et les côtes orientales. La flotte torréenne qui voulait s?emparer d?un bout de terre, a été renvoyée sévèrement par les Filigardois.

321 La Parthie est totalement paralysé par une guerre civile qui dure et qui ne voit aucune ville prendre le dessus, que ce soit Cybère, Parthénis ou Minasty dirigée par le Cimbre Novartis qui soulève toutes les autres villes parthes.

322 Un massacre général éclate à Carrhae entre partisans de Cybère et ceux de Minasty. 8000 personnes trouvent la mort. Le même scénario se déroule dans plusieurs villes de Parthie, au total plusieurs millions d?hommes sont victimes de la guerre civile depuis le début, c?est à dire depuis 14 ans.
Dans ce conflit extrême qui n?est pas seulement une guerre de religion mais aussi une guerre de nation, Cybère paraît être la plus puissante mais Parthénis, ?l?éternelle ennemie?, est probablement la forteresse la mieux protégée du monde et ses habitants les plus décidés à prendre le pouvoir dans le royaume.

324 En Galicie (région parthe située aux frontières du Norvska), les trois armées rivales de Parthie se rencontrent : les troupes de Cybère, ceux de Parthénis et ceux de l?alliance Minasty-Carrhae-Hongr, chacune aidée par d?autres royaumes. C?est une véritable boucherie et à la surprise générale, c?est Novartis, chef des guerriers Cimbres de Minasty, qui prend le dessus sur les autres armées.

325 Alors que tous les royaumes du vieux monde pensaient que Minasty allait être la nouvelle capitale de la Parthie, Novartis en décide tout autrement et proclame la Cimbrie indépendante, ainsi que la Lhangrie (capitale Hongr) et Doriance (capitale Carrhae). La Parthie se réduit à un faible territoire autour du lac central, ou plutôt de ses côtes orientales, dont la capitale devient Parthénis, le Seigneur de Cybère ayant trouvé la mort dans la bataille de Galicie. C?est la fin du prestigieux royaume Parthe de jadis.

326 Un an après la fin de la guerre civile en Parthie, la Cimbrie attaque le Filigard simplement pour l?expansion du territoire.
La Cimbrie terrasse littéralement le Filigard qui lui cède toute sa moitié est, où habitent les Eaquiens. Ce dernier royaume, si sa prépondérance en mer est incontestable, dévoile en revanche ses énormes faiblesses sur la terre ferme.

327 Fondation de la ville de Cimbre par Novartis. La nouvelle cité devient la capitale de la Cimbrie.

329 Début de l?émigration des Eaquiens vers les montagnes septentrionales de Cérès, à cause de l?intolérance du peuple Cimbre.

330 Fondation d?Eaque par les Eaquiens fuyant la Cimbrie, à Cérès.

335 Les mouvements révolutionnaires commençant à ressurgir au Northland, le roi de ce royaume décide d?éliminer la dynastie de Norvégien le rouge, pour ne pas être écarté du trône à la faveur de cette dernière.

337 Nils, petit-fils de Norvégien, prend la mer avec quelques fidèles pour échapper au roi qui a déjà tué toute sa famille.

340 Nils, par ses grandes qualités de marin, parvient à couler une flotte Northlander largement supérieure en nombre. De nombreux pirates admiratifs se rallient à sa cause.

341 Abolition du système féodal en Cimbrie par le roi Novartis, celui-ci ayant terminé de soumettre les grands seigneurs du royaume.

342 Des révoltes se déclarent au Northland à la faveur de la dynastie norvégienne et donc de Nils le malin, ce que craignait le roi depuis le début.

344 Nils le malin est pourchassé et traqué par la flotte northlander mais il parvient toujours à éviter l?affrontement et à attaquer lorsque le Roi ne s?y attend pas. La nouvelle de sa résistance motive les révolutionnaires qui le soutiennent sur terre. Ceux-ci s?emparent de Port Dackerk, la seconde ville du royaume.

345 Terrible famine au Norvska.

346 Mort de Novartis l?Illustre.
Le roi Geigy du Norvska sépare son royaume en trois : la Suève, pays essentiellement agricole et peuplé à 90 % de paysans ; le Norvheim, dont la capitale est la plus haute du vieux monde, peuplé de barbares mais pas de sauvages ; enfin l?Elmusu, le plus petit royaume et le plus pacifique de tous, peuplé d?éleveurs. Geigy espère par cette séparation un retour à zéro et un renouveau de l?ancien royaume Norvskien, tout en évitant les révoltes indépendantistes. Il dirigera pour sa part le Norvheim, théoriquement le plus puissant, et place sur le trône de Suève et d?Elmusu des membres de sa famille.
De nombreux royaumes subissent la même crise qu?a connu le Norvska, sauf ceux qui ont pu poser le pied dans la plaine d?Agash pleine de ressources.

349 Nils subit une terrible défaite. Il ne s?en remettra jamais puisque c?est à cet instant que la haine de son pays prend le dessus sur l?amour de la liberté. Au Northland, les révolutionnaires déçus évitent de provoquer une nouvelle guerre civile. Le Roi obtient donc une première victoire en reprenant Port Dackerk.

352 Les Dragons brûlent la ville Filigardoise d?Encelise et exterminent les 5000 habitants malgré une défense héroïque de ces derniers.

354 Nils le malin termine son projet d?unification des grands chefs pirates de la mer du Filigard.

356 Nils, en grand stratège, prend sa revanche en écrasant une grande partie de la flotte Northlander. Les révolutionnaires, après une bataille acharnée, soulèvent Taniasson et s?emparent du pouvoir. Ils proposent à Nils de monter sur le trône. Mais celui-ci, alors que c?était son but depuis son exil en 337 (19 ans), ayant pris goût à sa vie de pirate, refuse et préfère devenir Roi du ?Royaume sans terre? qu?il crée avec les plus grands pirates. Au Northland, la dynastie classique est donc une fois de plus sauvée. Néanmoins, le roi promet d?adopter des réformes libérales et égalitaires.

360 Le Royaume Sans Terre de Nils commence à semer la terreur sur les mers et les océans, en pillant les navires commerciaux et militaires de tous les royaumes, Northland y compris.

365 Le culte du Dieu suprême établit son quartier général à Cérès mais s?installe de plus en plus dans les grandes villes des terres du partage notamment à Asgaard, Cybère, Taniasson ou Carrhae.

367 Alors qu?une nouvelle épidémie ravage les terres du partage, les Dragons attaquent violemment les humains colonisateurs de la plaine d?Agash. Les Filigardois quittent peu à peu ses côtes et les Northlanders reculent leur frontière septentrionale, si bien qu?une faible minorité d?humains, brakoviens surtout, reste sur le territoire après cette effroyable attaque des créatures les plus redoutées du monde.

370 Mort de Nils le malin. Son fils devient Roi du Royaume Sans Terre.

371 Encelise est entièrement reconstruite.

373 Min Stygie, capitale de la Brakovie, atteint 500000 habitants. Cérès, malgré le coup d?arrêt dû à l?épidémie de 367, est déjà à plus d?un million, et le culte du Dieu suprême y contrôle quelques quartiers, comme à Asgaard et Carrhae.

377 Première révolte des Eaquiens, violemment réprimée par les Cimbres et les Cérésiens.

380 Le seigneur de la province d?Heta, de la dynastie alkanienne, se rebelle et se proclame Roi de Thor.

381 Le seigneur d?Heta, dans une bataille qui impressionnerait le plus grand des stratèges, écrase l?armée torréenne. On pense alors que la guerre civile va durer une éternité.

383 Le seigneur d?Heta est assassiné par un révolutionnaire torréen. Thor envahit la province d?Heta qui n?a plus de chef, et bannit par la suite tous ceux qui descendent d?Alkan l?exalté. Ceux-ci se réfugient à Cérès.

385 Le cérésien Ciba découvre l?existence des âges, créatures pacifiques, extrêmement rares et vivant dans les plus hautes montages du territoire des Dragons. Les Ages sont indomptables pour un homme maléfique et vivent en solitaire (d?où leur difficulté pour se reproduire).

387 Première révolte de l?Orcadie et des Eoliens contre le Filigard, ainsi que du Trudheim contre l?Empire Shyve.

388 Deuxième révolte des Eaquiens, encore réprimée par les Cimbres et les Cérésiens.

394 La Lhangrie attaque la Parthie pour une simple question de territoire.

397 La Lhangrie, pourtant assez faible, parvient à mettre le siège devant Parthénis, capitale de la Parthie.

398 Parthénis cède devant la violence des guerriers Lhangres et ouvre ses portes à l?ennemi. Un traité est signé dans la ville : la Parthie cède la Galicie à la Lhangrie et doit lui payer un subside assez élevé chaque année pendant 100 ans.

401 Le seigneur de Cybère Epyméthée septième du nom attaque Parthénis après l?assassinat du Roi, aidé par les royaumes anti-calvinistes comme Thor et la Brakovie. En quatre mois la ville est nettoyée et les calvinistes de Parthie sont exilés à Cérès. Cybere redevient la capitale de la Parthie, qui retrouve donc sa religion hattiste, et Epyméthée 7 monte sur le trône.

404 Les Lhangres attaquent la Parthie refusant de payer le subside mais sont écrasés par les troupes d?Epiméthée 7.

405 Les Galicians proclament leur indépendance et l?obtiennent à la fin de l?année, la Lhangrie étant incapable de riposter après la terrible humiliation que son armée a subie en Parthie. Celle-ci ne lui paye plus aucun subside.

407 Troisième révolte des Eaquiens. Le Norvheim, pour les soutenir, s?engage contre la Cimbrie.

408 Les Cimbres envahissent le Norvheim et mettent le siège devant Autrissen.

410 Des troupes filigardoises, northlanders, suéviques et elmuss viennent en renfort au Norvheim dans la lutte contre la Cimbrie.

411 Le calvinisme est proclamé religion officielle à Cérès. La nouvelle ne donne pas lieu à des résistances, le royaume comprenant une très forte majorité de calvinistes (immigrés pour la plupart). Seul les Eaquiens se rebellent.
Les Cimbres évacuent le Norvheim mais obtiennent l?alliance de Cérès à cause de la quatrième révolte Eaquienne.

412 L?alliance barbare envahit le nord de la Cimbrie tandis que celle-ci s?empare d?une petite partie du Norvheim.

413 L?armée Cérésienne ayant été précédée par sa réputation d?invulnérabilité, l?alliance barbare gênée par une querelle entre Northlanders et Filigardois préfère signer un traité de paix : la Cimbrie gagne de faibles territoires surtout au dépend du Norvheim, tandis que celui-ci s?engage à ne plus soutenir les révoltes Eaquiennes.

415 Deuxième révolte des Eoliens, beaucoup plus violente que la précédente. Les gardes Filigardois sont chassés de la ville.

416 L?Eolien Numenor part sur les traces d?Elriksson qui avait remonté le grand fleuve du territoire des Dragons, en 311. Il bat au passage une flotte filigardoise qui voulait s?opposer à cette expédition. Numenor va plus loin qu?Elriksson et découvre une nouvelle terre, simple continuité de la plaine d?Agash, habitée par des peuples sauvages et riche en or... Numenor, parti avec 12 navires, reviendra 2 ans plus tard avec un seul navire.

418 Une fois la nouvelle de la découverte de Numenor apprise, tous les royaumes des terres du partage s?activent pour se lancer à la conquête du nouveau monde et pour trouver la route qui y mènera, car il n?y en a pas beaucoup. La plaine d?Agash balayée par les vents glaciaux reprend de son importance et la menace que représente les Dragons est oubliée.

419 Numenor le guide, à la tête de la superbe flotte Eolienne et aidé par les Northlanders, remporte la bataille navale de Ligura qui l?opposait au Filigard, et obtient ainsi le contrôle du fleuve du territoire des Dragons menant au nouveau monde. Les Eoliens (ou Orcadais) ne sont pourtant pas officiellement indépendants.

420 Les Eoliens installent des comptoirs le long du fleuve du territoire des Dragons, cachés pour ne pas éveiller la colère de ces derniers. Le Northland, de son côté, utilise la mer des origines pour essayer d?atteindre le nouveau monde, malgré l?extrême difficulté pour y naviguer, tandis que la Brakovie (grâce à ses ?Aéronefs?) et le Filigard (qui possède le littoral) se partagent la plaine d?Agash après avoir écartés les concurrents Doriancils et Torréens. La Parthie, par la diplomatie et par la guerre, a réussi à obtenir la libre circulation de son armée à travers la Lhangrie et l?Istarii pour installer un comptoir sur le littoral du territoire des Géants, et pour ainsi construire les bases d?une flotte dans la mer des origines. La flotte de Cérès, elle, navigue le long des côtes du territoire des Dragons, au-delà du grand fleuve, espérant ainsi trouver un passage qui mènerait tout droit au nouveau monde.
Le culte du Dieu suprême prend le commandement d?Eaque dans le royaume de Cérès. Celui-ci déclare la guerre au culte, installé dans tout le vieux monde et particulièrement à Asgaard, Taniasson, Carrhae et dernièrement à Mim Stygie. L?organisation compte maintenant plus de 500000 membres de par le monde et son désir le plus profond est de prendre le pouvoir dans un royaume puissant tel que le Filigard ou Doriance.
Des mouvements indépendantistes se créent dans les terres du partage, en Orcadie, en Contrée, au Trudheim ou à Eaque qu?on soupçonne avoir conclu une alliance avec le culte. Le souvenir de la révolution torréenne reprend vie doucement, malgré les échecs des révolutionnaires Northlanders par le passé.
420, c?est aussi la date à partir de laquelle les joueurs peuvent espérer inscrire leur nom dans l?histoire, car leur aventure commence maintenant.